Home Arts et spectacles 18e édition du défi théâtral Domino: Un défi toujours gagnant

18e édition du défi théâtral Domino: Un défi toujours gagnant

0
18e édition du défi théâtral Domino: Un défi toujours gagnant
Les comédiens de «Suzanne, Marie et Paul», pièce pour laquelle Pierre McLeod Tremblay a reçu le prix coup de cœur du public. De gauche à droite : Denys Kane, Myriam Lortie et Ève Lisée. Photo: N. Tranchemontagne
Les comédiens de «Suzanne, Marie et Paul», pièce pour laquelle Pierre McLeod Tremblay a reçu le prix coup de cœur du public. De gauche à droite : Denys Kane, Myriam Lortie et Ève Lisée. Photo: N. Tranchemontagne
Les comédiens de «Suzanne, Marie et Paul», pièce pour laquelle Pierre McLeod Tremblay a reçu le prix coup de cœur du public. De gauche à droite : Denys Kane, Myriam Lortie et Ève Lisée. Photo: N. Tranchemontagne

Le 20 septembre dernier, le Café-bar Zénob accueillait comme à son habitude le défi théâtral Domino. Désormais un évènement culturel implanté à Trois-Rivières, le défi présentait sa 18e édition qui, encore une fois, a su montrer le talent des artistes de la scène régionaux.

Trois équipes composées d’un metteur en scène, d’un auteur et de comédiens ont relevé le défi de créer et interpréter une courte pièce et cela en 48 heures. Le thème de cette nouvelle édition était: «Ce n’est pas parce que c’est drôle qu’on en rit».

Les équipes

La première équipe était composée de Stéphane Bélanger (auteur), de Gilles Devault (metteur en scène) ainsi que de François Bruneau, Rémi Francoeur et Alexandrine Piché-Cyr (comédiens) et présentait une pièce intitulée «Tout est dit». Dans un style à la limite de l’absurde, la courte pièce mettait en scène des personnes qui ne terminaient jamais leurs phrases, laissant place à une histoire farfelue de triangle amoureux et de quelques quiproquos, autant pour les personnages que pour les spectateurs.

C’est «La cachette» qui a ensuite été présentée aux spectateurs, une pièce écrite par Patrick Boulanger, mise en scène par Valérie Gagné et interprétée par Rachel Ethier, Marie-Christine Perras et Stéphanie Ribeyreix. Pièce dramatique cette fois, «La cachette» se penche sur la vie d’une femme, Sandrine, qui a dû fuir son mari et se cacher chez de la famille pour éviter que du mal n’arrive à son enfant.

C’est avec son texte exquis et d’une grande intelligence que Pierre McLeod Tremblay a remporté au terme de cette soirée le prix coup de cœur du public.

La soirée s’est terminée avec «Suzanne, Marie et Paul», pièce ayant pour auteur Pierre McLeod Tremblay, avec Martin Bergeron à la mise en scène ainsi que Denys Kane, Ève Lisée et Myriam Lortie comme comédiens. L’absurde était à son meilleur dans cette pièce où le spectateur se retrouvait dans la tête d’une jeune femme gravement blessée par un incendie, où se trouvent des personnages aux discussions loufoques.

C’est avec son texte exquis et d’une grande intelligence que Pierre McLeod Tremblay a remporté au terme de cette soirée le prix coup de cœur du public. Une autre belle édition réussie pour le défi Domino.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here