Premiers honneurs pour Catherine Leduc: Un son plus personnel teinté de mélancolie pour son album Rookie

0
Lors de la Soirée Arts Excellence organisée par Culture Mauricie, Catherine Leduc, originaire de la région, a reçu deux prix, soit Album de l'année ainsi que Rayonnement. Photo: Courtoisie
Lors de la Soirée Arts Excellence organisée par Culture Mauricie, Catherine Leduc, originaire de la région, a reçu deux prix, soit Album de l’année ainsi que Rayonnement. Photo: Courtoisie

La semaine dernière, Catherine Leduc, surtout connue pour son duo Tricot Machine, avait un spectacle de prévu dans la ville de Shawinigan le vendredi 21 novembre, dans le cadre de sa tournée au Québec. Malheureusement, une panne de courant l’a empêchée de se produire sur scène. Néanmoins, jeudi le 20 novembre avait lieu la soirée Arts Excellence organisée par Culture Mauricie dans la ville de Saint-Tite, et l’auteure-compositrice-interprète est repartie avec deux prix. Avec son album solo, elle est en pleine tournée au Québec, et elle ne compte pas s’arrêter de sitôt.

C’est en janvier 2013 que l’album Rookie est sorti, et depuis, Catherine se produit un peu partout au Québec, tout en demeurant dans la région avec son complice Matthieu Beaumont avec qui elle a réalisé l’album. C’est ici en Mauricie que tout le travail a été fait et le son est nettement différent de celui de Tricot Machine.

«Mon disque est beaucoup plus marginal, c’est du folk atmosphérique lent et aéré. C’est beaucoup plus mélancolique et moins grand public, mais j’ai eu de très belles critiques à sa sortie» – Catherine Leduc

«Mon disque est beaucoup plus marginal, c’est du folk atmosphérique lent et aéré. C’est beaucoup plus mélancolique et moins grand public, mais j’ai eu de très belles critiques à sa sortie», exprime Catherine. Elle avait besoin de sortir de son confort de création et surtout de faire quelque chose qui lui ressemblait plus aujourd’hui que lorsqu’elle avait 25 ans.

«Si je ne fais rien, il n’y aura rien.» Le processus était donc tout autre pour cet album solo. Elle a dû travailler son moteur créatif pour arriver au résultat de Rookie. C’est en terminant la tournée de Tricot Machine au printemps 2012 qu’elle a pris la décision de se concentrer sur ses projets, qui ont abouti après plus de six mois de travail acharné. Le temps de Tricot Machine était dépassé pour elle, et elle souhaitait se détacher de ce répertoire-là. Aujourd’hui, elle a même de la difficulté à se souvenir des chansons, et elle ne les joue même plus en spectacle.

L'album Rookie est sorti en janvier 2013. Photo: M. Lortie
L’album Rookie est sorti en janvier 2013. Photo: M. Lortie

Quand elle compose, ce qui l’influence, c’est la manière qu’ont les artistes qu’elle admire de faire quelque chose d’unique, qui leur ressemble, et c’est ce qu’elle veut elle-même inspirer. «Je ne suis pas influencée par leur musique nécessairement, mais plutôt par leur personnalité, leur manière de faire», explique-t-elle. « Je veux trouver qui je suis et ce que j’ai à dire sans le savoir d’avance. Je laisse la vie décider, je veux ressentir quelque chose dans mes chansons quand je les fais.»

Lors de la Soirée Arts Excellence, elle a reçu deux prix, soit Album de l’année ainsi que Rayonnement, ce qui la touche beaucoup. «C’était la semaine Catherine Leduc!», a-t-elle lancé en riant. Elle est aussi en nomination pour un prix GAMIQ (Gala alternatif de la musique indépendante du Québec) dans la catégorie Chanson de l’année avec la pièce Les vieux hiboux sortie au mois d’avril dernier, qui fût aussi le premier vidéoclip de son album. «Ça donne un boost d’énergie pour continuer quand on reçoit des prix et des nominations comme ceux-là, parce qu’on travaille tellement fort pour arriver là», partageait-elle.

Elle était très déçue de ne pas avoir pu donner son spectacle vendredi soir, elle qui est originaire de la région, mais elle pourra se reprendre au Petit Champlain à Québec ainsi qu’au Sous-Bois à Chicoutimi au début décembre.

Pour plus d’informations et les dates de spectacles: www.catherineleduc.ca.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here