Gros week-end pour les Patriotes

0
85
6 disciplines des Patriotes étaient en action ce week-end
Crédit images: Patriotes de l’UQTR

C’est presque l’ensemble de la grande famille des Patriotes qui était à l’oeuvre ce week-end. De Chicoutimi à Victoria, en passant par Québec et Ottawa, nos porte-couleurs n’ont pas chômé.

Natation

Les Championnats canadiens USPORTS de natation se tenaient à Victoria en Colombie-Britannique. 4 athlètes de l’UQTR étaient sur place pour défendre les couleurs des Patriotes : Janelle-Guay Boisvert, Karyn Gagné, Raphaële Roberge et Juliette Cousineau.

Patriotes week-end
Karyn Gagné et Raphaële Roberge à Victoria
Crédit photo: Patriotes de l’UQTR

Zone Campus s’est entretenu avec l’entraîneur-chef de l’équipe Charles Labrie quelques heures avant son vol de retour vers Montréal dimanche. Il était très satisfait de la performance de ses athlètes en général et heureux du week-end passé en leur compagnie. «C’était mieux organisé qu’il y a 5 ans et la piscine était très rapide. En plus de voir performer l’Olympien Markus Thormeyer, la Manitobaine Kelsey Wog a fait le meilleur temps au monde pour l’année 2020, aux 200 mètres brasse, directement sous nos yeux».

Raphaële Roberge a réussi à se qualifier pour les championnats canadiens 2021.

Raphaële Roberge est la nageuse qui s’est le plus illustrée de l’équipe selon l’entraîneur. Spécialiste du 200 Brasses, l’étudiante en lettres a dépassé ses objectifs personnels au 50 brasses, où elle a réussi à se qualifier pour les championnats canadiens 2021.

«Je ne suis pas une sprinteuse à la base, mais j’ai bien terminé. J’avais une bonne cadence! Je savais que je pouvais bien faire parce que j’avais eu mon meilleur temps dans les préliminaires». En plus de sa qualification au 50 mètres, l’athlète a également obtenu son meilleur temps au 200 mètres brasse.

Médaillée d’argent aux derniers championnats québécois au 50 mètres brasse, Karyn Gagné a raté la finale A de peu. Elle termine tout de même l’épreuve avec une respectable neuvième place.

«Je savais que je pouvais bien faire parce que j’avais eu mon meilleur temps dans les préliminaires»

-Raphaële Roberge

La recrue Juliette Cousineau visait son meilleur temps au 50 mètres papillon. Il semble que le manque d’expérience dans une compétition nationale ait joué contre elle. «Juliette a bien nagé, mais les émotions étaient plus difficiles à gérer dans les circonstances. Le meilleur est à venir avec elle».

Janelle Guay-Boisvert participait notamment aux épreuves de 50 et 100 mètres libres. Elle termine respectivement au 26 et 38e rang.

Volleyball féminin

Week-end parfait pour les représentantes des Patriotes à Chicoutimi! Non seulement nos joueuses ont remporté leurs trois matchs, mais elles n’ont pas perdu une seule manche! Trois victoires de 3-0 consécutives en moins de 24 heures. «Un des beaux tournois que j’ai vu», confiait Marie-Christine Mondor quelques heures après la dernière partie.

Patriotes week-end
Les Patriotes ont remporté leurs 3 matchs.
Crédit photo: Patriotes de l’UQTR.

Arrivée tard au Saguenay vendredi, la troupe de Trois-Rivières affrontait l’Université du Québec en Outaouais à 21 heures.

Un gros samedi

Deux matchs rapprochés attendaient l’UQTR en cette deuxième journée de tournoi. Ayant complété leur première partie la veille en fin de soirée, les joueuses sont sur le terrain à 12h30 pour affronter l’UQAC.

10 minutes après avoir défait l’équipe locale, les Patriotes retournent en piste pour aller venger de brillante façon leur unique défaite de la saison contre l’École de technologie supérieure (ÉTS).

«C’est certain que nous n’avions pas l’horaire idéal. 10 minutes pour établir un plan de match entre les 2 et parler aux filles, c’est très court. Ce n’est pas le temps de manger un gros sandwich, mais en même temps si le deuxième match s’étire en 5 manches, l’énergie risque de manquer. Je suis donc très contente de la façon dont les filles ont répondu».

Comme nous avions déjà écrit, ce tournoi était une belle occasion de mettre en action de nouvelles techniques intégrées durant la saison. «Nous étions fortes dans notre jeu, calme et en contrôle. Je crois que nous étions près de l’endroit où nous voulons aller sur le plan de l’efficacité», d’ajouter avec fierté l’entraîneuse-chef.

