Home Actualités Une rentrée pandémique pour la Chasse-Galerie

Une rentrée pandémique pour la Chasse-Galerie

0
Une rentrée pandémique pour la Chasse-Galerie
La Chasse-Galerie est ouverte!
La Chasse-Galerie est ouverte!

La Chasse-Galerie a ouvert ses portes le 23 août dernier. Celle-ci s’est relativement bien déroulée. « C’est sûr que c’était un peu chaotique, on a été ouvert seulement deux mois sur les 18 mois derniers en fait, et les jours qu’on a été ouverts ce n’était pas l’achalandage habituel, il n’y avait presque personne sur le campus », précise Jonathan Cossette, gérant de l’établissement.

Une réouverture complexe, mais salutaire

Il faut dire que certains employés ont complété leurs études pendant ce temps et que le personnel a dû être renouvelé. Ainsi, une mise à jour était nécessaire et le fait d’ouvrir deux semaines d’avance a permis un certain rodage avant l’ouverture officielle de l’université le 8 septembre prochain. Les employés vous attendent et sont heureux de vous retrouver. « Je pense que la Chasse-Galerie, c’est un peu le pouls de la vie sur le campus, donc qu’on ouvre ça démontre qu’il y a de la vie qui s’en vient sur le campus », stipule le gérant. « C’est plus concret qu’il y a une entrée en présentiel et que la vie revient sur le campus », ajoute-t-il.

La clientèle sur place était rare, mais semblait satisfaite. Jonathan précise qu’il voit la lumière au bout du tunnel et il anticipe que l’achalandage sera plus grand lors de la rentrée officielle. La vie revient sur le campus! La clientèle est à nouveau au rendez-vous : à la fois des employéEs et des membres de la communauté étudiante. « Ça fait longtemps qu’on dit qu’il y aura de la lumière au bout du tunnel, et disons qu’elle est plus grosse! » plaisante le gérant.

Tout de même, la réouverture amène également son lot de soucis. En effet, le passeport vaccinal sera requis pour la clientèle assise, comme dans tous les bars et restaurants. Le port du masque sera également nécessaire et les attroupements interdits. « Les gens devront rester assis, le soir il n’y aura pas de danse, pas de karaoké, ce sera pas la même ambiance » affirme Jonathan Cossette. Petit rappel amical du gérant : « C’est important de respecter les mesures sanitaires du gouvernement pour ne pas revivre une fermeture temporaire ».

Un concours et une « bière de session »

Également, un concours est présentement en vigueur à la Chasse-Galerie grâce à la générosité du Service d’aide aux étudiants (SAE) et Martin Lambert, conseiller aux activités étudiantes. « On fait tirer une bourse de 500$ à un étudiant ou (une étudiante) qui vient étudier à la Chasse-Galerie durant les périodes plus tranquilles (8h00 à 11h00 et 14h00 à 17h00). La personne doit rester sur place et consommer un produit » souligne le gérant. La bourse sera remise en décembre. Elle sera applicable sur les frais de scolarité directement.

En outre, depuis quatre sessions, aura lieu l’évènement « Ma bière de session » en collaboration avec le Carrefour d’entreprenariat et d’innovation Desjardins de l’Université du Québec à Trois-Rivières (CEIUQTR) et la Microbrasserie Le Temps d’une Pinte. Jonathan souhaite pouvoir offrir cette bière spéciale dans son établissement. Il se croise les doigts pour que l’évènement ait lieu cette session-ci. D’ailleurs, il possède toujours une canette du dernier brassin de l’évènement dans son bureau.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here