453e CA de l’AGE UQTR: De nombreux points à l’agenda

0

 

L’image peut contenir : texte : « 十 AGE 458 UQTR 10500bonnesraisons raisons d'exister + » AGE CA UQTR

Le 6 décembre 2020, l’AGE UQTR tentait sa troisième réunion de la session automne 2020 du conseil d’administration (CA) de l’AGE UQTR via l’application Zoom Meeting. Plusieurs points ont été abordés, comme l’agenda, une modification à la politique électorale, le cas de l’AÉSFQ et l’enquête PHARE 2021.

Tout d’abord, Sandrine Michon, de l’AEMP, et Gabriel Montplaisir, de l’AMI, ont été nomméEs administrateur et administratrice. Ensuite, il y a eu le point avec invitéEs : passage de Caroline Bournival, états financiers et firme Mallette, passage d’Emilie Benoit pour l’agenda, passage d’Aurélie Samoisette, présidente de l’AÉSFQ, puis Jessica Rakotoarisoa, pour parler de la revue de littérature. Certaines de ces discussions ont été faites en huis clos.

Agenda : éditions 2020-2021 et 2021-2022

L’invitée Emilie Benoit, adjointe administrative de l’AGE UQTR, a fait un retour sur l’édition 2020-2021 de l’agenda puis a présenté le plan d’action de l’édition 2021-2022. L’agenda 2020-2021 devait paraître en août 2020, mais il n’a pas été imprimé et la conception de la maquette a été suspendue. Le confinement de mars a eu un impact considérable. Il n’était plus possible de prévoir les ventes de l’agenda à long terme et il a eu un manque de commanditaires et de revenus pour rembourser les coûts.

Qu’en est-il de l’édition 2021-2022? Jade Hubert, vice-présidente aux communications, Yan-Éric Cossette, vice-président aux finances et développement des services et Emilie Benoit, adjointe administrative, forment le comité de l’agenda 2021-2022. Le conseil d’administration de l’AGE UQTR a approuvé l’offre d’Alphatek pour la réalisation de l’agenda 2021-2022, qui fera la conception, le design et l’impression de l’agenda. La date d’impression est prévue pour juillet 2021 et la mise en vente pour le début août 2021.

Lis aussi: Étudier en sciences infirmières en pandémie: «Le COVID a le dos large»

Politique électorale : modifications

La secrétaire générale de l’AGE Jade Lyonnais-Lafond a proposé des modifications à la politique électorale. «Le côté environnement, qui va dans nos orientations stratégiques, et le fait que nous sommes à distance» sont les deux principales raisons des modifications apportées, souligne Jade Lyonnais-Lafond. Il est essentiel «que ce soit viable dans le temps sans avoir à la modifier à chaque année», ajoute-t-elle.

Par exemple, l’article 8.7.7 stipulait que le dépôt du dossier de candidature devait être «fait en mains propres». Il a été proposé que le dépôt du dossier de candidature «[soit] envoyé en format électronique à l’adresse courriel suivante […]». La modification à la politique électorale a été adoptée.

 

AÉSFQ : Une demande de soutien exceptionnel d’urgence

L’Association des étudiantes sages-femmes du Québec (AÉSFQ) a fait une demande de soutien exceptionnel d’urgence à l’AGE UQTR. Cette demande visait à aider à la défense des droits des étudiantEs sages-femmes afin de les assister financièrement à la suite de démarches légales au sujet d’allégations de discrimination institutionnelle lors de leur parcours. Or, en raison d’un manque de fonds financiers, une nouvelle proposition a été faite.

Au lieu d’offrir un soutien financier, l’AGE UQTR s’engage à offrir un soutien moral à l’AÉSFQ. Plusieurs propositions ont été faites. D’une part, «que le conseil d’administration de l’AGE UQTR fasse pression sur l’administration de l’UQTR afin qu’elle aide dans les plus bref délais les étudiantEs sages-femmes en situation précaire suite aux procédures juridiques». D’autre part, «que le conseil d’administration de l’AGE UQTR réitère à l’administration universitaire de faire appel à un.e quatrième évaluateur.trice externe lors de l’analyse du rapport d’auto-évaluation du programme par les expert.e.s externe.s, et que la quatrième personne soit experte des perspectives féministes intersectionnelles ET d’analyses politico-structurelles».

L’objectif de cette nouvelle proposition est d’«utiliser toutes les ressources internes avant d’aller à l’externe», souligne Jade Lyonnais-Lafond et Jimmy Lacourse. La nouvelle proposition a été adoptée avec un total de 21 pour, 2 contre, 4 abstention.

L’enquête PHARE 2021 de l’UTILE

En 2017, l’AGE UQTR avait réalisé une enquête PHARE. Prospection des habitudes et aspirations résidentielles étudiantes (PHARE) sert à enquêter sur la situation résidentielle de la population étudiante. L’enquête «est réalisée par l’UTILE depuis 2014», lit-on dans le rapport d’enquête phare 2017.

Au départ, considérant que l’AGE UQTR devrait débourser un montant de 3 000$ pour participer à l’enquête PHARE 2021 et que la recommandation faite au conseil d’administration par le conseil exécutif de ne pas participer à l’enquête PHARE 2021, l’AGE UQTR prévoyait ne pas participer à l’enquête PHARE. Or, il semblerait y avoir une modification. Considérant que l’enquête phare 2021 est maintenant gratuite, l’AGE UQTR participera à l’enquête PHARE 2021, ce qui est considéré comme une bonne nouvelle.

Point culturel : Baladodiffusion de l’UQTR

En point onze, il y a eu un point d’information (varia). La vice-présidente aux affaires sociopolitiques a souligné la baladodiffusion de l’UQTR. Le premier épisode s’intitule «Consommer autrement», le second «Se divertir autrement» et le troisième «Célébrer et se réunir… autrement». Les épisodes sont disponibles sur différentes plateformes, dont Spotify.

Le plan d’action de mi-mandat 2020-2021 a également été approuvé. La fermeture de la réunion s’est faite à 21h53. La prochaine réunion du CA est prévue pour le 17 janvier 2021 à 15h.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here