Home Actualités Conseil d’administration de l’Association générale des étudiants: Restructuration au cœur de la réunion

Conseil d’administration de l’Association générale des étudiants: Restructuration au cœur de la réunion

0
Conseil d’administration de l’Association générale des étudiants: Restructuration au cœur de la réunion

Le dimanche 23 août avait lieu la 385e réunion du conseil d’administration de l’Association générale des étudiants (AGE) qui abordait plusieurs thèmes qui seront d’actualité pour l’année à venir. Plusieurs projets en cours vivront certainement une effervescence pour 2015-2016. On se penche, entres autres, sur le projet de restructuration des instances de l’AGE UQTR et sur le mouvement de grève tel qu’il était question en 2014-2015.

La première phase de la restructuration des instances serait enclenchée

Le secrétaire général de l’Association générale des étudiants, Jonathan Clermont, explique le projet de restructuration des instances de l’AGE UQTR. Ce projet viserait à reconstruire la structure des conseils d’administration de l’AGE UQTR. Ce besoin émane d’une augmentation de 38% de la communauté étudiante. Ceci aurait un impact direct sur la structure de l’Association générale des étudiants par le biais d’une augmentation du nombre de programmes en peu de temps.

Cette augmentation a notamment des impacts quant à la durée des conseils d’administration (C.A.) tenus par le conseil exécutif de l’AGE et les représentants des associations de deuxième niveau. La plupart du temps, les C.A. tenus par ces deux partis peuvent s’éterniser jusqu’aux petites heures du matin. Plusieurs administrateurs manifestent leur mécontentement par rapport à cette situation depuis un bon nombre d’années maintenant.

Un conseil des enjeux sociaux et un conseil d’administration

Après plusieurs mois de recherche sur le sujet, le secrétaire général de l’Association a mis le doigt sur une donnée très importante concernant ces fameux conseils d’administration. Cette recherche montre que les sujets traités en C.A. peuvent être divisés en deux catégories: des dossiers plus administratifs et des dossiers à caractère social. Le nombre de communications en lien avec ces deux sujets est plus ou moins moitié-moitié.

Or, l’idée serait de scinder les conseils d’administration en deux. On parle donc d’un conseil d’administration sur les enjeux à caractère social et d’un conseil d’administration administratif. Il va sans dire que ce projet demande encore beaucoup de travail et devra être revu au prochain C.A. qui se tient le 20 septembre prochain. Beaucoup des questions restent présentement en suspens et plusieurs administrateurs ont manifesté leur inquiétude par rapport à cette nouvelle façon de procéder.

Si cette nouvelle structure plait aux administrateurs du conseil d’administration lors de la prochaine réunion, une période d’essai de cette nouvelle façon de fonctionner sera votée en Association générale (A.G.) avec les étudiants de l’UQTR le 23 septembre prochain, au local 1012 du pavillon Nérée-Beauchemin.

Pas de grève pour l’UQTR

Au cours de cette 385e réunion du conseil d’administration, un administrateur a soulevé un point fort important qui en chatouille plus d’un: qu’en sera-t-il du mouvement de grève et de l’AGE UQTR? La réponse du conseil exécutif a été claire et précise puisque, pour l’instant, personne n’aurait manifesté l’intérêt de rejoindre le mouvement de grève proposé par certaines universités québécoises. On dit que le mouvement de grève serait plutôt spécifique à certains programmes universitaires et viserait davantage les Cégeps qui vivent actuellement d’importantes compressions budgétaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here