Nakickotatowok : évènement de projection de courts-métrages autochtones

0
Publicité

 

Crédit photo: Association des étudiant.es des Premiers Peuples de l’UQTR

L’Association des étudiant.es des Premiers Peuples de l’UQTR organise son tout premier évènement dénommé Nakickotatowok — projection de courts-métrages autochtones, qui aura lieu mercredi 6 avril prochain à 17 h à l’UQTR.

La communauté étudiante autochtone de l’UQTR convie les étudiants et étudiantes à venir à leur rencontre. En langue atikamekw nehiromowin, Nakickotatowok signifie : « se rencontrer, se réunir, interagir. »

À ce titre, l’évènement est le pont qui permettra à la communauté universitaire d’aller à la rencontre des étudiants autochtones afin de favoriser la découverte et le vivre ensemble.

Cette rencontre a pour objectif, « de faire savoir à la communauté universitaire de Trois-Rivières que les étudiant.es autochtones sont présent.es sur le campus et désirent prendre leur place », a déclaré Ariane Desjardins, fondatrice de l’Association des etudiant.es des Premiers Peuples de l’UQTR.

Des artistes multidisciplinaires autochtones, œuvrant dans les domaines du cinéma, de la musique et dans d’autres formes d’arts ou activismes seront présents afin d’animer la salle aux couleurs culturelles autochtones.

Leur but principal sera de créer les ponts et engager des discussions sur les réalités vécues par la jeunesse autochtone, en plus d’épingler la résurgence grandissante qu’elle connait.

Déroulement de l’évènement

L’évènement aura lieu le mercredi 6 avril à 17 h. Le local sera déterminé dans les prochains jours sur la page Facebook de l’évènement.

L’entrée est possible au coût de 5 $ pour soutenir l’Association des étudiant. es de Premiers Peuples dans l’organisation des prochaines activités. Vous pourrez aussi vous procurer des billets d’entrée en prévente le jeudi 31 mars, de 11 h à 13 h, devant la cafétéria, au coût de 3 $. Les participants autochtones pourront assister à l’évènement gratuitement.

Des tirages de prix de présence sont prévus ainsi qu’une dégustation de cornets à l’érable et de pain banique. Il y aura aussi, sur place, un encan silencieux de divers objets d’artisanat autochtones.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici