Les baisers de papier : Contrer le syndrome de la page blanche

0
poésie écriture
Il m’arrive souvent de regarder les lignes de mon cahier et de me dire: bon par quoi commencer? Et vous, est-ce que ça vous ait déjà arrivé?

Les baisers de papier est une chronique littéraire mêlant poésie, amour, création. Je me présente : Kelly-Ann Anglehart, étudiante au baccalauréat en études françaises, profil langues et études littéraires. Passionnée de poésie, d’arts et de littérature, je désire trouver les bons mots pour décrire la beauté du monde. J’aime tout simplement créer. Voilà pourquoi le premier sujet de la chronique littéraire des baisers de papier est la création littéraire.

Des conseils de maître pour rédiger

C’est le livre : Comment écrire plus : 50 conseils d’auteur pour maximiser vos séances d’écriture qui m’a inspiré cette chronique littéraire. L’auteur Dominic Bellavance écrit des thrillers, des romans noirs, de la fantasy et de la science-fiction, en plus de s’intéresser à la création littéraire. Dans cet ouvrage, il nous donne une cinquantaine de trucs et astuces pour trouver de l’inspiration, organiser ses idées et rédiger de bonne façon.

Pour ma part, je vais me concentrer sur ce qui touche la création. Après tout, le syndrome de la page blanche arrive à tout le monde, n’est-ce pas ? Même si vous vous dites que non, je sais que vous avez déjà perdu le fil de vos idées lors d’une rédaction. C’est notamment pour vous aider à contrer ce problème que je vais vous présenter au travers de cette chronique littéraire : des trucs inspirés du livre de Bellavance, trucs qui, je l’espère, vous donneront l’étincelle nécessaire pour rédiger un texte de création à votre image.

Pour commencer : videz-vous l’esprit

Le conseil que je trouve le plus important de l’auteur Dominic Bellavance est celui qui suit : vous laissez aller. Il s’agit d’un conseil qui semble aux premiers abords facile, mais au contraire, est plutôt ardu. Il faut s’assurer de prendre une pause mentale en faisant le vide dans votre tête. Je suis au courant que le cerveau fonctionne 24 heures sur 24 et qu’il cherche constamment le meilleur thème ou sujet. Mais pour y arriver, faites quelque chose que vous aimez: lire, écouter de la musique, méditer… Même réaliser vos activités quotidiennes peut arriver à vous relaxer.

Habituellement, la créativité fait surface au moment le plus inopportun. Malheureusement, ce n’est pas à attendre des heures devant votre ordinateur et à perdre de votre temps que vous y arriverez. Prenez un instant pour vous vider l’esprit et croyez-moi, ça fonctionne. Je ne vous dis pas de vous mettre à procrastiner, loin de là! Laissez-vous du temps pour que votre imagination se développe et vous amène de bonnes idées. Vous verrez qu’à la longue, vous aurez économisé du temps en étant productif et créatif.

Prenez des notes!

Le prochain conseil pour trouver l’inspiration lors d’une rédaction de texte est de tout noter. Écrivez tout ce qui vous vient en tête, peu importe qu’il s’agisse de mots ou de bouts de phrases. C’est si facile d’écrire vos pensées du moment et qui sait ? Peut-être que cela aboutira sur papier. Même si vous n’êtes pas en mesure de rédiger un texte complet, cela vous permettra d’entamer un petit quelque chose que vous n’aviez pas quelques minutes auparavant. C’est déjà mieux qu’une page blanche, vous ne croyez pas ?

Personnellement, j’ai deux trucs à vous donner pour prendre des notes. Si vous êtes plus du style traditionnel, traînez sur vous un petit calepin et un stylo pour noter tout ce qui vous vient en tête. Alors que si vous êtes du genre à ne pas penser à apporter un carnet avec vous et bien, votre cellulaire est votre meilleur ami ! D’ailleurs, plus vous le ferez souvent, plus cela vous semblera naturel et vous n’aurez plus à penser à sortir votre carnet ou votre téléphone. Cela deviendra une habitude et vous aurez toujours différentes idées à votre portée!

N’ayez pas peur d’écrire

L’auteur Dominic Bellavance, auteur du livre Comment écrire plus 50 conseils d’auteur pour maximiser vos séances d’écriture. Crédit : dominicbellavance.com

Pour finir, mon dernier conseil issu du livre de Dominic Bellavance est de ne pas avoir peur d’écrire. N’effacez pas ce que vous rédigez, même si vous croyez que ce n’est pas bon. Poursuivez sur votre lancée sans juger votre texte. Lorsque vous avez épuisé toutes vos idées et que vous ne savez plus quoi écrire, vous êtes arrivés au grand moment de la réécriture. Si vous n’êtes toujours pas certain de vos écrits, demandez à vos proches de vous lire. Avoir un avis externe pour juger le contenu d’un texte aide toujours. Après avoir reçu leurs avis, vous pourrez prendre la décision d’effacer une partie ou de tout conserver.

Maintenant que vous avez pris connaissance de ces conseils, vous en faites ce que vous voulez! Il se peut que ces trucs et astuces ne vous soient pas utiles présentement, mais au moins, vous les aurez lorsque vous serez bloqué devant votre feuille de papier. L’inspiration vous suivra partout et désormais, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas écrire. Que votre création littéraire émerge de votre esprit, une page à la fois!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here