Patriotes – Soccer Féminin : Un pas devant, deux pas derrière

0
183
patriotes soccer féminin
Légende : Les Patriotes ont souligné au dernier match le départ d’Audrey-Anne De Guise, vétérane de cinq saisons. Photo : Ariane Samson

Après une saison historique l’an dernier où elles ont participé aux séries éliminatoires pour la première fois en 21 ans, l’équipe de soccer féminin des Patriotes a connu un difficile début de saison. Elles ont complété celle-ci de la même façon au cours des dernières semaines, et tout sera à recommencer l’année prochaine.

Il faut mentionner que la fin du calendrier était très chargée pour les Patriotes, qui ont disputé six matchs en moins de trois semaines. Tout d’abord, elles étaient au CEPSUM de l’Université de Montréal pour y affronter la puissante équipe des Carabins le 3 octobre. Sans surprise, les championnes de la saison dernière l’ont emporté 2 à 0 sur les trifluviennes.

Le 6 octobre, les Patriotes recevaient les Gaiters de l’Université Bishop’s. Devant un défi davantage à la hauteur de l’équipe de l’UQTR, celle-ci pêche par son indiscipline. Un total de quatre cartons jaunes et un carton rouge sont décernées aux joueuses des Patriotes dans une défaite de 1 à 0.

Un total de quatre cartons jaunes et un carton rouge sont décernées aux joueuses des Patriotes.

Les Pats recevaient ensuite les Martlets de l’Université McGill, le 11 octobre. L’offensive trifluvienne est au point mort pour un cinquième match consécutif et les Patriotes s’inclinent par blanchissage face aux deux buts des Martlets.

Rien pour aider le calendrier chargé des Patriotes, elles doivent reprendre le 15 octobre une partie qui avait été annulée plus tôt en saison. Contre le Vert et Or de l’Université de Sherbrooke, qui a connu encore plus de ratés que les Patriotes cette saison, Frédérique Métivier et Alexa Dallaire, avec un doublé, réussissent à toucher le fond du filet dans une victoire de 3 à 1.

Ces buts redonnent un peu de vie à l’attaque des Patriotes, qui parvient à aller décrocher un but quatre jours plus tard contre le Rouge et Or de l’Université Laval. Cette gracieuseté de la recrue Meila Guipro-Lebel ne permet toutefois pas à l’équipe de l’emporter alors que la défensive fait défaut à quatre reprises, menant à une défaite de 4 à 1.

Le dernier match de la saison se déroulait le 20 octobre, au domicile des Patriotes. Face aux Stingers de Concordia, l’enjeu était moindre alors que les deux équipes étaient déjà assurées de rater les éliminatoires. Le sixième rang appartenant aux Stingers était toutefois en jeu si les Patriotes parvenaient à l’emporter.

Le match est âprement disputé. Alexa Dallaire et Magali Gravel réussissent toutes les deux à marquer. Les joueuses adverses marquent cependant tout autant et la partie se solde par une égalité de 2 à 2. Les Patriotes terminent donc leur saison en septième place sur huit équipes avec une fiche de deux victoires, neuf défaites et trois matchs nuls.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here