Zone techno : Innovations révolutionnaires au CES de Las Vegas

0
122113748_3355139044523331_6316814312961007221_o.png
Description : CES 2020 demos to show consumer biometrics growth and new applications
CES, l’événement techno de l’année Photo : Gracieuseté de Biometric Update

En janvier dernier se tenait l’édition 2020 du Consumer Electronic Show de Las Vegas, CES pour les intimes. Pour les amateurs de technos, comme votre fidèle chroniqueuse, c’est l’événement par excellence pour faire de nouvelles découvertes en électronique grand public. Voici deux de mes coups de cœur de cette année.

Sony et la voiture du futur

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 100
Vision-S, la voiture futuriste de Sony Photo : Gracieuseté de Sony

Premier coup de cœur et non le moindre, la toute première voiture signée Sony. Cette voiture qui semble tout droit sortie du futur est pourtant bien réelle. Il s’agit d’une voiture 100 % électrique composée de pas un, mais de deux moteurs électriques. Deux? Vous avez bien lu. Ses deux moteurs lui permettent une puissance pouvant aller jusqu’à 400 kW ce qui équivaut à 536 chevaux. Sony ne s’arrête pas là. Cette monture futuriste peut aller de 0 à 100 km/h en seulement 4,8 secondes. De quoi décoiffer son pilote et ses passagers.

Qui dit Sony, dit technologies, non? Détrompez-vous. L’innovation technologique ne se trouve pas que sous le capot. En effet, ce bolide est aussi équipé de 33 capteurs autant intérieurs qu’extérieurs pour offrir une expérience aussi confortable que sécuritaire à ses passagers. Aussi, le tableau de bord a été entièrement repensé pour être ni plus ni moins qu’un écran tactile panoramique. De quoi faire rêver.

L’entreprise canadienne Magna, spécialisée en automobile, a collaboré avec Sony pour la conception et l’assemblage du Vision-S.

Toutefois, il ne faut pas croire que tous les lauriers reviennent à Sony pour cette création. L’entreprise canadienne Magna, spécialisée en automobile, a collaboré avec Sony pour la conception et l’assemblage du Vision-S.

Malheureusement, il y a un petit détail qui va probablement faire voler en éclat votre rêve d’un jour vous le procurer. Cette voiture est seulement un concept-car, c’est-à-dire qu’elle ne sera jamais commercialisée. Sony voulait seulement épater la galerie et montrer ce dont elle est capable au niveau technologie. Déçus? Ne vous en faites pas, vous n’êtes pas les seuls. Chapeau tout de même à Sony et Magna pour l’ingéniosité!

The Wall ou quand Samsung révolutionne le monde du divertissement

Description : Samsung’s The Wall TV is a modular 146-inch monster that uses MicroLED
The Wall, la révolution signée Samsung Photo : Gracieuseté de Samsung

Au CES, Sony n’était pas la seule entreprise à avoir fait preuve d’audace. Samsung était aussi de la partie et on est loin d’être déçus. Connue pour ses téléviseurs dernier cri, la compagnie Samsung a fait un pas de géant dans l’industrie du divertissement. Elle a créé un téléviseur pouvant aller jusqu’à 292 pouces, d’où son nom The Wall.

Mais comment est-ce possible? Eh bien, il ne s’agit pas d’un seul et unique écran, mais de plusieurs sous écrans que l’on clipse ensemble comme des tuiles pour former un immense téléviseur. L’illusion est parfaite. Il est pratiquement impossible de voir les délimitations de ses sous écrans. Il est donc possible d’assembler des murs d’images de la taille que vous désirez. Comme on n’arrête pas le progrès, Samsung est allée encore plus loin. Ce téléviseur modulaire n’a que 30 mm d’épaisseur!

Samsung a créé un téléviseur pouvant aller jusqu’à 292 pouces, d’où son nom The Wall.

Mais, comment des sous écrans peuvent-ils tous produire une image différente pour en créer une plus grande? La magie réside dans ses modules individuels composés de millions de microcircuits à lumières DEL qui émettent chacun une couleur (rouge, vert ou bleu) simultanément pour produire des couleurs vibrantes et une image complète à l’écran. Fascinant, non?

Ce téléviseur n’utilise pas la toute dernière résolution 8k, mais il reste vraiment impressionnant. Toutefois, Samsung a présenté au CES une version du The Wall de 150 pouces qui utilise cette technologie. Qui sait, peut-être que la version grand format sera un jour équipée du 8k?

Histoire de faire changement, comme la voiture futuriste de Sony, il y a un petit bémol avec ce bijou de technologie. Ce n’est pas sa commercialisation, qui est déjà en cours, mais son prix. En effet, The Wall est évalué, dans son plus grand format, à 1,2 millions d’Euros. Eh oui. Imaginez en dollars canadiens. Désolée d’avoir, encore une fois, comme on dit en bon québécois, « pété votre balloune ». Milles excuses, mais ce téléviseur reste tout de même un de mes coups de cœur de l’édition 2020 du Consumer Electronic Show. Et vous, quelle innovation technologique a été votre coup de cœur cette année?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here