KNLO au spectacle de la rentrée: Une fiesta aux beats enflammés

0
KNLO
La performance de KNLO, lors du spectacle de la rentrée de l’AGE UQTR, était diffusée en direct afin que toute la communauté étudiante puisse y assister malgré les mesures sanitaires. Crédit: Laura Lafrance

Mercredi le 15 septembre, sur le coup de vingt heures, le rappeur KNLO, membre fondateur du groupe Alaclair Ensemble, a fait son apparition sur scène pour célébrer le début de la session universitaire, et ce, au plus grand plaisir de la communauté étudiante de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Offrant une performance enflammée de 75 minutes, KNLO a interprété presque l’entièreté pistes de son nouvel album Sac à surprise, dont les entraînantes GAME, UNE SEULE LANGUE et FANTAISIE. Souriant, mais surtout dansant, l’artiste de la région de Québec a réussi à faire groover la foule, installée dans la cour arrière du pavillon Pierre-Boucher, malgré les mesures sanitaires qui étaient appliquées.

« Même assis, c’est potentiellement l’un des meilleurs crowds qu’on a eus à Trois-Rivières. » – KNLO

Même si plusieurs des 500 places disponibles n’étaient pas comblées quelques minutes avec le début du spectacle, la performance de KNLO n’a pas laissé indifférentes les centaines de personnes présentes. Avec son flow impressionnant et ses chansons juste assez autotunées, KNLO a su créer une ambiance estivale et festive, notamment lors de sa prestation de la chanson PLAFOND. Plusieurs spectateurs et spectatrices avaient quitté leur siège pour se déhancher sur les rythmes afrobascanadien de KNLO.

« Vous êtes trop fly, l’UQTR »

KNLO a pris d’assaut la scène du pavillon Pierre-Boucher. Crédit: Capture d’écran

Enfilant les titres à un rythme impressionnant, KNLO, qui était accompagné de sa choriste et compagne Caro Dupont et de son beatmaker, s’est adressé à la foule à quelques reprises. Après quelques chansons, il mentionne être « vraiment content » d’être présent et avance, sur un ton humoristique, que ses « parents se sont rencontrés à l’UQTR ». Les « shout-out » de l’artiste étaient nombreux; il en adresse même un à M. Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l’UQTR, ainsi qu’ « à tout le monde sans aucune discrimination ».

« Shout-out à toutes les turfs de la Mauricie, en partant de Shawi, jusqu’à Saint-boniface, jusqu’à St-Narcisse. Batiscan, Trois-Rivières Ouest, on vous voit aussi même si on vous battait au soccer » – KNLO

Même si KNLO a une carrière solo depuis plusieurs années, il n’a pas mis de côté ses origines. En effet, il a interprété de nombreuses tracks tirées des albums qu’il a enregistrés avec Alaclair Ensemble, telles que Ding dong et 0 à 120. Après une performance de 75 minutes, KNLO est revenu pour un rappel où il a interprété sa chanson NÉS PRÊTS. S’en est suivi un DJ set de quelques minutes où KNLO et ses compagnes dansaient sur des remix de chansons célèbres, dont la très connue T’es dans la lune des B.B.

Formule hybride et problèmes techniques

Une trentaine de minutes après l’heure prévue, le comité organisateur de l’édition 2021 du spectacle de la rentrée de l’AGE UQTR et de l’AGEHC UQTR s’est dirigé sur la scène, située dans la cour arrière du pavillon Pierre-Boucher, afin de titiller le public encore un peu avant que débute la programmation principale. Ismaël Zouiten, coordonnateur de l’événement, a ouvert la soirée en force en annonçant à l’assemblée que deux bourses de 150$ seraient tirées parmi les participantEs. Offertes par TD Assurance et par le Fonds de solidarité FTQ, deux des commanditaires de l’événement, ces prix de participation furent tirés aléatoirement à la fin de la soirée. Le Groupe des médias étudiants de l’UQTR (GME) était aussi l’un des partenaires qui a permis la tenue de l’événement bi-annuel; Carol-Ann Tellier, la directrice-générale du GME, était d’ailleurs sur place et s’est adressé à l’assemblée au début de la soirée. Mireille Paquet, vice-présidente aux affaires socioculturelles, Martin Lambert, conseiller aux activités étudiantes, et Daniel Milot ont également pris le micro pour remercier la foule.

« Merci d’être là, merci d’avoir choisi l’université, merci de participer à notre folie » – Martin Lambert

Le spectacle, qui était offert simultanément sur le net en direct, ne pouvait accueillir que 500 étudiantEs en raison du contexte pandémique. Les personnes présentes, armées de leur passeport vaccinal et d’une pièce d’identité, ont dû s’inscrire préalablement afin de pouvoir y assister. Les quelques personnes connectées à la diffusion en simultanée ont dû faire face à quelques problèmes techniques; il arrivait, de temps à autre, que la vidéo s’arrête pendant plusieurs secondes, voire plusieurs minutes. Malgré cela, l’organisation a su mettre sur pied une soirée où la bonne humeur était contagieuse et où la communauté étudiante a pu se réunir, sur des airs festifs, afin d’accueillir les mois à venir.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here