LUITR: Expulsions et prolongation sourient finalement aux Oranges!

0
111
bandeau-COOPSCO-final_01
Samuel Fortin (Orange) et Gabriel B. Houde (Bleu) dans une improvisation mixte libre ayant pour thème «Se gonfler le torse». Crédit: Julien Boisvert

Le 18 février, à la Chasse-Galerie, se déroulait le treizième match de la saison régulière de la Ligue universitaire d’improvisation de Trois-Rivières (LUITR), à l’occasion duquel se sont affrontés les Oranges et les Bleus.

Sous l’arbitrage du pétillant Marc Lachance et devant un public enthousiaste, les joueurs.ses des deux équipes ont montré leur vivacité en improvisant autour de thèmes aussi variés que « Se bomber le torse » ou « La sonnerie ».

Lors de la dernière improvisation, Samuel Fortin, des Oranges, est expulsé par l’arbitre pour utilisation d’accessoire illégal en la personne de Robert Aubin, député fédéral de la circonscription de Trois-Rivières sous le Nouveau Parti démocratique (NPD), dont l’équipe Orange avait affiché une pancarte en début de match. Cette expulsion l’a empêché de participer aux prolongations qui ont découlé de l’égalité entre les deux équipes, mais pas de remporter l’étoile du match accordée par l’arbitre.

La victoire est finalement remportée par l’équipe des Oranges, des suites d’une faute en prolongation liée à l’utilisation d’une imitation de sonnerie de téléphone obscène par les Bleus. De sorte que les Oranges l’ont emporté 10 à 9. L’étoile du match des Bleus pour les Oranges est décernée à Camille Beauchemin et l’étoile des Oranges pour les Bleus attribuée à Laurie Martel.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here