Home Actualités Élections à l’université: Trois nouveaux membres au sein de l’AGE UQTR

Élections à l’université: Trois nouveaux membres au sein de l’AGE UQTR

0
Élections à l’université: Trois nouveaux membres au sein de l’AGE UQTR
Samuel Plante, nouvellement vice-président aux affaires socio-politique. Photo: M.-P. Pruneau
Samuel Plante, nouvellement vice-président aux affaires socio-politique. Photo: M.-P. Pruneau
Samuel Plante, nouvellement vice-président aux affaires socio-politique. Photo: M.-P. Pruneau

Dimanche avait lieu le conseil d’administration de l’UQTR où trois nouveaux membres de l’AGE UQTR ont été élus. Respectivement, Samuel Plante, Laurence Verreault et Mickaël St-Pierre ont obtenu les postes de vice-présidence socio-politique, à la vice-présidence aux communications, à la vie associative et à l’environnement et la vice-présidence aux affaires académiques de premier cycle.

C’est à la suite de la démission de trois anciens membres de l’AGE que l’on a du procéder à des élections rapidement. Après avoir cumulé le minimum de signatures requises à l’accessibilité de leur élection, les nouveaux élus ont commencé leur nouveau poste lundi matin

Étudiant au baccalauréat en Loisir, culture et tourisme, Samuel Plante est élu VP Socio-Politique au sein de l’Association générale des étudiants de l’UQTR en était à sa deuxième année sur le conseil d’administration de l’AGE UQTR. «J’étais à la recherche d’une nouvelle implication dans l’université. Mon but est de mieux servir les intérêts des étudiants de mon université», explique le nouveau VP socio-politique.

Samuel continue en expliquant que deux gros dossiers seront à surveiller à l’université:«Tout d’abord, il y a le référendum d’association entre toutes les universités du Québec qui se tiendra vers la fin de la session. Il y a aussi tout le dossier de la mobilisation étudiante face à l’austérité. C’est une situation qui affecte grandement les services aux étudiants.» Il ajoute que la campagne de sensibilisation sur le consentement qui commencera sous peu.

«Il leur fallait quelqu’un de motivé et je le suis!», souligne Samuel. Son objectif est de relancé les comités qui sont affectés à son poste en plus de sensibiliser les étudiants sur ses différents dossiers.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here