Soccer des Patriotes: résultats opposés pour les équipes féminine et masculine dans le programme double face à McGill

0
Publicité

Les équipes de soccer des Patriotes recevaient la visite des équipes de l’Université McGill au CAPS vendredi soir dernier, le 14 octobre. L’équipe féminine n’a pas su sortir du match avec la victoire, elle qui s’est inclinée par la marque de 3 à 1. De leur côté, les masculins ont été dominants en inscrivant pas moins de cinq filets pour récolter les trois points au classement.

Le capitaine des Patriotes Guillaume Pianelli en possession du ballon de soccer. Crédit photo: Patriotes UQTR

Équipe féminine

Les féminines furent les premières à fouler la pelouse alors qu’elles sont en quête d’une troisième victoire consécutive. Elles tentent également de venger leur revers de 2 à 0 subi aux mains de ces mêmes Martlets de McGill le 16 septembre dernier.

Début de match difficile pour les Trifluviennes

Les premières minutes de jeu appartiennent aux Martlets alors qu’elles ont l’avantage sur la possession du ballon. McGill obtient un coup franc près de la surface, mais le ballon est redirigé de la tête à la droite du filet, et les Trifluviennes s’en sortent indemnes. À la 18e minute de jeu, Florence Bilodeau se signale en bloquant une frappe provenant d’une attaque à la gauche du but des Pats.

Quelques minutes plus tard, les Martlets orchestrent une contre-attaque et s’amènent à deux contre un. Une frappe lobée est alors effectuée, et le ballon touche l’intérieur du poteau avant de pénétrer dans le filet. À peine deux minutes plus tard, McGill en ajoute lorsqu’un tir en hauteur provenant du haut de la surface trompe la vigilance de la gardienne pour se retrouver au fond du but. Les Trifluviennes tirent donc rapidement de l’arrière 2 à 0 dans cette première demie.

Les visiteuses continuent de menacer et obtiennent plusieurs occasions de tripler leur avance, mais en vain. Bilodeau réussit à fermer la porte sur des tirs dangereux et donne une chance à son équipe de rester dans le match.

Les Pats donnent finalement signe de vie

Les Patriotes obtiennent finalement une chance de qualité à la 35e minute alors que Mélissa Lamine et Sandrine Blanchette s’échangent bien le ballon sur la surface. Blanchette a une belle chance de réduire l’écart, mais son tir rate le cadre à la gauche de la gardienne. Malgré un bel effort en fin de première demie, les Pats retraitent au vestiaire en déficit de deux buts.

Les Martlets de McGill s’imposent par la marque de 3 à 1 face aux Patriotes. Crédit photo: Patriotes UQTR

Une lueur d’espoir en deuxième demie

Dès le retour des vestiaires, les Martlets attaquent immédiatement, mais la gardienne des Patriotes s’impose encore une fois sur une frappe d’une courte distance. Frédérique Métivier pousse ensuite Mérédith Bélanger en contre-attaque. Cette dernière effectue un superbe tir qui bat la gardienne, mais qui termine son chemin directement sur la barre horizontale. Les représentantes de l’UQTR ont finalement une raison de sourire lorsque Métivier repère Meïla Guipro-Lebel près du filet qui, avec une frappe parfaitement ajustée, réduit l’écart en portant la marque à 2-1.

Les espoirs de remontée s’envolent

À la 66e minute, les visiteuses s’amènent à deux contre un dans la surface de réparation. À la suite d’une passe, une des joueuses se retrouve complètement seule face à la gardienne. Florence Bilodeau effectue toutefois un brillant arrêt du bout du pied pour maintenir les chances de remontée des siennes. La gardienne des Pats se surpasse encore une fois lorsqu’elle bloque la frappe d’une joueuse de McGill qui était laissée seule devant le filet. Cependant, le retour de lancé abouti directement aux pieds d’une autre joueuse des Martlets, qui fait ensuite mouche d’un tir parfait.

La troupe de Durnick Jean est à court de solutions pour les minutes restantes et s’incline par la marque de 3 à 1.

Domination des Patriotes qui triomphent par le score de 5 à 0. Crédit photo: Patriotes UQTR

Équipe masculine

L’équipe masculine prend ensuite le relais et tente d’offrir une victoire aux partisans présents sur place. Pour leur part, les Redbirds tentent de vaincre les représentants de l’UQTR pour une deuxième fois en autant d’occasions cette saison.

Un départ canon des locaux

Les Patriotes amorcent le match sur les chapeaux de roue. Dès la 8e minute de jeu, Elyes El Arabi effectue un relais parfait dans la surface pour Gabriel Balbinotti qui ouvre le score à l’aide d’un tir à ras le sol. Peu de temps après, les Pats reviennent à la charge lorsque Balbinotti prend une frappe qui est bloquée par le gardien. Yassine Ouaamar saute alors sur le retour de lancé pour doubler l’avance des locaux. Vincent Lamy a ensuite une belle occasion d’en ajouter lorsqu’il reçoit une passe dans la surface. Son tir est toutefois bien bloqué par le gardien des Redbirds.

C’est donc à la suite d’une solide prestation des Trifluviens que la première demie prend fin, eux qui rentrent au vestiaire avec deux buts d’avance.

La domination se poursuit en deuxième moitié de rencontre

Les Patriotes sont les premiers à menacer lors de la deuxième demie. Ils frappe un coup franc tout juste à l’extérieur de la surface de réparation. Le ballon est d’abord bloqué par le gardien, mais Thomas Sire saute sur le retour et pousse le ballon au fond du filet pour porter le score à 3-0. À la 67e minute. Les Pats contre-attaquent à nouveau et Balbinotti inscrit son deuxième but du match lorsque sa tentative de centre pour un coéquipier touche un défenseur adverse devant le filet et se retrouve derrière le gardien. Les locaux n’avaient toutefois pas encore terminé leur travail. Dès la reprise du jeu, ils reviennent à la charge lorsque Lamy effectue une savante passe à Hugo Seyer qui se retrouve seul face au gardien montréalais. Le numéro 17 fait mouche et porte ainsi la marque à 5-0.

C’est donc par ce pointage que la formation de Shany Black conclu une brillante soirée de travail, récoltant ainsi une sixième victoire cette saison.

Les deux équipes seront de retour sur la pelouse du CAPS vendredi le 21 octobre afin d’y disputer leur dernier match de la saison régulière à domicile, accueillant pour l’occasion le Rouge et Or de l’Université Laval.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici