Volleyball féminin : Les Patriotes à court de solutions face aux Citadins

0

Les Patriotes recevaient la visite des Citadins de l’UQAM vendredi soir au CAPS. La formation de Marie-Christine Mondor tentait de signer un deuxième gain de suite, après avoir remporté son premier match de la saison dimanche dernier face à Sherbrooke. De leur côté, les Citadins visaient un sixième triomphe en huit rencontres depuis le début de la campagne. Malheureusement pour les Pats, l’UQAM a su poursuivre ses succès de brillante façon en l’emportant par la marque de 3 à 0.

Belle performance des joueuses de l’UQTR malgré la défaite. Crédit photo: NEO UQTR

Les Patriotes surprennent en début de match

Les représentantes de l’UQTR amorcent le match de belle façon, elles qui remportent trois des quatre premiers points. Les Citadins reviennent toutefois au score et les deux équipes se retrouvent nez à nez avec cinq points partout. Les Patriotes se forgent ensuite une avance de 10-6 alors qu’Ophélie Pageau effectue, notamment, deux services gagnants au cours de cette séquence. Les Montréalaises effectuent à nouveau une remontée au cours du premier set et se retrouvent en avance par un point alors qu’elles mènent 18-17. Les Citadins s’offrent ensuite une balle de set alors qu’elles effectuent une attaque gagnante pour mener 24 à 20. Ces dernières convertiront finalement le point suivant pour remporter cette première manche par la marque de 25-20.

Les Citadins en avance 2 à 0

Les Patriotes se battent bien en début de deuxième set, et malgré le fait qu’elles tirent de l’arrière lors des premiers points, elles réussissent à renverser la vapeur pour prendre les devants 10 à 9. On assiste ensuite à un point spectaculaire où les Citadins parviennent à rester en vie malgré les attaques répétées des Pats. Pageau réussit finalement l’attaque gagnante pour donner les devants 14-12 à son équipe. Les locales continuent sur leur lancée et se forgent une avance de cinq points (17-12), se donnant ainsi une sérieuse option sur la deuxième manche.

L’UQAM n’avait toutefois pas dit son dernier mot et revient de l’arrière pour porter le score à 20 partout. La fin de set s’avère tout aussi serrée et excitante, alors que les deux équipes s’échangent tour à tour les points. Malheureusement pour les Patriotes, les Citadins se sauvent avec la manche au compte de 25-23, et prennent alors les devants deux manches à zéro.

Le manque d’opportunisme coule les Pats

L’UQTR n’a donc plus le droit à l’erreur et Laurence Flamand y va d’une belle attaque gagnante pour inscrire le deuxième point de son équipe en début de troisième set. Les Citadins semblent toutefois en contrôle et se retrouvent en avance 10-6. Marie-Christine Mondor appelle alors un temps d’arrêt pour tenter de renverser la vapeur en faveur de son équipe. La stratégie semble porter ses fruits alors que les Patriotes reviennent à un petit point de leurs adversaires (11-10).

C’est alors que le vent tourne : les locales prennent les devants 15 à 14. Alissa Veilleux effectue ensuite une attaque fructueuse pour donner l’avance de 20 à 18 en faveur des Pats. Les représentantes de l’UQTR s’offrent plusieurs balles de set alors qu’elles mènent 24-21 au score.

Les filles manquent toutefois d’opportunisme, elles qui ne peuvent aller chercher le point manquant. Laurence Flamand voit entre autres son attaque être bloquée par les adversaires. Elle a une chance de se reprendre alors que le score est de 24 à 23, mais encore une fois, son attaque est infructueuse alors que le ballon tombe tout juste à l’extérieur des limites du terrain. Le tout permet donc aux Citadins de créer l’égalité à 24 partout. Ces dernières ne ratent pas leur chance de conclure la partie, alors qu’elles effectuent coup sur coup une attaque et un contre gagnant pour se sauver avec la manche par la marque de 26 à 24.

Les Patriotes baissent pavillon face à l’UQAM dans une défaite de 3 à 0. Crédit photo: Patriotes UQTR

Malgré un bel effort, les Pats s’inclinent donc par la marque de trois manches à zéro face à l’UQAM, et devront patienter avant d’obtenir leur deuxième victoire de la saison.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here