Home Arts et spectacles Théâtre jeune public: Simplicité et qualité pour des enfants conquis

Théâtre jeune public: Simplicité et qualité pour des enfants conquis

0
Les enfants pénètrent l’imaginaire de la jeune Clara (Chantal Dupuis), perdue dans les bois, à la recherche de la voix d’une chanteuse d’opéra. Photo: Louise Leblanc
Les enfants pénètrent l’imaginaire de la jeune Clara (Chantal Dupuis), perdue dans les bois, à la recherche de la voix d’une chanteuse d’opéra. Photo: Louise Leblanc

La compagnie théâtrale originaire de la ville de Québec, Le théâtre des Confettis, est débarquée à la Salle Anaïs-Allard-Rousseau et a charmé les enfants de 4 à 8 ans avec sa production Clara dans les bois. Le dimanche 19 octobre dernier, la troupe a offert la première d’une série de cinq spectacles pour jeune public. La Maison de la Culture de Trois-Rivières a accueilli les familles et les écoles avec une médiation culturelle afin de préparer le jeune public au spectacle.

Le théâtre des Confettis a clôturé sa tournée de spectacles, qui s’échelonne depuis mars 2013, ici même à Trois-Rivières. Les membres de la troupe sont d’ailleurs très heureux de présenter leur dernière étape dans cette salle chaleureuse et ce lieu de culture accueillant, tant pour les artistes que les familles et les écoles qui viennent s’offrir un moment culturel.

«C’est une salle où on vient régulièrement, c’est une bonne salle, de bons publics. Si c’est ici que ça finit, c’est le fun! Il y a un festival de la poésie ici et je dis que quelque part ça imprègne les gens, la réception aux choses. Il y a une salle d’exposition, la bibliothèque en bas. On sent cette maison de la culture habitée», souligne Hélène Blanchard, cofondatrice de la compagnie.

Clara attend son père sur un banc. Il est en retard. Les enfants pénètrent alors dans l’imaginaire de la fillette. Elle fera la rencontre d’une chanteuse d’opéra qui a perdu sa voix et de divers animaux.

Le Théâtre des Confettis présente toujours des créations originales depuis sa fondation en 1977.

Malgré le caractère ambulant de la troupe, le décor de Marie-France Thibault est imposant. Les grands jetés qui descendent du haut de la scène et les jeux d’ombre ajoutent à l’atmosphère onirique de la pièce. L’environnement sonore et la musique de Jean-Frédéric Messier bonifient la mise en scène d’Hélène Blanchard.

Les comédiennes Valérie Boutin et Chantal Dupuis évoluent dans le décor fantaisiste et stylisé de Marie-France Thibault. Photo: Louise Leblanc
Les comédiennes Valérie Boutin et Chantal Dupuis évoluent dans le décor fantaisiste et stylisé de Marie-France Thibault. Photo: Louise Leblanc

Le rythme soutenu de la comédienne Chantal Dupuis tient les enfants alertes et leur fait vivre une palette d’émotions simples. Finissante du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2008, elle a notamment reçu le Prix d’excellence Nicky-Roy en 2010, qui récompense un comédien de la relève, en plus d’avoir été dirigée par Robert Lepage en 2011.

L’écriture de Pier-Luc Lasalle offre une pointe d’humour et permet une certaine fantaisie. Le Théâtre des Confettis présente toujours des créations originales depuis sa fondation en 1977. Hélène Blanchard, Judith Savard et Réal Sasseville ont, dès le départ, opté pour une compagnie destinée à la tournée. «Avec l’enfant au cœur de ses préoccupations, la compagnie maintes fois prisée est reconnue pour l’audace de ses choix et son apport important au développement de la dramaturgie enfance-jeunesse», affirme l’organisation.

Le rythme soutenu de la comédienne Chantal Dupuis tient les enfants alertes et leur fait vivre une palette d’émotions simples.

Incarné par Maxime Perron, le personnage du père-narrateur propose une cassure dans le jeu plutôt solitaire de Chantal Dupuis. Le comédien de 31 ans, diplômé du Conservatoire de Québec en 2006, travaille depuis sa sortie de l’école, tant pour le jeune public que pour le public adulte. «J’ai vu des spectacles du Théâtre des Confettis quand j’étais jeune, donc après ça, de faire partie de ce spectacle-là, c’est agréable», confie fièrement l’acteur qui joue pour la deuxième fois pour cette compagnie. Valérie Boutin amorce sa carrière de comédienne avec le rôle de la chanteuse d’opéra. Fraîchement diplômée en 2012, la jeune femme vient ajouter un brin de folie à la distribution avec un personnage coloré, mais bien dosé.

Le Théâtre des Confettis, qui a 26 spectacles à son actif, prépare un nouvel événement multidisciplinaire. Ce spectacle sans mot, sans paroles alliera les arts visuels, la musique, le théâtre et la vidéo. Actuellement en chantier, le jeune public pourra une fois de plus se familiariser avec le théâtre et les arts de la scène grâce au travail de cette compagnie.

Tous les détails sur le travail de la compagnie du Théâtre des Confettis sont disponibles sur leur site internet www.theatredesconfettis.ca.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here