Volleyball féminin : Les Patriotes s’inclinent dans un match enlevant contre le Rouge et Or

0

Les Patriotes étaient de retour sur le terrain du CAPS dimanche après-midi pour y affronter le Rouge et Or de l’Université Laval. La troupe de Marie-Christine Mondor voulait sans doute retrouver le chemin de la victoire après avoir perdu ses cinq derniers duels. Le Rouge et Or est toutefois parvenu à soutirer cette rencontre par la marque de 3 à 1.

Un bel effort collectif n’a pas suffi aux Patriotes afin de venir à bout du Rouge et Or. Crédit photo: NEO UQTR

Une première manche qui donne le ton

Laval débute le match en force et remporte quatre des cinq premiers points grâce à une combinaison fructueuse d’attaques et de blocs. Les Patriotes ne s’en laissent toutefois pas imposer et recollent à 4-6, notamment grâce à deux attaques réussies d’Ophélie Pageau. Le Rouge et Or retrouve cependant un rythme de jeu soutenu, ce qui permet à l’équipe de prendre une avance de 17-11. Encore une fois, les représentantes de l’UQTR ne baissent pas les bras. Une attaque réussie de Mégane Chiasson suivi de deux services gagnants de Rachel St-Amand permettent à l’équipe de réduire l’écart à deux points seulement (15-18).

On a ensuite droit à une fin de manche excitante et Marjorie Pronovost place parfaitement le ballon en zone adverse pour créer l’égalité à 20 partout. L’élan des Pats est toutefois freiné alors que les visiteuses remportent cinq des six derniers échanges pour se sauver avec la manche au compte de 25-21. 

L’avance des visiteuses est doublée

Le début de la seconde manche est chaudement disputé, si bien que les deux rivales se retrouvent nez-à-nez à six points partout après les douze premiers échanges. Les locales parviennent ensuite à prendre l’avance au score pour la première fois du match alors qu’elles mènent 8-6. Le Rouge et Or met toutefois la main sur les cinq points suivants pour se retrouver aux commandes (11-8). Les Pats enchaînent par la suite avec plusieurs attaques productives qui les aident à revenir à un petit point d’écart (13-14). Le vent semble tourner en faveur des Trifluviennes et ces dernières enchaînent de beaux points pour se redonner l’avantage 18 à 17. Sans grande surprise, la fin de set est encore plus serrée qu’en première manche, mais c’est Laval qui s’offre finalement une balle de manche à 24-22. Les visiteuses ne tardent pas à compléter le travail et arrachent le set 25 à 22.

Les efforts des Pats sont récompensés

Les Patriotes sont acculées au pied du mur étant en retard deux manches à zéro, et elles font en sorte de prolonger le plaisir. Un bon début de set leur permet de se forger une avance de 9 à 5. Ces dernières continuent de jouer sans relâche et s’approchent tranquillement mais sûrement des 25 points (17-12). Le jeu des filles est à point et elles ne laissent pas les visiteuses revenir de l’arrière. Les Trifluviennes terminent le boulot et remportent la manche 25 à 19.

Le Rouge et Or quitte le CAPS avec la victoire

Encore une fois, les deux équipes se livrent une belle bataille au début du quatrième set, et on se retrouve à neuf points partout. Aucune des deux rivales ne semblent vouloir laisser sa place alors que le score est toujours égal après 30 échanges (15-15). C’est toutefois à ce moment que le Rouge et Or prend l’avantage et inscrit plusieurs réussites consécutives afin de se donner une priorité de 22-16 au score. Les Patriotes ne seront pas en mesure de combler l’écart et doivent concéder la victoire aux représentantes de l’Université Laval (25-18).

Marque finale au CAPS : 3 à 1 en faveur de l’Université Laval. Crédit photo: Patriotes UQTR

C’est donc en quatre manches (21-25, 22-25, 25-19, 18-25) que les Pats s’inclinent pour un sixième match de suite, malgré une louable performance. 

La formation de Marie-Christine Mondor sera de passage à Montréal dimanche prochain, alors qu’elle croisera le fer avec les Martlets de l’Université McGill.  

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici