Coupe du monde de la FIFA : retour sur le carré d’as et la grande finale

0

On se retrouvait dans le dernier droit de la Coupe du monde la semaine dernière, alors qu’on avait droit à un carré d’as plutôt surprenant, avec notamment la présence du Maroc et de la Croatie. Suivi par la suite, d’une finale digne de cet événement grandiose, alors que l’Argentine est venue à bout de la France, triomphant ainsi pour la troisième fois de son histoire. 

Demi-finales

L’Argentine profite de ses chances et poursuit son parcours 

Tout d’abord, la Croatie, qui avait surpris la planète soccer en défaisant la puissante machine brésilienne, se mesurait à l’Argentine de Lionel Messi.  

Les Argentins ne semblent pas vouloir subir le même sort que les Brésiliens et prennent les moyens pour y parvenir. À la 34e minute de jeu, Messi est désigné pour tirer une pénalité et il ne rate pas pareille occasion pour inscrire les siens au pointage. Pas moins de cinq minutes plus tard, Julian Alvarez profite d’une contre-attaque rapide pour doubler l’avance de l’Argentine. En deuxième demie, c’est le spectacle Lionel Messi qui retient l’attention. L’Argentin effectue une brillante pièce de jeu pour préparer le deuxième but du match d’Alvarez.

Malgré une possession de ballon majoritairement croate tout au long du match, l’Argentine a su saisir ses occasions de marquer pour l’emporter par la marque de 3 à 0.

Lionel Messi en action lors de la Coupe du monde. Crédit photo: RDS.ca

La magie marocaine s’estompe face à la France

Dans l’autre demi-finale, l’équipe cendrillon du tournoi, le Maroc, affrontait la France. Les Français visait ainsi une deuxième finale consécutive à la Coupe du monde, après avoir triomphé en 2018.  

La France débute le match sur les chapeaux de roue et inscrit un premier but dès la 5e minute par l’entremise de Théo Hernandez. Malgré un début de match plus difficile, les Marocains ne s’en laissent pas imposer et donnent une excellente opposition à l’équipe française. Le Maroc ne parvient toutefois pas à trouver le fond du filet et encaisse un deuxième but fatal à la 79e minute. La France triomphe par la marque de 2-0 et poursuit donc son parcours vers un deuxième titre consécutif.

Les joueurs de l’équipe du Maroc. Crédit photo: RDS.ca

Finale

Une finale au scénario digne d’Hollywood 

On avait donc droit à une confrontation entre l’Argentine et la France pour cette grande finale au Qatar. Les Argentins sont les premiers à s’imposer pour ouvrir la marque alors que Messi fait mouche sur une pénalitén à la 23e minute de jeu. L’Argentine en ajoute avant la fin de la première demie par l’entremise d’Angel Di Maria qui double l’avance des siens.  

Avec une dizaine de minutes à faire à la rencontre, les Français reviennent dans le match lorsque Kylian Mbappé inscrit un but crucial sur une pénalité. À peine une minute plus tard, Mbappé revient à la charge et crée une onde de choc en ramenant le match à égalité (2-2).  

La prolongation est donc nécessaire et les partisans ne sont pas au bout de leurs surprises. À la 108e minute, Messi parvient à inscrire le but potentiellement victorieux pour son pays et c’est alors 3-2. Cependant, l’Argentine offre une pénalté à la France à la 118e minute et Mbappé parvient à toucher la cible pour envoyer tout le monde en tir au but. Cette fois, les Français sont à court de miracle et l’équipe argentine est sacrée championne du monde en l’emportant 4 à 2 aux tirs au but.

L’équipe d’Argentine qui célèbre sa victoire. Crédit photo: RDS.ca

Il s’agit donc d’un premier titre pour l’Argentine depuis 1986. Pour sa part, Lionel Messi soulève le précieux trophée pour la première fois de sa brillante carrière. Ce dernier a par le fait même été élu meilleur joueur du Mondial.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here