Assemblée générale de l’AGE UQTR : La charte des valeurs québécoises incluse dans les débats

0
Publicité
Les étudiants présents à l'Assemblée générale annuelle passent au vote. Photo : S. Paradis
Les étudiants présents à l’Assemblée générale annuelle passent au vote. Photo : S. Paradis

La charte des valeurs québécoises a été ajoutée aux discussions de l’Assemblée générale annuelle (AGA) de l’Association générale des étudiants de l’UQTR qui s’est tenue le 1er octobre dernier. Suite à une proposition faite par un étudiant, il a été discuté que l’AGE UQTR prenne position contre la charte. Un amendement a été ajouté afin que la charte soit même dénoncée publiquement.

Puisqu’il ne restait qu’environ une soixantaine de personnes présentes dans la salle au moment où le point a été abordé, un étudiant s’est questionné: «Ce n’est peut-être pas représentatif de l’opinion de l’ensemble des 10 000 étudiants que représente l’AGE UQTR». Une participante a ensuite pris la parole pour signifier son malaise de procéder trop rapidement dans ce dossier. Puis, la proposition a été «mise en dépôt». Cette procédure a pour effet de mettre un terme aux discussions. Ainsi, les étudiants pourront obtenir plus d’informations sur la question. Au terme de ces procédures, il a été convenu que cette proposition serait de nouveau soumise aux discussions à l’Assemblée générale de l’hiver prochain, période suggérée pour que les étudiants suivent l’évolution du dossier et se forgent une opinion.

Lors de la même rencontre, il a été convenu de réaffirmer que l’Assemblée générale à  préséance sur les décisions de toutes les autres instances de l’AGE UQTR. La première action qu’a portée l’Assemblée a été de modifier le plan d’action 2013-2014, afin d’inclure les démarches nécessaires pour rendre le café bistro la Chasse Galerie plus accessible aux personnes à mobilité réduite. Cette résolution ne devrait pas entrainer de frais supplémentaires, puisque les sommes requises pour les rénovations seront réclamées à l’UQTR.

«Ce n’est peut-être pas représentatif de l’opinion de l’ensemble des 10 000 étudiants que représente l’AGE de l’UQTR» participant étudiant à l’AGA

De plus, plusieurs membres ont préconisé une plus grande accessibilité des documents officiels en ligne comme cela avait été demandé dans une Assemblée l’an dernier. D’autres préoccupations ont été formulées quant au respect des décisions de l’Assemblée, compte tenu de situations survenues lors d’une perte de quorum en octobre 2012. À cette occasion, un participant a rappelé que le Conseil exécutif avait dû en quelque sorte suspendre les décisions votées en raison de zones grises dans le code Morin dans de tels cas. Lors de l’AGA, la perte de quorum s’est de nouveau produite à la fin de la journée, mais les décisions demeureront donc valides selon les déclarations de la présidence de l’AGE lors de l’Assemblée. Le sujet des services aux étudiants n’a pas pu être abordé et sera discuté lorsque l’Assemblée générale annuelle sera terminée lors d’une convocation future.

Question de budget

Le budget 2013-2014 qui a été déposé présentait entre autres un déficit projeté de 14 991$. Parmi les postes budgétaires affichant une augmentation se retrouvaient les dépenses reliées à l’administration. Le programme d’assurances aux étudiants sera lui aussi déficitaire à partir de cette année, mais l’AGE compte compenser les sommes requises. Des pertes de l’ordre de 82 000$ ont été observées en 2012-2013 à la Chasse Galerie entre autres en raison de rénovations. En 2013-2014, dans le pire scénario, l’entreprise devrait afficher un déficit d’environ 63 000$ en route vers l’équilibre budgétaire au cours des prochaines années. Pour ses premiers mois, la halte-garderie pourrait quant à elle afficher l’équilibre budgétaire, mais il est trop tôt pour présenter une analyse concluante.

Les quatre grandes orientations

Le Conseil exécutif se penchera sur quatre grandes priorités en 2013-2014. Ces grandes orientations sont: favoriser le sentiment d’appartenance des membres envers l’AGE, améliorer substantiellement les communications de l’AGE, développer les services offerts par l’AGE et responsabiliser davantage les exécutants, administrateurs et employés à leurs droits et devoirs respectif, un dernier objectif dit «interne».

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici