Un fonds de 330 000 $ destiné aux étudiant-e-s de l’UQTR

0
207
fonds uqtr

Trois-Rivières, le 30 mars 2020

Afin de venir en aide aux étudiants de l’UQTR vivant une situation précaire depuis les mesures mises en place pour contrer la COVID-19, un fonds de 330 000 $ est maintenant disponible grâce à un partenariat entre l’Université, la Fondation de l’UQTR, l’Association générale des étudiants hors campus (AGEHC UQTR) et l’Association générale des étudiant(e)s (AGE UQTR).

Le fonds d’urgence COVID-19 de l’UQTR en est un de dernier recours pour les étudiants dont les difficultés financières les empêchent de subvenir à leurs besoins de première nécessité. Ainsi, nous visons à ce que l’aide soit la plus immédiate possible et que celle-ci soit disponible dans un délai de 48 heures ouvrables suivant l’acceptation de la demande. Les montants seront déterminés en fonction de la situation personnelle de chacune et chacun.

Une population étudiante dans des situations précaires

«Nos étudiantes et nos étudiants occupaient majoritairement des emplois dans des entreprises de services comme des restaurants et des boutiques qui ont dû fermer leurs portes. Plusieurs proviennent d’autres pays et sont sans ressources loin de leur famille. C’est pour les aider à traverser la crise que l’Université, la Fondation de l’UQTR et les associations étudiantes s’allient à nous pour mettre sur pied ce fonds d’urgence COVID-19 de 330 000 $», déclare le recteur de l’Université, M. Daniel McMahon.

Ce nouveau fonds est financé par la Fondation de l’UQTR à hauteur de 40 000 $, grâce au Fonds du Centre des études universitaires de Trois-Rivières (CEU) et au Fonds Pierre-Bergeron. À cette somme s’ajoutent les soutiens de
l’Association générale des étudiants hors campus (AGEHC) de 40 000 $ et de l’Association générale des étudiants(es) de Trois-Rivières (AGE) de 30 000 $. De son côté, l’UQTR double le montant amassé en ajoutant une contribution de 220 000 $.

«Nous savons que de nombreuses personnes de la société, dont les étudiants, se retrouvent dans une situation précaire. Les aider à terminer leurs études fait partie de notre mission alors il est primordial pour nous d’être à leurs côtés dans ces circonstances sans pareil», mentionne M. Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l’UQTR, en saluant l’esprit de solidarité qui motive cette démarche.

La population invitée à faire des dons

M. André St-Onge, président du conseil d’administration de la Fondation, lance pour sa part un appel à la communauté. «J’invite les membres du personnel de l’Université ainsi que les gens du public, dont la situation le permet, à faire un don au Fonds d’urgence COVID-19 de l’UQTR, dans la mesure de leurs moyens.»

Il est possible de le faire directement en ligne au www.uqtr.ca/fondation. »
« À l’AGEHC, il était clair, dès le départ que nous voulions contribuer financièrement pour aider nos étudiants les plus touchés par la crise. La Fondation nous donne les moyens d’opérationnaliser le tout », explique Johanne Belisle, présidente de l’AGEHC.

«Compte tenu de la gravité de la situation, il était du devoir de l’AGE UQTR d’apporter une contribution afin de venir en aide aux étudiants. Il ne faut pas oublier que ceux-ci vivent déjà en situation de précarité financière. Cette action entre pleinement dans la mission de notre association», a souligné le président M. Jimmy Lacourse.

Où aller chercher l’aide?

Comment effectuer une demande d’aide financière?
Les étudiants de l’UQTR peuvent connaître les modalités et effectuer une demande d’aide financière de dernier recours, en ligne, au www.uqtr.ca/covid19.

Un message provenant du service des communications et des relations avec les diplômés, UQTR.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here