Jay Malinowski and the Deadcoast au Temps d’une Pinte: Une musique qui réchauffe le cœur

0
Jay Malinowski à la guitare lors de son passage à Trois-Rivières pour son spectacle à la microbrasserie Le Temps d’une Pinte le 15 février dernier. Photo: N. Tranchemontagne
Jay Malinowski à la guitare lors de son passage à Trois-Rivières pour son spectacle à la microbrasserie Le Temps d’une Pinte le 15 février dernier. Photo: N. Tranchemontagne

Le Temps d’une Pinte possède plusieurs facettes: microbrasserie, torréfacteur, bistro et désormais la coopérative offre aussi un volet musical. C’est dimanche le 15 février dernier que Le Temps d’une Pinte a tenu le lancement officiel de la programmation avec son premier spectacle, Jay Malinowski and The Deadcoast.

Jay Malinowski a beaucoup voyagé à travers le Canada: né à Montréal, il a grandi à Vancouver pour finalement aller à l’Université Queen’s de Kingston, en Ontario. C’est là qu’il a fait la rencontre d’Eon Sinclair avec qui il a fondé Bedouin Soundclash en 2000. L’artiste a aussi formé un duo, Armistice, avec la chanteuse Cœur de pirate qui était alors sa petite amie. C’est après son retour à Vancouver que l’artiste s’est joint à un trio local, The End Tree, pour former Jay Malinowski and The Deadcoast.

Le chanteur a présenté lors de son passage à Trois-Rivières majoritairement des chansons du dernier album du groupe. Martel est un album où Jay Malinowski retrace la vie de son ancêtre marin Charles Martel. Cet album est divisé en deux volets thématiques, «Atlantic» et «Pacific», invitant à un voyage audacieux dans la vie de ses ancêtres.

Pour le spectacle du 15 février, Jay Malinowski offrait une performance d’une belle simplicité accompagnée d’un seul musicien, ce dernier jouant pour la majeure partie du spectacle du violon. Piano, violon et guitare se sont fait entendre pour offrir des univers musicaux diversifiés: folk, rythmes celtiques, ballades et autres.

Les deux musiciens ont su offrir un spectacle chaleureux et apaisant pour l’une des fins de semaine les plus froides de l’hiver. Le public a assisté au spectacle en plein cœur de l’après-midi, s’offrant une magnifique pause musicale dans cette journée glaciale post Saint-Valentin. Les spectateurs n’auraient pu espérer meilleure musique pour les réchauffer.

Jay Malinowski and The Deadcoast offre une musique puissante en émotions. L’alliance du piano et du violon était un duo particulièrement harmonieux et touchant. La voix de Jay Malinowski s’apprécie par sa belle douceur grave et envoûtante.

Sans entracte, le spectacle a offert certaines performances en duo et parfois des chansons solos de Jay Malinowski. Dans tous les cas, les mélodies étaient enchanteresses, faisant voyager le public à travers les histoires d’une autre époque. Le violon a su faire naître des effets puissants, créant des sons parfois grinçants et parfois d’une magnifique fluidité.

Bien que Jay Malinowski reconnaisse que la majorité des chansons s’inscrivent dans une certaine tristesse, cela n’empêche pas l’artiste d’entamer, à l’aide de sa guitare, quelques chansons plus rythmées, invitant le public à taper des mains ou encore du pied.

Une chose est certaine, il est difficile de rester de marbre face à la voix chaleureuse et éraillée de Jay Malinowski, particulièrement lorsqu’elle est mise en valeur par des mélodies instrumentales aussi enivrantes que celles qu’il a présentées lors de son spectacle.

Si la musique en elle-même est magnifique, le groupe se démarque d’autant plus par les paroles de leurs chansons. Les chansons sont plus que des morceaux individuels: ensemble, elles forment des histoires qui font voyager, bien qu’il faille comprendre l’anglais pour en apprécier le travail.

Une chose est certaine, il est difficile de rester de marbre face à la voix chaleureuse et éraillée de Jay Malinowski, particulièrement lorsqu’elle est mise en valeur par des mélodies instrumentales aussi enivrantes que celles qu’il a présentées lors de son spectacle.

Le Temps d’une Pinte invite à vivre des spectacles dans une ambiance sympathique, autour d’un verre et en prenant un bon petit encas. D’autres spectacles viendront pour la microbrasserie qui prévoit refaire des évènements du même genre, surtout les dimanches après-midi ou encore les soirs de semaine.

L’artiste Jay Malinowski participe à de nombreux projets, autant musicaux qu’artistiques. Pour être au courant de ses activités et de son parcours, il est possible de consulter son site: www.jaymalinowski.com.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here