CA de l’AGE UQTR: Se mettre sur sa garde

0
117
Logo de l’AGE UQTR

La 446e réunion du conseil d’administration (CA) de l’Association générale des étudiants de l’Université du Québec (AGE UQTR), tenue via Zoom le dimanche 5 avril dernier, a été l’occasion de reprendre le discours sur la vie associative et ce, malgré le contexte.

Ainsi, un projet de Centre de la petite enfance (CPE) ainsi que le bilan du Carnaval 2020 ont été au centre de la rencontre. Évidemment, le suivi concernant la vie académique et scolaire pour les prochains mois a été au cœur des préoccupations des membres du CA.  

Projet de CPE

Nadia Boudreau, directrice de la halte-garderie Le P’tit Bacc, qui appartient à l’AGE UQTR, et Pierre-Philippe Foucher, directeur général du CPE-Bureau coordonateur (BC) Les Petits Collégiens (Collègue Laflèche) et du CPE Saute Mouton (CÉGEP de Trois-Rivières), ont présenté un projet de service de garde impliquant la construction d’un nouvel édifice situé près du pavillon Michel-Sarrazin. Tout en gardant sa vocation de halte-garderie avec 20 places, ce projet sera un CPE en tant que tel, en accueillant 60 enfants en garde journalière.

p'tit bacc halte-garderie age uqtr ca
La halte-galerie le P’tit Bacc, qui se trouve présentement dans le Pavillon de la Vie Étudiante. Photo : Myriam Lortie

Ce nouveau CPE ouvrirait ses portes le jour, le soir et les fins de semaine. Il deviendrait également un lieu de stage et de travail pour les étudiantEs en psychoéducation, en orthophonie et en enseignement. De plus, il serait prévu une section pour le dépistage fait par des orthophonistes et psychoéducateur.ice.s. Le centre aurait également un volet éco-responsable, avec notamment l’installation d’un jardin sur le toit.

L’AGE UQTR devra assurer le financement pour la construction de la bâtisse, dont elle serait propriétaire pendant 25 ans. Pour ce faire, une demande pour un prêt auprès d’une institution financière sera faite auprès des administrateur.ice.s le 19 avril prochain. Le montant sera précisé à ce moment. Une mise de fonds de 100 000$ est toutefois déjà avancée, via un montant disponible à la Fondation de l’UQTR à partir d’un fonds qui permet à l’AGE UQTR de payer de l’infrastructure, comme l’équipement et l’insonorisation au 1012.

Le P’tit Bacc actuel deviendrait un CPE à part entière, avec une vision écoresponsable et un programme de dépistage en orthophonie.

COVID-19 : Suivi des affaires académiques

Le conseil exécutif (CX) a fait une mise à jour des points sur les impacts de la fermeture de l’UQTR. Jimmy Lacourse, président de l’AGE UQTR, a mentionné que la session d’été, exclusivement en ligne, se déroulerait du 19 mai au 24 août 2020. Il a même évoqué la possibilité que la session d’automne débute de cette façon.

Clément Palacci, vice-président aux affaires sociopolitiques, a expliqué que les personnes qui bénéficient de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) ne pouvaient bénéficier en même temps de l’Aide financière aux études (AFE). Toutefois, comme la situation évolue de jour en jour, il est important que les personnes pouvant choisir entre les deux programmes restent à l’affût sur cette question.

L’option d’un début de session automnale entièrement en ligne n’est pas à exclure.

Concernant la situation des stages, Lacourse a réitéré que chaque programme avait une politique et un fonctionnement différents. Ainsi, il invite les étudiantEs à consulter l’onglet «stagiaires» dans la foire aux questions reliée à la COVID-19 sur le site de l’UQTR. Concernant les laboratoires et le matériel organique resté dans les locaux du campus, le président bientôt sortant a expliqué que la question des stages devait d’abord être réglée. Il a suggéré alors de communiquer avec le corps professoral ou la direction départementale pour obtenir des informations.

Lire aussi : Débat électoral de l’AGE : Zoom sur les 15 candidatEs

Quant à l’aspect financier, il a été évoqué que des discussions se déroulent présentement avec Charles Nadeau, vice-recteur à l’administration et aux finances, sur la possibilité de retarder le paiement des frais des scolarité pour la prochaine session. Le gouvernement provincial, de son côté, a offert une extension de six mois pour le remboursement des prêts étudiants. Puis, le Plan Major offre un plan d’aide disponible en tout temps. Selon leur portail, il permet de «recevoir du soutien psychologique et juridique, ou encore des conseils pour leur santé et leur organisation budgétaire.»

La choppe d’or sera-t-elle chose du passé?

carnaval age uqtr
Le Carnaval étudiant 2021 va-t-il être complètement une nouvelle mouture de cette fête hivernale annuelle ? Photo : Carnaval étudiant

Un Carnaval essoufflé ?

Le rapport du Carnaval étudiant 2020, qui s’est tenu du 20 au 23 janvier dernier, a été présenté au C.A. Parmi les défis constatés dans ce document de quelque 40 pages : le manque de bénévoles, l’image d’un événement centré sur la consommation d’alcool, une structure hiérarchique complexe, une baisse constante des inscriptions, un manque de représentativité des étudiantEs internationaux.le.s.

Le document suggère plusieurs mesures afin d’assurer la pérennité du carnaval: recrutement de la coordination en avril et non en fin d’été pour maximiser le temps de préparation; inspiration d’idées à partir d’autres activités du genre; réduction de la durée du Carnaval; abolition de la choppe d’or; multiplication des endroits pour le recrutement, etc. L’adoption du rapport a été reportée à la prochaine réunion.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here