Ma bière de Session : Le Mortier, la première bière uqtrerienne

0
25
LUITR-2019_A2019.png
Étiquette de la bière Le Mortier. Crédit : Microbrasserie Le Temps d’une Pinte

Le 30 octobre dernier, dans une formule cinq à sept, avait lieu le lancement de la première édition de Ma Bière de Session à la Chasse-Galerie.

Le projet, qui avait été lancé en août dernier en collaboration avec la Microbrasserie Le Temps d’une Pinte et avec le Carrefour d’Entreprenariat et d’Innovation Desjardins de l’UQTR (CEI), offrait la chance à un maximum de quatre étudiant.e.s de l’établissement universitaire de créer leur propre bière pour la session d’automne.

Selon le site web de la microbrasserie, ce projet d’«immersion brassicole coopérative» se renouvellera à chaque session d’automne et d’hiver et permettra aux étudiant.e.s participant.e.s de développer, entre autres, des compétences de gestion de projet et d’organisation d’événements promotionnels.

Le Mortier

Le résultat des efforts combinés de Félix Morand, Paméla Lavoie, Xavier Martin et d’Élyse Chaîné, les quatre étudiant.e.s sélectionné.e.s pour confectionner la boisson alcoolisée, ont finalement été présentés dans une Chasse-Galerie à l’ambiance décontractée; Le Mortier, qui est une bière brune de type Stout, est caractérisée par sa saveur de chocolat et de mûres. Selon les créateur.rice.s, cette bière serait «l’ultime récompense que chaque étudiant mérite».

Selon les créateur.rice.s, cette bière serait «l’ultime récompense que chaque étudiant mérite».

Jean-Philippe Charbonneau, ancien directeur général du Groupe des médias étudiants de l’UQTR (GME UQTR) et idéateur du projet, avait pensé au concept il y a trois ans; il mentionne que l’idée lui était venu lorsqu’il cherchait des projets de financement pour le GME. L’idée, qui s’est tranquillement peaufiné, a permis à Ma Bière de Session de voir le jour.

 La bière Le Mortier est disponible à la Chasse-Galerie et à la Microbrasserie Le Temps d’une Pinte; en raison d’un partenariat avec la Fondation de l’UQTR, 10% des ventes générées permettront de créer une bourse entrepreneuriale qui serviront aux étudiant.e.s choisi.e.s par le CEI.
Une trentaine de personnes étaient présentes pour le lancement de la bière Le Mortier. Crédit : Laura Lafrance

Quant à Félix Morand, l’une des quatre personnes participantes et étudiant en loisir à l’UQTR, ce dernier semblait être très satisfait du produit final. La bière Stout, ou «bière dessert» selon Morand, était déjà dans la liste de ses favorites. Toutefois, il explique que la bière Le Mortier, contrairement à d’autres bières Stout plutôt riches et costaudes, serait rafraîchissante et très agréable à boire en grande quantité. Il nous a aussi mentionné avoir énormément apprécié l’expérience dans son ensemble; il aurait trouvé très impressionnant et «trippant» de voir l’envers d’une microbrasserie ainsi que ses cuves géantes.

La soirée de lancement de la première bière uqterienne avait également réservé plusieurs autres surprises et prix aux personnes présentes.

La bière Le Mortier est disponible à la Chasse-Galerie et à la Microbrasserie Le Temps d’une Pinte; en raison d’un partenariat avec la Fondation de l’UQTR, 10% des ventes générées permettront de créer une bourse entrepreneuriale qui serviront aux étudiant.e.s choisi.e.s par le CEI.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here