Amnistie internationale : Grand marathon d’écriture

0
Crédit: Amnistie internationale

Afin de défendre les droits humains, Amnistie internationale organise la 20e édition de la campagne mondiale nommée Écrire, ça libère. Cette initiative aura lieu du 11 décembre 2021 au 31 janvier 2022.

L’événement consistera à écrire des messages d’espoir aux personnes injustement incarcérées. Ces messages peuvent être des lettres, des courriels, des pétitions, des publications sur Facebook ou Twitter. De ce fait, Amnistie internationale invite les personnes du monde entier à participer à cette campagne. Cet acte peut effectivement changer des vies.

La campagne Écrire, ça libère souhaite réparer diverses injustices à travers le monde. En effet, plusieurs personnes ont vu leurs droits fondamentaux être bafoués. Depuis 2001, 127 personnes ont été libérées grâce à cette campagne. Cette année, Amnistie internationale propose au public d’écrire en particulier aux personnes suivantes : un défenseur de l’environnement emprisonné au Guatemala pour avoir fait campagne contre la destruction de l’un des fleuves sacrés de son pays, une adolescente de 15 ans disparue en Érythrée, ou encore une journaliste citoyenne incarcérée en Chine pour avoir publié des informations sur la pandémie de COVID-19. Toutefois, il y a plusieurs cas des personnes qui ont été emprisonnées injustement. Le public peut donc consulter la liste de ces cas sur le site web d’Amnistie internationale afin de participer à la cause et de libérer des innocents.

Le 10 décembre est officiellement la journée internationale des droits humains. En l’honneur de cette date spéciale, il y aura plusieurs marathons d’écriture organisés partout au Canada. À Trois-Rivières, la campagne aura lieu le samedi 11 décembre prochain au Carrefour Trois-Rivières-Ouest.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here