«Nous avons été testées en plus. Nous avions affaire à de la très belle opposition. Les autres équipes avaient de beaux services et étaient efficaces en réception, mais notre exécution était meilleure. Je suis vraiment contente. L’horaire n’était pas facile. Il y avait la route pour arriver jusqu’ici, sans oublier que les filles ont de grosses semaines à l’université».

«Nous avons été testées en plus»

-Marie-Christine Mondor, entraîneuse-chef.

C’est donc mission accomplie pour notre équipe féminine de volleyball qui a su relever le défi avec brio.

Prochain rendez-vous en Outaouais pour les championnats provinciaux le 13 et 14 mars, afin de clore cette saison en beauté.

Athlétisme

Dix athlètes de l’UQTR disputaient les championnats québécois d’athlétisme à l’Université Laval. Première participation à cet événement annuel depuis la renaissance de l’athlétisme, l’occasion était belle de dresser le bilan de la saison en salle.

Patriotes week-end
La nouvelle équipe d’athlétisme participait aux championnats québécois.
Crédit photo: Patriotes de l’UQTR.

L’entraîneur Marc-Antoine Senneville était très heureux de la performance globale de son équipe. Même si aucun athlète ne s’est qualifié pour les prochains championnats canadiens, l’entraîneur croit que sa troupe a le potentiel nécessaire pour y parvenir dans un futur proche. Le club en est à ses débuts et les performances ne peuvent qu’aller vers le haut.

Félix Plourde-Couture s’est démarqué au 1500 m en terminant 5e avec un temps de 4 :01.32, avant de se classer 8e au 1000 mètres, grâce à un temps de 2 :31.36. Précisons qu’il améliore son temps sur cette distance de 0.25 seconde par rapport à celui du McGill Challenge disputé à la fin du mois de janvier.

Lisanne Guérin boucle le 1500 mètres en 4 :44.96 pour ainsi décrocher le 10e rang. Au 1000 mètres, elle se hisse au 5e rang en complétant la distance en 3 :00.4.

Le sprinter Gwendal Razaine complète de son côté le 60 mètres en 13e place avec un temps de 7.27. Seul athlète de l’UQTR qui prenait part au saut en longueur, Gwendal décroche la 9e position avec un saut de 6 mètres 05. Une amélioration de 23 cm par rapport au McGill Challenge.

Kesya Longval, Christinne Perrault et Sarah-Jane Caumartin, Jérémy Courchesne et Xavier Houle ont de leur côté pris part au 3000 mètres.

Danaé Guay prenait part au 600 mètres, tandis que Laurent-Oliver Dumont et Tommy Ricard participaient au 1000 mètres.

La saison des courses en salle est donc terminée pour l’équipe d’athlétisme de l’UQTR. Certain.e.s athlètes se tourneront vers la course en sentier durant l’été, d’autres vers les courses sur route, ou encore en pistes extérieures. Mais comme nous l’a confirmé l’entraîneur Marc-Antoine Senneville, les Patriotes continueront de les encadrer durant la saison estivale.

Soccer féminin

Le onze féminin des Patriotes était sur la route le week-end dernier. L’équipe affrontait les Gee-Gees d’Ottawa, les championnes nationales, avec à l’enjeu le premier rang du circuit. Malheureusement, l’UQTR a dû s’avouer vaincue par la marque de 4-0.

Patriotes week-end
Le onze féminin était en action du côté d’Ottawa.
Crédit photo: Patriotes de l’UQTR.

«Nous sommes sortis.es à plat et leur premier but nous a coupé les jambes», d’expliquer l’entraîneur-chef Durnick Jean après la partie. En effet, les Gee-Gees marqueront deux autres fois en première demie, en plus d’ajouter un autre point en début de deuxième.

«Je suis tout de même content de notre performance en deuxième demie. Nous avons tenu le coup en défensive en accordant beaucoup moins de chance de compter. Nous avons même eu nos chances de compter. Les joueuses ont pris de l’expérience aujourd’hui » d’ajouter l’entraîneur.

Lire aussi : Un week-end de Patriotes : 6 disciplines en lumière

L’UQTR occupe maintenant le troisième rang du circuit avec une fiche de 4 victoires et 2 défaites.

Le prochain match aura lieu le dimanche 1 mars au Complexe Alphonse-Desjardins à 14h contre l’Université Bishop’s.

«Je m’attends à un match défensif et il faudra poursuivre sur ce que l’on bâti aujourd’hui en deuxième demie», de conclure l’entraîneur-chef Durnick Jean.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here