Journée pour ELLES : une conférence de l’auteure Kim Thúy

1
Publicité
L’auteure Kim Thúy en conférence pour la Journée pour ELLES. Crédits: Page Facebook de la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM) 

Le samedi 4 novembre avait lieu une journée spécialement dédiée pour les femmes et organisée par La Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM). Il s’agissait de l’événement Journée pour ELLES où une vingtaine de kiosques d’organismes œuvrant pour les femmes étaient présents. Dans le cadre de leurs activités, il y avait, en après-midi, une conférence de Kim Thúy : Le succès de mes échecs. Une conférence vraie et touchante où elle a parlé de sa vie au Vietnam, de son arrivée au Canada, mais surtout, des femmes importantes de son parcours.

Une conférence qui n’a pas dépassé le stade de l’introduction

Kim Thúy est une auteure québécoise âgée de 55 ans et d’origine vietnamienne. Elle était l’invitée d’honneur de la Journée pour ELLES. Au début de la conférence, elle est arrivée sur scène avec ses notes et elle était visiblement prête pour sa conférence. Mais malgré sa préparation, elle a commencé à raconter quelques anecdotes de sa vie personnelle et elle a répondu aux questions du public qui n’étaient pas en lien avec son sujet principal. Par exemple, une femme du public lui a demandé ce qu’elle a pensé de sa première neige lorsqu’elle était arrivée au Canada. Ce à quoi madame Thúy, toute souriante, a répondu que c’était à son arrivée à l’aéroport de Mirabel le 27 mars 1979 qu’elle avait vu de la neige pour la première fois et que tout était blanc.

L’écrivaine que je suis aujourd’hui aurait dit que c’était ma première page blanche.

Kim Thúy en racontant son arrivée au Canada.

Même rendu à la fin de la conférence, Kim Thúy n’a jamais suivi ses notes qu’elle avait amené avec elle. Lorsque les organisatrices de la Journée pour ELLES l’ont arrêté par faute de temps, elle a mentionné: « Mais je n’ai même pas encore commencé! ». Le public a répondu en un grand rire chaleureux. Elle aurait pu continuer à parler pendant des heures, sauf que le temps dédié à sa conférence était désormais terminé. Malgré tout, le public était ravi de connaître cette femme forte et d’une très grande empathie lors de cet événement.

C’est devant une salle comble que la conférencière s’est exprimée. Crédits: Page Facebook de la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM) 

Les femmes importantes de sa vie

Évidemment, la première femme qui a été importante pour elle est sa mère. En effet, elle a toujours été là pour elle. C’est notamment grâce à sa mère que la conférencière a réussi à vaincre ses peurs. C’est grâce à ce conseil : « Quand tu penses que c’est un monstre, approche-toi! ». Cela lui a permis de contrer ses peurs en approchant ce qui l’effrayait pour finalement lui montrer que ses craintes n’étaient pas aussi insurmontables qu’elle le pensait. De plus, sa mère est l’initiatrice du départ de sa famille du Vietnam. Elle a fait preuve d’un grand courage malgré les risques énormes qu’ils risquaient de courir en quittant le pays. C’est ainsi que sa mère a été une personne significative tout au long de sa vie.

Elle a également expliqué que les femmes du Vietnam ont soutenu le pays pendant les 20 ans de guerre. Par exemple, ces dernières ont fait de la contrebande de nourriture afin de nourrir les habitants, car ceux-ci ne recevaient que de petites rations de nourriture par famille. Kim Thúy nous expliqua que pour le porc, ils ne recevaient que 100g par mois et par famille. Cela n’est clairement pas assez pour faire survivre une famille. Ce sont donc les femmes qui ont fait un réseau de marché noir de nourriture pour permettre aux familles qui en avaient les moyens d’avoir un peu plus de nourriture.

Kim Thúy posant pour le Zone Campus. Crédits: Journaliste

Séance photo et discussion avec Kim Thúy

À la fin de la conférence, il y a eu un tirage offert pour les participantes. Ensuite, le public était invité à prendre des photos avec Kim Thúy. Le Zone Campus est allé à sa rencontre pendant quelques minutes et a été témoin de cette rayonnante personnalité. Il ne suffit que d’en juger par cette photo qu’on ne peut que qualifier d’unique et exceptionnelle!

1 commentaire

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici