Ligue universitaire d’improvisation: Une saison qui promet

0
1103
 LUITR_Camp-de-recrutement.png
Le joueur Marc Lachance s’est particulièrement démarqué lors de cette première soirée d’improvisation. Photo: A. Lemieux
Le joueur Marc Lachance s’est particulièrement démarqué lors de cette première soirée d’improvisation. Photo: A. Lemieux

Pour la première fois cette année, le lundi 28 septembre dernier, les nouveaux joueurs de la LUITR enfilaient leur chandail officiel et prenaient possession de la scène tant convoitée de la Chasse Galerie. Devant une salle bondée, les recrues ont fait preuve de détermination et de courage ravivant le cœur de leur auditoire. Une saison qui commence bien et ce n’est qu’un début…

Camp de recrutement

Afin de configurer leur équipe, les capitaines respectifs de la saison 2015-2016 ont dû recruter leurs joueurs lors du traditionnel camp de recrutement de la LUITR, qui s’est échelonné sur deux soirées, le 21 et 22 septembre dernier. Une trentaine d’étudiants téméraires sont venus faire valoir leur place au sein de la ligue. Dès 22h, à la fin du camp, les capitaines se rencontraient dans un endroit secret pour délibérer et s’assurer de faire le meilleur choix possible. «La formation des équipes suite au camp a été tout un défi», souligne Nadia Tranchemontagne, capitaine de l’équipe des Verts. Cette dernière affirme qu’il était essentiel de former des équipes cohérentes et de même calibre. À la vue de ce premier match, elle avoue être bien contente du résultat.

Du nouveau sang dans la ligue

Lors de la présentation des équipes, plusieurs nouveaux visages sont apparus sur scène. En effectuant un décompte, neuf nouvelles recrues s’ajoutent à la ligue en plus de onze visages déjà connus de l’année passée. Il s’agit là d’une belle diversité laissant place à des improvisations bien différentes. Au sein des arbitres, Élodie Mongrain ainsi que Maxime Tanguay sont de retour cette année, joignant à eux l’ancien capitaine des Verts de la saison 2014-2015, Antoine Lacasse.

Briser la glace

À l’occasion du show case d’ouverture de la saison, les quatre équipes ont eu la chance de performer. Pour débuter la soirée, l’équipe des Verts du capitaine Tranchemontagne affrontait celle des Rouges de Gabriel B. Houde. Arbitré par Élodie Mongrain, le départ s’est fait tout en douceur pour les deux équipes en offrant la chance à tous les joueurs de participer lors d’une fusillade. La glace fut rapidement cassée alors que le capitaine des Rouges et la joueuse Magalie Brousseau-Arcand se sont laissé emporter dans une forme de sorcellerie au thème de Miss Marple au club du mardi. Malgré la frénésie d’un public heureux de retrouver ses joueurs favoris, l’arbitre «maman» Mongrain n’a pas tardé à ramener les troupes en ordonnant à la recrue Vincent Boisvert: «Mets ton chandail à l’endroit!»

Malgré la frénésie d’un public heureux de retrouver ses joueurs favoris, l’arbitre «maman» Mongrain n’a pas tardé à ramener les troupes en ordonnant à la recrue Vincent Boisvert: «Mets ton chandail à l’endroit!»

Moment cocasse de retrouver la main de fer dans un gant de soi du maitre de jeu. Parmi les moments forts du match, la performance de Jean-François Chapdelaine, invoquant les dieux recteurs de l’UQTR, lui a valu une étoile du match. Du côté des Verts, c’est Samuel Desjardins, persécutant le public d’être dépourvu d’une tache de naissance incurable, qui s’est vu remporter une étoile. Le joueur Gabriel B. Houde, malgré certaines interventions de l’arbitre, est reparti avec l’étoile de cette dernière tout en assumant la victoire à son équipe.

Une fois le public bien réchauffé, c’était au tour de l’équipe des Oranges et des Bleus de venir clore la soirée. La partie a été arbitrée par l’ancien joueur Antoine Lacasse. La première catégorie, à la manière de chaines de télévision, a mis en relief certains duos performants de la soirée. La recrue, Jonathan Picard, s’est particulièrement démarquée en compagnie de Vanessa Fortier animant un poste de rénovation. La catégorie «conférence de presse» fut également bien appréciée par le public puisque les joueurs se joignaient à la foule, posant des questions à un caporal Rainville rigide et à la fermière Célane Dodier-Côte discutant de problèmes féminins. Cette dernière s’est également vue remettre l’étoile du côté des Oranges, accompagnée du joueur Fredérick Bernard pour l’équipe des Bleus. Marc Lachance est reparti grand vainqueur de l’étoile assigné par l’arbitre Lacasse pour ses deuxièmes entrées hautes en couleur. Après un match serré et une prolongation, c’est finalement par une marque de 4 à 3 que l’équipe d’Alexandre Laramée Zouéki l’a remporté.

La saison régulière de la LUITR se tiendra tous les lundis soir, dès 20h, à la Chasse Galerie de l’UQTR.

La LUITR improvisera à la Chasse Galerie tous les lundis dès 20h.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here