Atelier Presse Papier : Exposition Continuum de Caroline Gagnon

0
Exposition Continuum. Crédits : Journaliste

Le Centre de Diffusion de l’Atelier Presse Papier présente sa toute nouvelle exposition : « Continuum » de Caroline Gagnon. L’artiste nous partage sa production d’œuvres construites par des procédés de répétition, superposition et accumulation. Bien qu’il s’agisse a priori d’une exposition, c’est aussi une installation qui nous permet de bouger dans la pièce à travers plusieurs estampes.

L’artiste derrière l’œuvre

Artiste Caroline Gagnon. Crédits : Site officiel de l’artiste.

Caroline Gagnon, qui vit et travaille à Montréal, a obtenu en 2011 sa maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’UQAM. Son travail a été présenté dans plusieurs galeries et centres culturels à travers le pays.

Elle a obtenu plusieurs résidences d’artistes, dont l’échange Québec-Mexico soutenu par le Conseil des Arts et des Lettres du Québec. Issue des arts d’impression, sa pratique emprunte maintenant une forme multidisciplinaire où les images imprimées, les projections vidéo et les installations sont liées.

Démarche artistique

À travers sa pratique, Caroline Gagnon cherche à voir comment l’image se construit, tant à travers un procédé qu’à travers le regard que l’on y projette. Son travail est ancré dans l’observation de la matière. Elle se penche attentivement sur ce qui la transforme et sur les traces qui en résultent.

Initialement en lithographie, elle utilise maintenant le lavage à l’encre pour son imprévisibilité et pour la variété des formes que cela produit. Elle s’intéresse à la complexité qui en ressort et le pouvoir évocateur qui rend possible leur dualité visuelle. Évoquant les deux éléments organiques et géographiques, à la fois en termes d’apparence et de structure. Les mouvements et les phénomènes qui les génèrent renvoient à la matière fluide et organisée.

Bien qu’elle adopte l’estampe pour créer ses œuvres, elle s’intéresse surtout au processus même de l’estampe et au potentiel de ce médium.

Au moyen de la vidéo et de l’installation, elle présente l’image dans ses différents états, de la matière fluide du lavis jusqu’à l’image imprimée. En d’autres mots, elle déconstruit le procédé d’impression pour le faire voir en tant qu’une suite de gestes et de transformations, plutôt qu’une matière en soi.

Détails de Continuum. Crédits : Journaliste.

«Continuum»

Détails de Continuum. Crédits : Journaliste.

On peut voir dans l’exposition «Continuum» le même geste répété ainsi des traits multipliés qui couvrent un rouleau de papier de tous les côtés.

Grâce à la répétition, l’image devient pratiquement indéfinissable. Ce qui subsiste est le geste, répété mainte fois. Celui de tirer un trait et celui d’imprimer, de façon machinale. Le procédé demande une attention et une présence constante, qui mènent à un état presque méditatif.

« L’estampe s’y déploie dans l’espace et le support papier prend une forme sculpturale. La pratique en estampe est axée davantage sur le processus que sur le résultat. L’image n’est pas une finalité : elle est une trace qui informe sur la façon dont elle a été produite. Sur le contexte de création, sur les gestes qui lui ont donné forme.» explique l’artiste.

Les mots et les images présentées agissent comme des éléments narratifs dont la spectatrice ou le spectateur a l’heureux pouvoir d’assembler. On aurait envie de s’asseoir durant des heures pour les contempler et créer notre propre récit à l’aide des petits bouts d’histoire donnés par l’artiste.

L’exposition sera présentée jusqu’au 23 décembre prochain. L’entrée est libre et gratuite. La plupart des œuvres sont en vente à l’Atelier de Presse Papier.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here