Un projet qui se concrétise : Des jeunes de la région lancent l’entreprise Uppernative

0
Publicité
L’entreprise Uppernative représentée par Olivier Duval Laberge, Michael Yerly, Pierre-Olivier Lessard et Joé Bourassa Rivard. Photo : Uppernative

Par Adèle Lavallée, journaliste

Quatre jeunes entrepreneurs dans la vingtaine ont investi temps et argent pour mettre sur pied une compagnie de création visuelle et sonore. Officielle depuis juillet 2012, Uppernative vise, par son originalité et son talent, à moderniser et à faire avancer le monde des arts afin de le rendre attrayant et accessible.

Pierre-Olivier Lessard, Michael Yerly et Joé Bourassa Rivard, originaires de Trois-Rivières, ainsi qu’Olivier Duval Laberge de Québec, ont depuis longtemps caressé le rêve de créer une entreprise comme celle-ci. Ayant étudié dans différents domaines, ils ont pu acquérir des connaissances dans diverses sphères médiatiques pour ensuite unir leurs forces et créer une structure d’entreprise authentique et innovatrice.

Le travail des jeunes propriétaires de la compagnie comprend la création de concepts, la création d’images de marque, de contenu visuel, donc photo et vidéo, et de création sonore tout au long du processus, soit la pré-production, la production et la post-production, ainsi que la couverture d’événements.

La compagnie trifluvienne tire son originalité principalement de sa philosophie : «Nous voulons encourager la culture locale en nous impliquant et en organisant diverses activités qui font en sorte que l’art reste vivant». Uppernative vise tous ceux qui désirent réunir qualité et créativité pour leurs différents projets.

Un futur prometteur

Depuis ses débuts, l’entreprise s’est fait connaître surtout grâce à des clips vidéo d’artistes de la région comme Sivell and the Bad Habits, Pat K7 et Roller Clauster. De plus, parmi leurs derniers contrats, on compte La Tanière, un restaurant de cuisine moléculaire de Québec, avec également la collaboration de Nellie Carrier. Les quatre jeunes hommes formant Uppernative cherchent vraiment à se démarquer de tout ce qui se fait en ce moment en proposant aux clients potentiels une image de compagnie crédible et de confiance.

«Nous allons continuer d’investir notre temps et notre passion pour amener l’art à un autre niveau peu importe les sacrifices!» – Uppernative

Pour leur avenir, l’équipe explique qu’elle souhaite ardemment pouvoir se tailler une place de choix dans le monde des affaires : «Nous allons continuer d’investir notre temps et notre passion pour amener l’art à un autre niveau, peu importe les sacrifices!» Afin de promouvoir officiellement le tout, le quatuor prévoit faire le lancement d’Uppernative avec un site Internet bien construit et une projection vidéo avec artistes invités dès janvier 2013.

Savoir créer sa visibilité

Cette compagnie en plein essor considère qu’elle tire sa visibilité principalement par la tribune des projets eux-mêmes. Effectivement, le bouche à oreille est souvent très efficace lorsqu’on entame un projet, mais il y a aussi inévitablement les médias sociaux et le web en général qui offrent une vitrine incroyable. «Nous avons des projets de publicités virales qui s’en viennent très prochainement. Notre site Internet sera aussi disponible le 1er janvier».

Cette entreprise émergente, située dans la région de Trois-Rivières, cherche à se forger un réseau vaste et fiable de clients qui pourront bénéficier de ses services. Elle accepte donc autant les contrats d’artistes que d’entreprises, ainsi que les contrats personnels de partout au Québec, et ne se restreint donc pas qu’à la Mauricie.

Pour d’autres détails, les étudiants sont invités à consulter la page Facebook de l’entreprise à l’adresse suivante : www.facebook.com/uprntv

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici