Hockey des Patriotes: Les Patriotes dominants à domicile face aux Warriors de Waterloo

0
Publicité
Victoire de 6 à 0 des Patriotes face aux Warriors de Waterloo. Crédit photo: Patriotes UQTR

C’est samedi soir dernier que la formation de hockey des Patriotes disputait son avant-dernière rencontre du calendrier préparatoire en accueillant les Warriors de l’Université Waterloo au Colisée Jean-Guy Talbot. Les Pats tentaient de signer un deuxième gain en trois rencontres préparatoires à domicile. Pour leur part, les Warriors s’amenaient à Trois-Rivières avec une fiche de deux victoires et trois défaites lors de leurs matchs hors-concours.

Pour cet avant-dernier match, Alexis Gravel était envoyé dans la mêlée comme gardien partant pour la formation trifluvienne.

Un lent début de rencontre

On assiste à un début de première période quelque peu brouillon de chaque côté. Aucune des deux équipes ne semble prendre le dessus. À mi-chemin du premier engagement, le défenseur David Noël saisit une rondelle à sa ligne bleue et fonce en zone adverse. Il décoche un tir de la ligne bleue adverse qui est bloqué par le gardien, mais le joueur des Pats saute sur son retour de lancer pour battre le gardien entre les jambières. Dès la reprise du jeu, les Warriors pensent bien créer l’égalité, mais leur but se voit refusé, puisqu’une pénalité est signalée à leurs dépens. Le reste du premier engagement est l’histoire des Pats. Sans réussir à doubler leur avance, ces derniers prennent toutefois le contrôle et dictent le rythme du jeu.

Les Patriotes prennent leur envol

Les Trifluviens poursuivent sur leur lancée en période médiane, eux qui attaquent constamment le filet adverse. À la mi-période, Zachary Lavigne obtient une chance en or de marquer, mais le gardien des Warriors stoppe la menace. Le jeu se poursuit et le disque trouve la palette de Justin Bergeron qui, d’un bon tir des poignets de la ligne bleue, réussit à trouver le fond du filet. C’est avec cette marque de 2 à 0 que les deux équipes rentrent aux vestiaires. Encore une fois, les Patriotes ont su dominer, eux qui ont décoché pas moins de 32 tirs contre seulement 11 pour leurs adversaires après deux périodes.

Les visiteurs ne sont plus dans le coup

Les succès des locaux se poursuivent en troisième période. Ils bénéficient d’un avantage numérique dès la première minute de jeu. Julien Tessier y va alors d’une superbe remise à Félix Lafrance qui tire sur réception. Le gardien de Waterloo n’y peut rien et la marque est alors de 3-0. Les représentants de l’UQTR profitent ensuite d’une autre attaque massive pour inscrire un quatrième but, encore une fois par l’entremise de Lafrance, qui marque son deuxième du match. Les Pats ne s’arrêtent pas là. Samuel L’Italien décampe à deux contre un en compagnie de Vincent Milot-Ouellet et bat le gardien d’un tir à ras la glace pour porter le score à 5-0. Milot-Ouellet ajoute ensuit l’insulte à l’injure en inscrivant le sixième filet des Pats dans la dernière minute de jeu sur une passe de Mathieu Boucher lors d’une descente à deux contre le gardien.

C’est donc par la marque de 6 à 0 pour les locaux que la rencontre se termine. Les Patriotes ont complètement dominé leurs adversaires en décochant pas moins de 47 tirs vers la cage adverse.

La troupe de Marc-Étienne Hubert prendra la direction de Montréal le 7 octobre prochain pour y affronter les Redbirds de l’Université McGill. Cette rencontre marquera la fin du calendrier préparatoire pour les Patriotes.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici