Anciens étudiants: que sont-ils devenus?: Amélie Gagnon, la tête dans les étoiles et les pieds sur Terre

1
Amélie Gagnon, diplômée de l’UQTR en loisir, culture et tourisme arrive à concilier ses passions. Photo: Courtoisie
Amélie Gagnon, diplômée de l’UQTR en loisir, culture et tourisme arrive à concilier ses passions. Photo: Courtoisie

Quel avenir lorsqu’on sort de l’université? Amélie Gagnon, ancienne étudiante au baccalauréat loisir, culture et tourisme de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a réussi a allier un travail qu’elle aime dans le secteur du loisir et sa passion pour la musique.

Se décrivant comme une personne assez simple, positive et passionnée, Amélie Gagnon assume également son côté hyperactif. Et elle peut l’assumer! Elle aime quand les choses bougent, mais aussi passer du temps avec sa famille et ses amis qui sont très importants dans sa vie.

«J’ai fait ces études parce que je voulais faire de la musique et des loisirs dans ma vie et vivre de mes deux passions. Je  me suis arrangée pour avoir les outils nécessaires.» – Amélie Gagnon

Après un double diplôme d’études collégiales en arts et lettres, musique – chant-jazz fait au collège d’Alma entre 2003 et 2007, Amélie entame une réflexion sur son choix de carrière. Elle décide alors de déménager à Trois-Rivières pour faire un baccalauréat en loisir, culture et tourisme à l’UQTR qu’elle termine en 2010. Elle décide ensuite de se perfectionner en faisant une attestation d’études professionnelles (AEP) en lancement d’entreprise, par intérêt. Son choix d’études n’est en rien dû au hasard. « J’ai fait ces études parce que je voulais faire de la musique et des loisirs dans ma vie et vivre de mes deux passions. Donc, je  me suis arrangée pour avoir les outils nécessaires», explique Amélie.

Allier travail et loisir

Aujourd’hui, quatre ans après son diplôme,  Amélie s’est promenée d’une ville à l’autre. Elle est d’abord allée deux ans dans la région de Québec où elle a travaillé dans le milieu scolaire avant de revenir en Mauricie où elle est aujourd’hui adjointe aux ventes à la Vallée du Parc. Son emploi consiste à s’occuper des groupes scolaires et de la luge alpine. Avec ses 12 ans d’expérience en ventes, cet emploi lui correspond énormément . «Je touche énormément à cette branche.» Elle a également travaillé dans le milieu municipal, un secteur qui l’intéresse beaucoup.

Un emploi du temps bien rempli

Passionnée de musique, Amélie Gagnon souhaitait avoir du temps pour en faire. Lorsqu’elle est revenue en Mauricie au printemps dernier, elle recherchait un emploi stimulant mais en même temps flexible. Son emploi actuel est saisonnier, ce qui lui convient parfaitement.

Auteure-compositeure-interprète, elle fait plusieurs spectacles dans l’année avec ses musiciens qu’elle qualifie d’incroyables.

«Être moi jusque dans ma tombe…»

Collectionnant les loisirs, Amélie aime la mode, les séries télé et les bons soupers entre amis. Elle aime la vie et compte bien en profiter pleinement en voyageant, en essayant de nouveaux sports tout en multipliant les rencontres. Ses projets pour l’avenir? Amélie essaie de ne pas trop en faire. Elle aimerait avoir sa propre entreprise un jour, tout en continuant d’écrire des chansons et pourquoi pas se lancer dans la rédaction d’un roman ou d’une série de romans.

1 commentaire

  1. bel avenir, réussite assurée .
    Intéressant de voir nos jeunes générations prendre la relève.
    Persévérance , efforts et joie de vivre font la différence.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here