Mardis de la relève: Soirée instrumentale, quart de finale #3

0
99
bandeau-COOPSCO-final_01
Le groupe TransQuébécoise interprétant Station. De gauche à droite: Raphaël Côté (basse), Nicolas Gosselin (batterie), Jeffrey Gagnon (guitare électrique), Victor Beaudet (trompette) et Alphonse Bisaillon (clavier synthétique). Crédit: Julien Boisvert.

Le mardi 26 février dernier avait lieu, au Gambrinus, le troisième quart de finale des Mardis de la relève. Pour cette soirée, l’organisation avait regroupé les groupes s’étant inscrits sans chanteurs, groupes qui devaient se produire devant le public fébrile du Gambrinus.

Devaient, car, à la veille de la compétition, l’un des trois groupes, Frika Québec, a annulé sa représentation à la suite de circonstances hors de leur contrôle. Ainsi, seuls deux groupes, Dethrone the Fear et TransQuébécoise se sont produits. « Normalement j’aurais trouvé un groupe pour les remplacer, mais le délais trop serré a fait en sorte qu’il était difficile de trouver un groupe disponible », regrette Dave Talbo, organisateur des Mardis de la relève.

Le groupe Dethrone the Fear, originaire de Victoriaville, a lancé la soirée en jouant quatre pièces intitulées Let me die, Hidden World, Interrupted Life et The Curse of Liars. La seconde pièce était dédiée au frère d’Olivier Jutras, l’un des deux guitaristes du groupe, présentement en prison. Leur musique, se rangeant à mi-chemin entre du stoner et du metal core, a rapidement conquis la foule avec son rythme rapide et déchaîné.

Les deux groupes ont offert une SOirée instrumentale débordante d’énergie et de plaisir

TransQuébécoise qui devait conclure la soirée s’est finalement présentée en deuxième sur la scène en raison de l’absence de Frika Québec. Le groupe drummondvillois a présenté quatre de leurs morceaux : Station, Windgardium, Randré-vous ? et Squalor. Sans surprise, avec un thème aussi large que les groupes instrumentaux, la musique fusion progressive des membres était fort différente de celle de Dethrone the Fear. Entraînante, leur musique débordait d’énergie et du plaisir qu’ils ont à jouer ensemble.

Malgré l’absence d’un groupe, les juges ont prodigué leurs conseils aux jeunes talents qui ont automatiquement passé au niveau de compétition suivant.

Le prochain quart de finale aura lieu le 5 mars à 21h au Gambrinus, sous la thématique folk acoustique.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here