Excellent début de saison pour les Patriotes: Toujours parfaits à domicile en cinq matchs

0
Guillaume Asselin célèbre en compagnie de Tommy Giroux, après que ce dernier ait donné la victoire 5-4 aux Patriotes en 2e prolongation contre les Stingers de Concordia. Photo: Benoit Villemure
Guillaume Asselin célèbre en compagnie de Tommy Giroux, après que ce dernier ait donné la victoire 5-4 aux Patriotes en 2e prolongation contre les Stingers de Concordia. Photo: Benoit Villemure

À l’instar de la saison dernière, au cours de laquelle les Patriotes de l’UQTR avaient remporté neuf de leurs dix premiers matchs de la saison, la formation trifluvienne connait encore cette année un excellent début de saison.

Majoritairement en raison de leur domination à domicile, les représentants de l’UQTR affichent un dossier de six victoires, un revers ainsi qu’un autre en temps supplémentaire, ce qui leur confère le deuxième rang de la conférence de l’Est des Sports Universitaires de l’Ontario. Seuls les Redmen de McGill, grâce à leur dossier de sept victoires et une défaite, parviennent à devancer les Pats et ce, que par un seul point.

Les Patriotes recevaient le mercredi 21 octobre la visite des Stingers de Concordia au Colisée de Trois-Rivières. Après 60 minutes de temps réglementaire et une marque égale de 4-4, la prolongation a été nécessaire. Aucun filet lors des cinq minutes à quatre contre quatre, si bien qu’on a eu droit à une séance de prolongation de cinq minutes à trois contre trois. L’attaquant Tommy Giroux n’a pas fait durer le plaisir bien longtemps, marquant son deuxième filet de la rencontre après 40 secondes pour donner à son équipe un gain de 5-4.

Mis à part le doublé de Giroux, Mathieu Lemay, Guillaume Asselin et Vincent Marcoux ont également fait scintiller la lumière rouge. Pierre-Maxime Poudrier, avec deux mentions d’aide, a également bien fait dans la victoire.

Deux jours plus tard, les Patriotes se rendaient au McConnell Arena, à Montréal, pour y affronter les Redmen de McGill. Les Patriotes semblaient en voie de quitter la métropole sans récolter de point, mais Tommy Giroux, encore lui, a forcé la tenue de la prolongation en inscrivant son septième but de la saison avec 12 secondes à écouler à la rencontre. Le défenseur des Redmen Samuel Labrecque a toutefois clos le débat rapidement, complétant son tour du chapeau en déjouant Sébastien Auger lors d’un avantage numérique. Giroux a été le meilleur chez les Patriotes, avec une récolte de deux buts et une passe.

Retour à domicile payant

Les Patriotes recevaient vendredi soir dernier la visite des Warriors de Waterloo au Colisée de Trois-Rivières. Encore une fois, l’avantage numérique des Patriotes a été un facteur important Les Trifluviens, qui possède le deuxième meilleur avantage numérique au pays avec un taux de réussite de 33,3%, ont marqué à deux occasions avec l’avantage d’un homme, pavant la voie à une victoire de 6-1. Charles-David Beaudoin et Guillaume Asselin ont tous les deux réussi un doublé, alors que Jérémy Beaudry s’est fait complice de deux buts, en plus d’en marquant un de toute beauté.

Après huit parties, Guillaume Asselin et Tommy Giroux dominent tous les deux la colonne des buteurs du circuit interuniversitaire canadien (SIC), avec huit buts.

Le lendemain, un match piège semblait attendre les représentants de l’UQTR, eux qui recevaient la visite des Golden Hawks de l’Université Wilfrid Laurier, avant-derniers dans la conférence de l’Ouest des SUO. La rencontre a cependant été l’affaire du trio de Marc-Olivier Mimar, Tommy Giroux et Anthony Verret, qui ont tous récolté un but et deux passes. Le brio de ce trio a permis aux Patriotes de l’emporter 7-4 contre leurs rivaux ontariens.

«Je pense qu’on est passé à côté du piège. On a eu un petit relâchement en deuxième. On a connu un passage avide d’environ 5-6 minutes pendant lequel on a fait des revirements et on a été un peu moins efficace en zone défensive. Règle générale, je suis vraiment satisfait du match», a avoué le pilote des Pats, Marc-Étienne Hubert, qui n’était pas pleinement satisfait de la performance de sa troupe au terme de la victoire de la veille.

Après huit parties, Guillaume Asselin et Tommy Giroux dominent tous les deux la colonne des buteurs du circuit interuniversitaire canadien (SIC), avec huit buts.

Les Patriotes prendront la route de l’Ontario cette fin de semaine alors qu’ils termineront leur séquence de quatre rencontres consécutives les opposant à des formations de la conférence Ouest des Sports Universitaires de l’Ontario. Les hommes de Marc-Étienne Hubert affronteront les Gryphons à Guelph (3-4-0) vendredi soir, avant de se mesurer aux toujours excellents Mustangs de l’Université Western (6-1-0) le lendemain.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here