Hockey ⎯ Les Patriotes accèdent au 2e tour des séries éliminatoires: Coup de balai au Colisée

0
Les Patriotes auront rendez-vous avec les Ridgebacks de UOIT lors de la demi-finale de l’association Est des SUO.
Les Patriotes auront rendez-vous avec les Ridgebacks de UOIT lors de la demi-finale de l’association Est des SUO. Photo: Benoit Villemure

Pour une deuxième fois en autant de matchs, les Patriotes ont eu raison des Voyageurs de Laurentienne pour ainsi balayer les honneurs de cette série deux de trois. Les hommes de Marc-Étienne Hubert l’ont emporté 3-2 lors de la deuxième rencontre, présentée samedi après-midi au Colisée de Trois-Rivières, ce qui leur permet du même coup d’accéder au prochain tour des séries éliminatoires des Sports universitaires de l’Ontario (SUO).

Même si 29 points séparaient les deux équipes au classement général à la fin de la saison, force est d’admettre que les Voyageurs ont donné du fil à retordre aux champions de la saison régulière durant cette première ronde éliminatoire. L’Université Laurentienne s’est même permise de prendre les devants 1-0 lors du premier affrontement à Sudbury, profitant d’un début de match très difficile de l’UQTR. N’eût été du travail de Sébastien Auger en première période, les Patriotes auraient pu se retrouver en retard de plus d’un but. Les choses se sont toutefois replacées lors des 40 dernières minutes de jeu alors que les Trifluviens ont imposé leur rythme en route vers une victoire de 4-1.

«Sans vouloir chercher des excuses, le voyage à Sudbury dans la tempête nous a affectés. Nous avons connu une première période très difficile. On leur a offert plusieurs chances de marquer et Sébastien a dû se signaler à quelques reprises», analysait l’entraîneur-chef des Pats.

Martin Lefebvre, Anthony Verret, Pierre-Olivier Morin et Carl-Antoine Delisle ont touché la cible pour les Patriotes durant la partie.

Les Patriotes tiennent bon et l’emportent

L’action se transportait en Mauricie samedi dernier pour le match numéro 2. Avec une égalité de 1-1 après une période, les Patriotes ont finalement montré des dents au deuxième vingt. Après un but de Pierre-Olivier Morin en avantage numérique, Carl-Antoine Delisle a fait scintiller la lumière rouge à son tour pour donner une avance de deux buts à Trois-Rivières. Les Voyageurs sont toutefois sortis avec l’énergie du désespoir au troisième tiers, eux qui voulaient à tout prix forcer la présentation d’un troisième match dimanche après-midi. Les visiteurs ont semé le doute chez les 572 spectateurs réunis au Colisée lorsque Daniel Pachis a déjoué Sébastien Auger pour réduire l’écart à un seul but avec moins de deux minutes à faire au cadran. Les Patriotes ont tout de même tenu le coup pour envoyer la formation ontarienne en vacances. Au terme de la série, Marc-Étienne Hubert était mi-figue mi-raisin quant à la performance de son club.

«Il va falloir qu’on élève notre jeu d’un cran en deuxième ronde.» – Marc-Étienne Hubert

«Les gars n’ont pas joué avec assez d’urgence. Ils flottaient peut-être un peu trop sur les récents records que nous avons battus avec la fin de saison incroyable qu’on a connue et c’est tout à fait normal. