Les livres anciens, notre patrimoine : une conférence sur les livres anciens de l’UQTR et du Cégep de Trois-Rivières

0
Publicité
Lancement du livre: Une encyclopédie moderne – Les collections anciennes de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Crédits: Journaliste

Le jeudi 6 avril dernier s’est déroulée une conférence sur les livres anciens à la Librairie Poirier de Trois-Rivières. Ce sont Marc André Bernier, professeur titulaire au Département de Lettres et communication sociale à l’UQTR et Kim Gladu, professeure associée à l’UQAR et chargée de cours à l’UQTR qui ont présenté l’ouvrage Une encyclopédie de la pensée moderne – Les collections anciennes de l’Université du Québec à TroisRivières. Kilyan Bonnetti, étudiant au doctorat en Lettres à l’UQTR et libraire à la Librairie Poirier a ensuite présenté la nouvelle revue Histoire QuébecPatrimoine livresque et archivistique du Québec. La conférence s’est déroulée dans la nouvelle salle d’événements de la Librairie Poirier. C’est devant une salle pleine que les auteur.e.s ont présenté leur dernier ouvrage sur les collections anciennes de l’UQTR et sur les collections anciennes du Cégep de Trois-Rivières.

Un projet de trois générations de chercheurs et chercheuses

Marc-André Bernier ouvre la présentation en définissant ce qu’est une collection ancienne. Cela renvoie aux livres datant du 16ième siècle qui est la période des grandes découvertes jusqu’à la fin du 18ième siècle, soit le début de la démocratie suite aux révolutions américaine et française. Le projet de cette encyclopédie a commencé il y a 20 ans, car le but était d’éviter l’éparpillement des livres et la perte de ce patrimoine en y réalisant un inventaire. Tout cela afin de faire en sorte que les livres anciens restent dans le domaine public et non privé. Cette encyclopédie est le résultat de trois générations de chercheurs et chercheuses postdoctoraux.

Une encyclopédie de la pensée moderne – Les collections anciennes de l’Université du Québec à TroisRivières

L’encyclopédie est composée de diverses sections : les Belles-lettres, les femmes de lettres, la philosophie moderne, les questionnements religieux, l’édition et la clandestinité et plusieurs autres. À la fin de l’ouvrage se trouve une annexe où l’on retrouve des informations sur la fabrication des livres anciens. Tous les ouvrages présents dans cette encyclopédie sont expliqués de la même manière. Tout d’abord, le premier paragraphe présente le thème. Ensuite, le deuxième paragraphe est une description de l’exemplaire que l’on retrouve à l’UQTR et est accompagnée d’une photo.

Histoire QuébecPatrimoine livresque et archivistique du Québec

La nouvelle revue Histoire QuébecPatrimoine livresque et archivistique du Québec met en lumière les collections anciennes du Cégep de Trois-Rivières où l’on retrouve 178 livres anciens. Parmi ses livres les plus anciens, cette collection possède trois livres publiés au 16ième siècle ; le plus vieux datant de 1531. Pourquoi est-ce si important d’inventorier le fond de livres anciens du Cégep de Trois-Rivières? Selon les dires de Kilyan Bonnetti, c’est pour savoir tout ce qu’ils avaient comme livres anciens afin de les mettre en valeur.

Les livres anciens de l’UQTR

À la bibliothèque de l’UQTR, il y a une armoire présentant la collection des livres anciens se trouvant au deuxième étage. Il y a une rotation des livres anciens en exposition, donc ce ne sont jamais les mêmes qui y sont présentés. À cet endroit, il est également possible de feuilleter une copie du livre Une encyclopédie moderne – Les collections anciennes de l’Université du Québec à TroisRivières.

Une encyclopédie moderne – Les collections anciennes de l’Université du Québec à TroisRivières est disponible à la Librairie Poirier juste ici.

Et si vous voulez vous procurer le dernier numéro de la revue Histoire QuébecPatrimoine livresque et archivistique du Québec, il est aussi disponible à la Librairie Poirier ici.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici