Spectacle au Temps d’une Pinte: Mark Bérubé et la douceur des mélodies

0
Les artistes lors de leur performance à capella. De gauche à droite : Hugo Chaput, Mark Bérubé, Pete Pételle et Kristina Koropecki. Photo: N. Tranchemontagne
Les artistes lors de leur performance à capella. De gauche à droite : Hugo Chaput, Mark Bérubé, Pete Pételle et Kristina Koropecki. Photo: N. Tranchemontagne

Le Temps d’une Pinte offre depuis février une série de spectacles. Le mercredi 18 mars dernier, la microbrasserie recevait Mark Bérubé pour un spectacle de fin de soirée qui allait en attirer plus d’un à venir découvrir ou redécouvrir l’artiste.

Mark Bérubé œuvre dans le domaine de la musique depuis plus de dix ans. Se faisant connaitre à travers le pays, Mark Bérubé est aussi reconnu à l’international. Son dernier album Russian Dolls a notamment été remarqué par le magazine Les Inrocks en France, ayant été inclus parmi leur liste des meilleurs albums de 2014. Pour cette année, Mark Bérubé commence une nouvelle tournée par un retour au Québec avant de repartir au printemps pour la France, la Suisse et l’Allemagne.

Lors de son passage à Trois-Rivières, Le Temps d’une Pinte s’est rempli pour accueillir l’artiste. Mark Bérubé y était, accompagné de sa complice de toujours, Kristina Koropecki au violoncelle, ainsi que du reste de sa formation: Hugo Chaput à la basse et Pete Pételle à la batterie. En plus de leurs instruments, les musiciens ont joint leurs voix à celle du chanteur pour le plaisir des oreilles.

Malgré l’heure tardive du spectacle, celui-ci commençant à 22h, Le Temps d’une Pinte était rempli pour les accueillir. La microbrasserie était tout en ambiance pour l’occasion, avec son éclairage tamisé et son atmosphère éternellement chaleureuse. Dès les premières notes, le public s’est vu enveloppé d’un doux cocon musical dont il n’allait pas se défaire pour les deux prochaines heures.

Le chanteur à l’air jovial impressionne par la profondeur de sa voix et sa grande justesse. Accompagné vocalement du reste de la formation, l’harmonie qui en résulte est d’une douceur à faire frissonner.

Difficile de décrire la musique de Mark Bérubé en un seul mot. Ses chansons s’inscrivent majoritairement dans un folk traditionnel et pourtant on y retrouve aussi parfois une sorte de rythmique sud-africaine ainsi que des traits psychédéliques et hypnotisants. Il s’aventure dans des univers musicaux différents, faisant voyager son public dans des mondes variés, mais tous fascinants.

Mark Bérubé a glissé quelques histoires personnelles au cours de la soirée, racontant des passages de sa vie de musicien. Photo: N. Tranchemontagne
Mark Bérubé a glissé quelques histoires personnelles au cours de la soirée, racontant des passages de sa vie de musicien. Photo: N. Tranchemontagne

Le chanteur à l’air jovial impressionne par la profondeur de sa voix et sa grande justesse. Accompagné vocalement du reste de la formation, l’harmonie qui en résulte est d’une douceur à faire frissonner. Le public était pleinement attentif à la musique, se laissant bercer par l’énergie tranquille qui se dégageait du spectacle.

Mark Bérubé est un homme de peu de mots, parlant avec sincérité et justesse, mais s’exprimant surtout à travers les mélodies enivrantes de ses chansons et leurs paroles profondes. Le spectacle d’une grande douceur invitait ceux qui assistaient au spectacle à s’installer confortablement et à en apprécier les mélodies.

Un des moments forts de cette rencontre a été la chanson à capella interprétée par les quatre artistes s’étant approchés du public. Dans le plus grand des silences, ils ont livré une performance envoutante. L’accord des voix donnait le sourire et a permis de vivre un moment hors du temps.

Les spectateurs ont été livrés à des performances variées, mais toutes unies dans leur beauté musicale. Chantant habituellement en anglais, Mark Bérubé a fait découvrir une de ses nouvelles chansons, en français cette fois, «Les beaux corps». Que ce soit dans la langue de Molière ou dans la langue de Shakespeare, le musicien sait jouer avec les mots et faire vivre de belles émotions.

La soirée s’est terminée passé minuit, laissant le public dans une agréable sensation de bien-être. Difficile cependant de se décider à sortir à l’extérieur pour braver le froid quand les deux dernières heures ont été comblées par le doux bercement d’une musique chaleureuse.

Mark Bérubé a continué sa tournée à travers le Québec durant le mois de mars. Pour plus d’informations sur sa programmation et sa carrière, il est possible de consulter son site internet: www.markberube.com.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here