Les statuts et règlements généraux seront modifiés : Assemblée Générale Spéciale pour l’AGE UQTR

0
Publicité

Mise à jour 6 février: cette version de l’article comprend des modifications qui ont été apportées après la publication de la version papier.

Dans les prochains jours, plus précisément le 8 février à 13h30, l’Association Générale des Étudiants de l’UQTR (AGE UQTR) tiendra une Assemblée Générale Spéciale (AGS) afin d’apporter des modifications structurelles importantes à ses statuts et règlements généraux (SRG). Puisqu’une levée de cours a été octroyée par l’UQTR entre 13h30 et 16h30, les étudiants n’ont donc aucune raison de s’absenter de cette instance décisionnelle qui est la leur.

Ordre du jour

Il n’y a qu’un seul point décisionnel à l’ordre du jour : la modification des SRG, plus précisément des tâches des officiers de l’AGE. En effet, selon les avis de motion disponibles sur le site de l’AGE UQTR, il semblerait que deux options seront proposées aux membres lors de cette rencontre : la modification des tâches des officiers d’abord, l’abolition d’un poste d’officier ensuite. Dans le premier cas, les tâches actuelles des neuf officiers de l’Association Étudiante ont été remodelées, certaines ont été supprimées, d’autres ajoutées, afin de rendre les SRG conformes à la réalité fonctionnelle de l’AGE. Dans le second cas, le poste de vice-président aux communications serait supprimé et ses tâches seraient redistribuées entre les autres officiers et divers employés actuels et éventuels.

Rappelons que ce genre de modification aux Statuts et Règlements Généraux avait déjà été proposé il y a environ un an et que la majorité des étudiants présents alors à l’AGS avait rejeté la proposition du Conseil d’Administration, qui visait alors l’abolition du poste de vice-président aux affaires socioculturelles. Il s’agit d’une décision d’importance pour la communauté étudiante, puisque si le projet de modification est accepté par l’Assemblée, il n’y aura donc que huit postes d’ouverts lors des prochaines élections générales de l’AGE UQTR qui se tiendront en mars.

Un varia est également prévu à l’ordre du jour de l’Assemblée Générale Spéciale afin d’informer les étudiants sur quatre thèmes : les frais institutionnels obligatoires (FIO), le fonds des services de santé et d’éducation postsecondaire (FSSEP), la mobilisation étudiante et les diverses manifestations qui se tiendront au Québec cet hiver. Il n’est aucunement question de vote de grève pour l’AGE UQTR, puisque le varia n’est pas décisionnel. Pour l’AGE, il est seulement question d’informer ses membres et de prendre le pouls de la population étudiante dans le dossier de la hausse des frais de scolarité.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici