Karine Martin: De grands souliers à chausser pour l’AGEHC

0

Zone Campus amorce une série de portraits sur les officiers et officières de l’Assemblée Générale Étudiants Hors-Campus de l’UQTR. Située à Drummondville, l’AGEHC UQTR regroupe l’ensemble des étudiants de l’UQTR en ligne et des campus à l’extérieur de Trois-Rivières : Lanaudière, Montérégie, Québec et Centre-du-Québec. Elle offre des services et coordonne les actions et revendications des étudiants hors campus auprès des instances universitaires. Nous vous présentons donc aujourd’hui Karine Martin, la Vice-Présidente sortante aux affaires culturelles.

la vice présidente sortante aux affaires socio-culturelles de l’AGEHC, Karine Martin. photo: courtoisie

 

Le départ de la vice-présidente aux affaires culturelles Karine Martin laisse un vide au sein de l’exécutif de l’AGEHC-UQTR. C’est donc pour lui rendre hommage que nous amorçons cette série de portraits. Les réalisations de Karine Martin et surtout son attitude et  sa détermination ont marqué l’entourage de l’AGEHC.

«Il y a une aura positive autour de Karine» affirme Karine Samson conseillère et employée de l’AGEHC qui l’a côtoyé durant 3 ans.

Impressionnée par la force tranquille de la V-P, Madame Samson ajoute que Karine Martin s’est vraiment donnée  pour les étudiants.es tout au long de son parcours.

«Karine a beaucoup fait pour le campus de Drummondville et l’AGEHC. Pour elle l’important était de réaliser des choses et de faire une différence ».

«Il y a une aura positive autour de Karine»

Karine Samson, conseillère et employée de l’AGEHC-UQTR

Le défi de l’AGEHC

Rappelons que le ou la vice-président.e aux affaires culturelles est mandaté pour organiser des activités afin de faire connaître l’Association et animer la vie sur les campus.« Le défi est de rejoindre tout le monde. Il faut créer des activités pouvant aussi bien interpeller les gens de Québec que de Drummondville », a expliqué Karine Martin.

Les différentes associations ne sont pas divisées en programmes, comme dans le campus de Trois-Rivières, mais bien par région. On devine que les intérêts et enjeux diffèrent d’un endroit à un autre.

L’importance de tenir un spectacle pour la rentrée

C’est justement avec l’objectif de rassembler et de rejoindre toute la communauté étudiante que Karine Martin s’est impliquée dans différents spectacles de la rentrée de l’AGEHC au cours des dernières années.

D’ailleurs, c’est elle qui est l’organisatrice principale du spectacle de l’automne dernier à Drummondville, où nous avons eu droit à une prestation d’Émile Bilodeau.

Elle est aussi derrière le spectacle de la rentrée 2020 tenu en ligne et qui représentait un défi technique et logistique. Le spectacle visait également à réunir tous les étudiants.es de l’UQTR des différents campus. Les prestations des groupes Clay and Friends et Qualité Motel ont été tour à tour enregistrés sur le campus de Drummondville et de Trois-Rivières.

«Il a fallu se retourner rapidement avec la situation sanitaire qui changeait souvent, mais  Karine n’avait pas de doutes que ça allait fonctionner! Elle a beaucoup de persévérance» de nous confier à nouveau Karine Samson.

Le spectacle de la rentrée a pour fonction d’enclencher le sentiment d’appartenance des nouveaux.velles étudiants.es, il est donc impératif de le tenir coûte que coûte.

 

Les deux complices de l’AGEHC, Karine Samson et Karine Martin lors du spectacle de la rentrée 2020. photo: Courtoisie

De la belle visite

Étudiante en enseignement primaire, Karine Martin a mis sur pied, en collaboration avec la chargée de cours Katya Pelletier, le projet des Journées préscolaires. Pour l’occasion, les futurs.es enseignants.es recevaient à l’université les élèves rencontrés lors de leurs stages. Le but était évidemment d’augmenter leur expérience en dehors du cadre scolaire, mais aussi de remercier les écoles les ayant accueillis entre leurs murs. On devine que visiter l’endroit où leurs professeurs apprennent l’enseignement doit certainement marquer l’imaginaire des touts petits. Sur 3 jours, l’événement a accueilli plus de 400 élèves de la région de Drummondville.

Lorsqu’on la questionne sur le projet lui procurant le plus de fierté, Karine Martin répond spontanément : «Les soirées reconnaissances et la collation de grades. C’est le dernier lien que les étudiants.es auront avec l’université. Il faut donc que ça marche. C’est une belle pression».

«Il y a des personnes avec qui les problèmes arrivent avant les solutions, mais avec Karine c’est vraiment l’inverse!»

Karine Samson

 

Une personne polyvalente qui ne refuse pas les défis

Ce qui impressionne dans le parcours de Karine Martin c’est sa polyvalence et sa capacité d’adaptation. Sans aucune expérience de gestion, elle a pris les rênes du café étudiant qu’elle a porté à bout de bras. «Elle le faisait bénévolement ou presque» d’ajouter Karine Samson. «Il y a des personnes avec qui les problèmes arrivent avant les solutions, mais avec Karine c’est vraiment l’inverse!»

La reconnaissance de ses pairs

Pas étonnant que Karine Martin soit l’une des trois lauréates du Prix de l’engagement étudiant à la cérémonie Distinction UQTR 2021. Rappelons que ce prix est remis à un étudiant.e pour souligner son engagement auprès de la communauté étudiante. Pour être éligible, le ou la candidat.e doit tout de même conserver un dossier académique exemplaire.

Un engagement qui remonte à loin

L’implication de Karine Martin remonte à son enfance, où elle était bénévole à la bibliothèque de Wickham! Plus tard, elle s’est également investie dans la création de l’album des finissants.tes au secondaire, ainsi qu’au Club 2/3. Lors de la remise du prix de l’engagement UQTR 2021, son apport à la francisation des nouveaux arrivants au Collège Bernard a aussi été souligné.

Karine Martin affirme que c’est auprès de ses parents qu’elle a puisé son inspiration de donner son temps à la communauté. «Elle est proche de sa famille et elle a voulu créer une ambiance familiale à l’AGEHC », s’est empressée de préciser Karine Samson.

«elle a voulu créer une ambiance familiale à l’AGEHC»

Karine Samson

Dévier de sa route pour boucler la boucle

Nous avons demandé à Karine Martin si accumuler des expériences aussi diversifiées que l’organisation de spectacles et la gestion d’un commerce par exemple, n’allait pas la faire dévier de sa route? Bachelière en enseignement du primaire, elle complète actuellement deux certificats de front, soit en littérature jeunesse et en éducation préscolaire. «Effectivement. Je ne travaille pas dans l’enseignement en ce moment. J’ai eu une opportunité dans une bibliothèque et je fais de l’animation pour les 4-5 ans».

Il s’agit donc d’un retour aux sources pour Karine, d’autant plus que son nouvel emploi est tout aussi cohérent avec sa formation. Elle œuvre dorénavant à faire découvrir les livres aux jeunes enfants d’âge préscolaire.

L’importance de s’impliquer

Pour Karine Martin, s’impliquer dans les associations représente une occasion unique de rencontrer les étudiants.es des autres programmes. «Ça nous décroche de notre quotidien et étant donné que le campus de Drummondville est petit, ça créer de la cohésion dans la communauté étudiante» explique-t-elle.

«S’engager permet d’acquérir de l’expérience concrète. Pour ma part, jamais je n’aurais pensé que j’organiserais une conférence de presse dans ma vie avant de le faire pour l’AGEHC».

«S’engager permet d’acquérir de l’expérience concrète»

karine Martin

La  suite

La conseillère Karine Samson en profite pour mentionner que le poste de vice-président.e aux affaires culturelles est toujours vacant. L’AGEHC souhaiterait accueillir quelqu’un par intérim d’ici la prochaine Assemblée générale tenue le 27 janvier, où les mises en candidatures pourront être déposées officiellement. Mais Madame Samson aimerait bien trouver quelqu’un d’ici là pour venir donner un coup de main à l’équipe.

En attendant, elle se remémore avec affection le temps passé aux côtés de Karine Martin qui aura laissé un tout un héritage à l’AGEHC et au campus de Drummondville. «Elle nous manque beaucoup» conclue-t-elle.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here