Tout savoir sur les eSports de l’UQTR

0
Publicité
Jeux de eSports offerts à l’UQTR. Crédits: Page Facebook des eSports UQTR

Les eSports sont des sports électroniques qui ont lieu dans un contexte compétitif. En effet, ce nom implique qu’il y ait une relation d’affrontement « joueurs contre joueurs ». Il faut savoir que ces sports sont similaires aux sports physiques. Toutefois, ce qui caractérise les eSports est que ces derniers se déroulent non seulement dans un environnement compétitif, mais aussi dans un contexte ludique et divertissant.

D’autres caractéristiques concernant les eSports sont les suivants : il y a des coachs, des entrainements, des visionnements des vidéos, un suivi physique et mental. Ce suivi mental est important, car la réalité électronique peut affecter la santé des joueurs.

« Être devant l’ordinateur peut créer des dommages pour le corps physique »

affirme Louis-Olivier Pagé Primeau, responsable de la communauté des eSports à l’UQTR

Monsieur Pagé Primeau ajoute également qu’il y a des entrainements physiques dans le but de conserver une bonne santé chez les joueurs.

Crédit: Page Facebook des eSports UQTR

Services et défis des esports de l’UQTR

Le Centre de l’activité physique et sportive (CAPS) valorise les joueurs qui sont étudiants de l’UQTR. Les joueurs doivent payer des frais d’inscriptions de 200$ pour avoir accès à plusieurs services. Parmi les services offerts, il y a le service de coaching et de casting. Ce dernier consiste à recevoir des gens qui viennent commenter ou faire des analyses sur les équipes. Outre ces services, il y a l’accès aux installations du CAPS et aux services de kinésiologie. Ces derniers assurent un suivi psychologique et physique des athlètes.

De plus, le CAPS a annoncé que, d’ici avril, il y aura une salle disponible qui sera consacrée pour la pratique des eSports.

Une création récente

Les eSports de l’UQTR ont été créés « récemment ». Ils sont à leur deuxième année de développement. Étant donné que cette initiative n’existe pas depuis des années, les équipes n’ont pas encore « un bassin des joueurs nécessaires » pour pourvoir les postes vacants.

« On ne peut pas s’attendre à avoir 1000 joueurs qui appliquent chaque saison », argumente le responsable de la communauté eSports à l’UQTR.

C’est pourquoi l’UQTR recherche des joueurs pouvant participer aux différents tournois d’eSports. En fonction des postes vacants dans les équipes, l’UQTR peut se permettre de recruter des joueurs qui ne sont pas des étudiants.

« Si on n’a pas d’équipe, on ne peut pas donner des services. »

 Louis-olivier Pagé Primeau, responsable de la communauté des eSports à l’UQTR

Monsieur Pagé-Primeau ajoute que sa mission est aussi de trouver « un bassin de joueurs qui n’ont jamais joué dans un domaine compétitif » afin de leur présenter ce que sont les sports électroniques.

Fonctionnement des eSports à l’UQTR

Les ligues eSports utilisent une combinaison de plateformes, que ce soit pour le jeu ou la planification. Les ligues de l’UQTR utilisent, par exemple, la plateforme « Discord » pour communiquer. Discord permet notamment de passer des appels, d’envoyer des messages textes ou des fichiers.

Parmi les jeux de l’UQTR, il y a entre autres le « Rocket League » et la « League of Legends ». Il y a un autre jeu qui est en cours de développement; c’est le « Valorant ». Cependant, il n’y a pas encore assez de joueurs pour développer ce jeu.

Les équipes de l’UQTR sont dans une ligue de garage dans laquelle il y a une période de qualification et une période des séries éliminatoires. Le but de cette ligue est de « se classer dans les meilleurs pour gagner un prix ».

Événements passés et futurs des eSports de l’UQTR

Dans le passé, les ligues de l’UQTR se sont inscrites au Lan ETS à l’École technologique supérieure de Montréal (ETSM). Le « Lan » désigne une présence physique des équipes sur le terrain. C’est l’ETSM qui se charge de l’installation de la connexion internet et des machines électroniques.

Les ligues de l’UQTR ont également participé au tournoi universitaire organisé par la Fédération québécoise des sports électroniques (FQSE).

Parmi les événements futurs, deux équipes de l’UQTR participeront au tournoi organisé par l’Université Concordia.

Les ligues de Esports débarquent au CAPS! | En Tête UQTR
Joueur de eSports en pleine partie de jeu. Crédits: En tête UQTR

En outre, l’UQTR envisage organiser le premier tournoi de la Ligue universitaire québécoise des sports électroniques (LUQSE). Dans cette organisation, Monsieur Pagé Primeau sera le directeur d’épreuves. Il va coordonner les opérations. Le but principal est de rassembler toutes les équipes universitaires pour un tournoi ayant lieu en trois temps. Le premier temps se déroulera le 19 novembre, le deuxième en février et le troisième en mai.

Les équipes de l’UQTR ont également l’intention de s’inscrire à la ligue nationale nord-américaine.

Réputation des sports électroniques

La réputation des sports électroniques est péjorative. Plusieurs mentionnent que les eSports créent une dépendance aux jeux vidéo. Toutefois, Monsieur Pagé Primeau martèle le fait que l’UQTR offre un suivi mental et physique.

« Les gens ne réalisent pas les efforts et les implications que ça prend pour tenir en place un club des sports électroniques. »

Louis-Olivier Pagé Primeau

À propos de Louis-Olivier Pagé-Primeau

Il est un employé du CAPS qui est passionné par le milieu compétitif depuis l’âge de 5 ans.

Dans le passé, il était responsable intra-muros au sein du CAPS. Il se chargeait de la gestion des équipes et des entrevues.

Aujourd’hui, M. Pagé Primeau est responsable de la communauté. Il a conservé les mêmes tâches de son ancien poste. Toutefois, il s’occupe également de développer la communauté et offrir des services aux joueurs, en personne comme en ligne.

Pour plus d’informations sur les eSports de l’UQTR.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici