Home Arts et spectacles Spectacle de la rentrée d’hiver 2021 de l’AGE UQTR : diversité et parité

Spectacle de la rentrée d’hiver 2021 de l’AGE UQTR : diversité et parité

0
Spectacle de la rentrée d’hiver 2021 de l’AGE UQTR : diversité et parité
La programmation complète des spectacles de la rentrée de l'AGE et de l'AGEHC. Crédit: Gracieuseté
spectacle rentrée AGE
La programmation complète des spectacles de la rentrée de l’AGE et de l’AGEHC. Crédit: Gracieuseté

Aujourd’hui, l’AGE UQTR a annoncé les détails du Spectacle de la rentrée d’hiver 2021. Alors que les spectacles de la rentrée ont souvent été des prestations musicales, l’AGE UQTR a décidé de commencer l’année autrement. Cet hiver, ce sera un spectacle d’humour. Le spectacle réunit les humoristes Rosalie Vaillancourt (à l’animation), Anas Hassouna, Yannick de Martino, Mehdi Bousaidan et Katherine Levac. Il y a de quoi être fébrile!

Pour une diversité culturelle et une meilleure parité

Étienne Lebel-Michaud, élu en avril 2020 au poste de vice-président aux affaires socioculturelles, s’est assuré d’offrir un spectacle où il y a une diversité culturelle au sein des d’artistes choisiEs. Il y a «60% de femmes sur le campus», rappelle-t-il. Après que plusieurs aient mentionné l’absence de parité lors du spectacle de la rentrée d’automne 2019 (Loud, LaF et David Lee), il a fait de cet enjeu une priorité. Plusieurs personnes s’étaient demandé : où sont les femmes? Cet hiver, cette question ne se pose plus. Elles y sont et elles sont de grands noms!

L’art n’est peut-être pas une question de quotas, mais il est primordial qu’une diversité soit représentée. L’importance d’offrir une programmation diversifiée qui inclut une diversité culturelle et une meilleure parité s’est faite entendre. Étienne Lebel-Michaud, de même que les membres de l’AGE UQTR, sont très fiers et fières de la qualité de la présentation des artistes qui ont été choisiEs. Des humoristes bien établiEs et Anas Hassouna de la relève.

Des défis et des enjeux

Comme certaines personnes le savent, le spectacle de la rentrée de l’automne 2020 a comporté plusieurs défis. Au départ, l’AGE UQTR planifiait accueillir un maximum de 250 personnes comme le permettait la Santé publique. Or, à la dernière minute, les consignes ont changé et un rassemblement de 250 personnes n’était plus permis. De plus, comme les temps sont durs pour la culture, il n’y avait aucun commanditaire confirmé pour l’automne 2020. Cet hiver, en faisant un spectacle à distance, «ça a permis de sauver des frais (barrières extérieures de sécurité, par exemple)», souligne Étienne Lebel-Michaud.

Cette année, il n’y a pas eu de comité de spectacle. Le vice-président aux affaires socioculturelles, avec l’aide du Comité de la vie étudiante et d’autres membres, a travaillé fort. Le budget du spectacle de la rentrée de la session d’hiver 2021 a été combiné avec celui du spectacle du Carnaval étudiant, ce qui a permis d’obtenir un plus grand budget et pouvoir compter autant d’artistes. Le Carnaval étudiant présente toujours un spectacle d’humour avec deux humoristes bien connuEs. Comme les spectacles ont été combinés en un seul, l’organisation a pu inviter cinq artistes.

Enregistrement et diffusion du spectacle

L’enregistrement a été fait le 5 janvier dernier. Les artistes étaient sur le campus, et tout s’est bien déroulé. «Le spectacle de l’AGE UQTR sera pré-enregistré et rendu disponible à la communauté étudiante ensuite le 27 janvier», souligne Étienne Lebel-Michaud, vice-président aux affaires socioculturelles. L’AGE UQTR s’est ajustée afin d’offrir un spectacle virtuel. «Une chance que l’enregistrement a été fait cette semaine, puisque si ça avait été fait la semaine prochaine, ça aurait probablement été annulé», dit Étienne Lebel-Michaud en rapport au confinement qui a été annoncé récemment lors du point de presse du Premier ministre François Legault.

Dans le confort de votre foyer, vous pourrez regarder le spectacle, de même que les membres de l’AEHC UQTR pourront le faire. Ce n’est pas la pandémie qui arrêtera l’AGE UQTR d’être créative et d’offrir un spectacle grandiose à la communauté universitaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here