Quand le rock alternatif se mélange au punk-ska Grimskunk au Nord-Ouest

0
L’énergie du groupe et sa musique alternative étaient particulièrement appréciées chez le public exalté. Photo: J. Ethier
L’énergie du groupe et sa musique alternative étaient particulièrement appréciées chez le public exalté. Photo: J. Ethier

Il y a de cela 28 ans, un groupe naissait des cendres de Fatal Illness. Aujourd’hui formé de cinq membres toujours unis par leur musique, Grimskunk ne cesse de produire sa musique punk, ska progressive. Après huit albums, deux EP, un album live et un nombre incalculable de spectacles, le groupe est encore considéré comme un incontournable dans son genre au Québec.

Le 10 mars dernier au Nord-Ouest Café, Grimskunk se réunissait pour commencer une énième tournée à travers la province. C’est devant un public enflammé par une première partie donnée par le jeune groupe Lubik que Grimskunk a interprété ses plus grands succès. En effet, les spectateurs étaient bien préparés à recevoir leur groupe culte grâce à l’énergie débordante du chanteur Alexandre Picard.

Celui-ci était une véritable bombe d’énergie alors qu’il sautait sur scène et se propulsait dans la foule pour participer à ces fortes bousculades qui caractérisent les spectacles de ce genre de musique. Lubik avait la mission de préparer les spectateurs et de les mettre dans l’ambiance du groupe qui s’en venait, et c’est ce qu’ils ont fait. Pour les amateurs de Grimskunk, Lubik n’est pas un groupe à négliger.

Un parcours évocateur

Depuis leur tout début, la popularité du groupe n’a cessé d’aller en augmentant. Leur chanteur principal Franz Schuller, considéré comme l’un des pionniers de la musique alternative du Québec, semble être également le leader de la formation depuis son origine. Son but: produire une musique qui défend leurs idéaux, leurs positions politiques et leur joie de vivre.

Après huit albums, deux EP, un album live et un nombre incalculable de spectacles, le groupe est encore considéré comme le meilleur dans son genre au Québec.

En 1997, il fonde la compagnie de disque Indica Records dans l’intention d’encourager tous les jeunes groupes de la scène alternative à se produire. C’est à ce moment-là que nait le concept «Do it yourself» (DIY), un leitmotiv de plus en plus populaire parmi les artistes émergents de la province et d’ailleurs, qui motive chaque jeune auteur et musicien à se dépasser. «Nous poussons des artistes qui dégagent quelque chose d’unique dans leur présence et leur écriture, et dont l’authenticité émeut le public.»

Accompagné de Joe Evil au clavier et à la voix, Vincent Peak à la basse, Ben Shatskoff à la batterie et Peter Edwards à la guitare, Franz Schuller possède tout ce qu’il faut pour produire une musique d’une popularité manifeste. Chantant aussi bien en français qu’en anglais, des compositions comme «Le Gouvernement songe», «La Vache» ou encore «Ya Basta!» ont de quoi retenir l’attention d’un auditeur.

C’est à ce moment-là que nait le concept «Do it yourself» (DIY), un leitmotiv de plus en plus populaire parmi les artistes émergents de la province et d’ailleurs, qui motive chaque jeune auteur et musicien à se dépasser.

La soirée au Nord-Ouest fut donc constituée des plus grands succès du groupe, effectuant un retour jusque dans leurs premiers albums. Les chansons mentionnées plus haut furent notamment interprétées par le groupe ainsi que «Set fire to the nation», présente sur leur dernier album, qui est dédiée à tous ceux qui tentent d’améliorer la société, contrairement à Donald Trump…

Mélangeant les genres, les cultures et les influences, Grimskunk ne cesse de se renouveler d’année en année. C’est ce qui forme l’originalité du groupe: des chansons aux saveurs ska et d’autres aux côtés beaucoup plus punk peuvent se retrouver sur un même album. Toujours plus inspirés par tout ce qui les entoure, les membres du groupe ne semblent pas avoir l’intention de s’arrêter de sitôt.

Une courte tournée à travers la province est présentement en cours. Visitez leur page Facebook pour connaître l’endroit et la date de leur prochain concert.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here