Patriotes — Soccer: Fin de saison en queue de poisson

0
616
bandeau-COOPSCO-final_01
Les Patriotes n'ont pas toujours su capitaliser sur leurs chances. Photo: Simon Lahaye
Les Patriotes n’ont pas toujours su capitaliser sur leurs chances. Photo: Simon Lahaye

La saison régulière se terminait cette fin de semaine pour les équipes de soccer des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Beaucoup de pression reposait sur les épaules des athlètes, car les deux équipes se trouvaient déjà hors des séries, avec de maigres chances d’y accéder.

Vendredi, les Patriotes visitaient les Citadins de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) au Stade Saputo. Bien que les hommes menacent tout au long de la partie, le gardien adverse se signale à cinq reprises et blanchit le 11 trifluvien. Du côté des visiteurs, le cerbère Félix Clapin-Girard flanche à deux reprises et les Patriotes s’inclinent 2-0.

Le scénario est quelque peu similaire lors de la partie des femmes. Bien qu’Alexa Dallaire réussisse un doublé pour la formation mauricienne, les neuf arrêts de la gardienne de l’UQAM gardent son équipe dans le match. Les Citadins trompent ainsi la vigilance d’Arianne Cloux à trois reprises et l’emportent par un but.

«Les Patriotes passent si près du but, mais sont pourtant tout aussi loin.»

Tout se jouait donc dimanche, à domicile au Stade Gilles-Doucet. Pour les femmes, il fallait absolument les trois points de la victoire (jumelés à une défaite de l’UQAM dans son match contre McGill) pour espérer accéder aux séries. Si la défaite de McGill s’est avérée, les Patriotes n’ont par contre pas pu avoir le dessus dans un match très serré contre Concordia et s’inclinent 1-0.

Chez les hommes, un match nul aurait possiblement été suffisant, et une victoire garantissait une place en séries. Malgré un but de Jean-Simon Cournoyer, la troupe de Roch Goyette s’incline tout de même 2-1. Bien qu’il soit important de mentionner que l’effectif de l’équipe soit réduit par des blessures et suspensions, il faut remettre le crédit là où il est dû et mentionner l’excellente performance du gardien des Stingers avec ses huit arrêts.

La saison s’achève donc sur une note amère pour les Patriotes, qui passent si près du but, et pourtant tout aussi loin.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here