En échappée: Changement de garde salutaire?

0
772
bandeau-COOPSCO-final_01
Photo: Mathieu Plante
Photo: Mathieu Plante

La nouvelle a eu l’effet d’une bombe dans le monde du sport. Pour la deuxième fois de leur histoire, les Canadiens de Montréal ont congédié leur entraîneur-chef Michel Therrien, au profit de son homologue Claude Julien. Ce dernier a été remercié il y a quelques semaines par les Bruins de Boston. Selon ce qui circulait dans les coulisses de la Ligue nationale de hockey (LNH), Julien n’a jamais été l’homme de Cam Neely, le président de l’organisation.

Même s’il était rendu indéniable que le message de Therrien ne passait plus dans le vestiaire, y ayant notamment perdu l’appui de son groupe de vétérans, il est permis de se demander si la venue de Julien aura réellement eu l’effet escompté chez le Canadien, qui, rappelons-le, est all-in cette année. Il sera tout aussi intéressant de voir si Bergevin bâclera une transaction ou deux d’ici le 1er mars, qui, je le rappelle, est la date limite des transactions dans la Ligue nationale. Le Canadien repose toujours trop sur Carey Price. Ça a été bien démontré durant les dernières semaines: si Price est chancelant, le Canadien l’est. Disons qu’il n’est pas à un ou deux joueurs de gagner une Coupe Stanley.

Le style de jeu de Claude Julien, qui est axé sur la défensive de prime abord, permettra-t-il  à Alex Galchenyuk de s’épanouir offensivement à long terme? Julien prône un style de jeu où le centre a des responsabilités accrues en défensive. Un plan de match parfait pour un génie défensif comme Patrice Bergeron, mais un joueur comme Galchenyuk aura probablement de la difficulté à s’acquitter de ses tâches. Nous verrons au mois d’avril si le pari de Marc Bergevin, le directeur général du club, rapportera gros.

Suspension d’Antoine Vermette: vers un précédent?

Antoine Vermette, un attaquant québécois qui évolue avec les Ducks d’Anaheim, a été suspendu la semaine dernière pour dix rencontres, après avoir assené un coup de bâton à un juge de lignes. Selon la LNH, tout abus physique envers un officiel ou un juge de lignes est passible d’une suspension de dix à vingt matchs, au maximum. Selon moi, dix matchs, ce n’est clairement pas assez. Les officiels et juges de lignes devraient être des intouchables.

Quelques jours plus tard, Vermette a décidé de faire appel de sa suspension. Le commissaire de la Ligue nationale, Gary Bettman, a entendu sa cause, et a décidé de réduire sa suspension à cinq parties. Même si évidemment je n’ai pas assisté à l’audience et je n’ai donc pas pu entendre la version des faits de Vermette, je ne suis vraiment pas d’accord avec le verdict du commissaire. Bien que l’athlète québécois n’ait pas d’historique de joueur «salaud», ce qui a visiblement joué en sa faveur, quel message envoie-t-on au reste des joueurs et des officiels de la LNH? Leur sécurité est primordiale, et aucun joueur, peu importe le statut, ne devrait brutaliser un arbitre.

Accès gratuit et illimité aux parcs nationaux du réseau de Parcs Canada

Dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire du Canada, pour ceux qui ont oublié, ou pour ceux qui ne le savaient tout simplement pas encore, Parcs Canada offre un accès illimité aux parcs nationaux, aires marines nationales de conservation et lieux historiques nationaux à travers le pays. II s’agit ici d’une excellente nouvelle pour les amateurs de plein air.

Personnellement, j’ai déjà reçu ma carte. J’ai ainsi bien l’intention d’en profiter au maximum cet été! Bien évidemment, le fait que ce soit gratuit est un bel incitatif en soi, pour faire sortir les Canadiens de chez eux et même découvrir d’autres provinces. Par contre, cette gratuité soulève une certaine problématique: l’accès aux parcs nationaux ne devrait-il pas être gratuit en tout temps? Pourquoi les Canadiens devraient-ils payer pour avoir accès à des sites que la nature nous offre et ce, dans leur propre pays? Il faut donc en profiter cette année, peu importe si c’est en été ou en hiver!

Les Aigles en mode séduction

Bonne nouvelle pour les Aigles de Trois-Rivières, de la Ligue CanAm, qui ont embauché le releveur Angel Rincon, un Dominicain de 24 ans issu du réseau des Yankees de New York. La recrue viendra à Trois-Rivières avec le mandat de conserver des avances, aux alentours de la huitième manche. Rappelons que l’équipe trifluvienne mise sur une stratégie marketing agressive, voulant à tout prix attirer les citoyens de Trois-Rivières au Stade Stéréo+.

Les Aigles présenteront en matinée, le lundi 19 juin prochain, un match entièrement dédié aux jeunes élèves de la région. En effet, la Commission scolaire du Chemin-du-Roy a déjà confirmé la présence de 3 000 élèves de niveau primaire. Le coût pour assister à cette rencontre sera de 5$ par élève et parent-accompagnateur, ainsi que gratuit pour les enseignants. De plus, les jeunes qui assisteront à ce match auront la possibilité de recevoir la visite des joueurs dans leur école au mois de mai et de juin. Il s’agit ici d’une excellente initiative des Aigles. Ils donneront sûrement le goût à des dizaines de jeunes de découvrir le baseball, et, qui sait, peut-être même qu’ils s’inscriront dans des ligues de baseball amateur de la région.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here