LUITR vs LIB : Match spécial à 100 pour sang

0
179
Des retrouvailles sous le signe de la complicité et de la douce folie cabotine, avec Christina Gamache (LUITR), Julien Lavertu-Martel (arbitre) et Karolane Farrier (LIB). Photo : Sophie Béland

Le lundi 11 novembre dernier avait lieu le match spécial entre la Ligue universitaire d’improvisation de Trois-Rivières (LUITR) et la Ligue d’Improvisation Baseball (LIB) à la salle multifonctionnelle Le 1012, au Pavillon de la Vie Étudiante (PaVÉ). Une quarantaine de personnes s’étaient déplacées pour assister à cette soirée.

Le match a commencé tranquillement, sans créer d’euphorie au sein de la foule ou de moments marquants. Laurence Gaudreault, membre de la LUITR qui s’est illustrée par son humour pince-sans-rire, n’a pas hésité à glisser subtilement, en tant que personnage de la deuxième improvisation, un «on dirait qu’il y a un calme ici».

Une dose de sang caféiné

La troisième improvisation a été celle qui a vraiment lancé l’ambiance joyeusement folle qui va caractériser le reste de la soirée. De nature comparée, cette joute a permis l’apparition d’un cultivateur de café paresseux dont l’efficacité humoristique a été utile lors d’une improvisation ultérieure. Frédérik Simon, qui incarnait ce personnage, a provoqué d’incontrôlable fous rires en jouant un utilisateur de Googlu, l’assistante vocale à bout de souffle des demandes saugrenues de son propriétaire. Cette assistante était incarnée par Karolane Farrier, ancienne de la LUITR désormais joueuse à la LIB.

Maxim Landry (LUITR) et Félix Labbé-Chabot (LIB). Photo : Sophie Béland

Sur cette folle lancée s’est produite une improvisation consacrée aux dons de sang, qui évolue vers des dons de tampons hygiéniques. Cette joute, qui aurait pu virer dans une «trashitude» inutilement vulgaire, a été improvisée avec grande maîtrise par Marylou Labrie, Charlee Larouche, Christina Gamache et Samuel Violette.

Googlu, une assistante vocale pas comme les autres…

Folles retrouvailles complices

Parlant de cette dernière, la vétérane improvisatrice a semblé avoir fait l’unanimité lors de son passage. En effet, en plus d’avoir fait rire la salle par son énergie débordante et parfois cabotine, les retrouvailles avec ses ancien.ne.s  camarades de la LUITR se sont faites par des accolades et des regards complices. Farrier, après le match, a expliqué au Zone Campus ne pas s’être présentée pour une place à la LUITR cette année en raison de son stage à l’hiver prochain. Pour elle, jouer seulement une session était un peu délicat, car il y avait le risque en cas de sélection de prendre la place de quelqu’un de disponible toute la saison.

Julien Lavertu-Martel, ancienne «Recrue de l’année» au sein de la LUITR, en était à ses débuts en tant qu’arbitre. Lavertu-Martel a semblé plutôt à l’aise pour cette première. Plus le match avançait, plus son rôle de «pitubll» s’intensifiait. Lors de l’avant-dernière improvisation, l’arbitre a dénoté pour les deux équipes un décrochage et deux cabotinages. Au final, la LIB a remporté le match 10-4.

Est-ce que ce match donnerait naissance à la mascotte de la LUITR ?

Comme à chaque match, un concours a été lancé. Cette fois-ci, il fallait que les gens présents sur place, pour gagner un prix, inventent une idée de mascotte pour la LUITR. Parmi les réponses laissées sur la page Facebook de la ligue : le Petit Stuart, un buffet de fruits de mer (l’une des réponses gagnantes), un homard avec des patins à roues alignées, etc. Qui sait, peut-être que l’idée pourrait réellement faire son chemin…

Charlee Larouche (LUITR) et Alex Tremblay (LIB). Photo : Sophie Béland

La LUITR a décernée son étoile du match de la LIB à Félix Labbé-Chabot. La LIB a donné son étoile à Frédérik Simon. Celle de l’arbitre est allée à Samuel Violette.

Le prochain match, toujours au 1012, aura lieu le lundi 18 novembre prochain. Les Bleus affronteront les Oranges. Un match qui pourrait s’avérer crucial dans le classement de la LUITR, les deux équipes y occupant respectivement la première et deuxième place.


Alignement :
LUITR : Maxim Landry, Charlee Larouche, Frédérik Simon, Christina Gamache et Laurence Gaudreault

LIB : Samuel Violette, Alex Tremblay, Félix Labbé-Chabot, Marylou Labrie, Karolane Farrier

Animation musicale : Laurie Dubé

Éclairage : Marc-André Marion-Flamand

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here