LUITR : Match spécial contre le KIK

2
2109
 LUITR_Camp-de-recrutement.png
Le KIK a remporté le match spécial d'improvisation le 28 novembre dernier. Photo : Marie-Eve B. Alarie

C’est le 28 novembre dernier que la Ligue universitaire d’Improvisation de Trois-Rivières présentait son dernier match avant le congé des fêtes. Pour l’occasion, la LUITR recevait pour une troisième fois le KIK de Québec, une équipe volante de l’Université Laval. Cette équipe a d’ailleurs remporté le match par la marque de 9 à 5.

Le KIK de Québec est une excellente équipe qui fait toujours preuve d’une grande originalité sur l’improvisoire. Au fil des rencontres, la LUITR a développé une belle chimie avec les membres de cette équipe, chose que le public apprécie particulièrement vu l’ampleur de la foule présente à la Chasse-Galerie.

Rappelons que le KIK de Québec est composé de Cathy Lessard, Karl-Alexandre Jahjah, Tommy Girard, Tegwen Gadais et de Maxime-Olivier Coulombe. Leur dernière visite à Trois-Rivières datait de novembre 2010 alors que ceux-ci avaient remporté le match.

Du côté de la LUITR, une équipe spéciale a été formée pour l’occasion. Dave Belley, Jean-Philippe L’Étoile, Jean-René Boutin, Andréanne Simard et Julie-Anne Pelletier ont donc représenté l’UQTR sur l’improvisoire. Mathieu Roy était fidèle au poste à l’animation et l’arbitre de la soirée était Marc-André Fortin, lequel a donné des pénalités dès la première improvisation de la soirée.

L’équipe de Trois-Rivières a commencé en force en s’inscrivant au pointage grâce aux deux premières improvisations. Cependant, le KIK a enfilé les points pour les quatre improvisations suivantes, ce qui les propulsait en tête par la marque de 4 à 2 pour la première demie. Mention à Jean-René Boutin et Karl-Alexandre Jahjah qui ont offert tout un duo lors d’une chantée sous le thème Les feux de la guerre, ainsi qu’à Andréanne Simard pour son excellent jeu dans Le maçon et la courtisane, aux côtés de Maxime-Olivier Colombe, joueur qu’elle a soulevé très haut sur ses épaules à la grande surprise de la foule.

Le KIK toujours en tête du pointage

La seconde partie du match s’est avérée tout aussi bonne pour les joueurs du KIK de Québec, lesquels se sont encore une fois inscrits au pointage dans le cadre de l’Impro-UQTR. C’est Frederik Boudreau-Richard, DJ des soirées de la LUITR qui a proposé le thème dans lequel les joueurs devaient reprendre deux chansons tout en changeant le style. Lavez Lavez a été attribuée à l’équipe de Trois-Rivières tandis que celle de Québec a dû improviser avec Coeur de Loup.

Malgré une majorité d’improvisations gagnées par le KIK lors de la seconde partie du match, notons celles que la LUITR a remportées avec brio, c’est-à-dire La patience des fantômes où Andréanne Simard et Jean-Philippe L’Étoile nous ont offert toute une scène de combat de rue ainsi qu’une improvisation mixte sous le thème d’Henri Ladouceur, où le monde des auteurs et les rimes étaient à l’honneur.

La soirée s’est donc terminée par la marque de 9 à 5 pour le KIK de Québec. Les joueurs de la LUITR ont tout de même offert une solide performance. En effet, l’arbitre Fortin a mentionné à plusieurs reprises le peu d’écart qui séparait les deux équipes lorsque le public passait au vote. Deux joueurs de Québec, soit Karl-Alexandre Jahjah et Cathy Lessard, ont obtenu respectivement les deuxième et première étoiles du match alors qu’Andréanne Simard de la LUITR s’est vue décerner la troisième, ce qui était amplement mérité.

Le public de la Chasse-Galerie a assisté à un excellent dernier match avant la période des Fêtes. C’est toujours un immense plaisir que de voir la LUITR et le KIK jouer ensemble lors d’un match, lequel s’est caractérisé par d’excellentes improvisations où une épatante construction d’histoires était présente, en plus d’un grand respect entre les joueurs.

2 COMMENTAIRES

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here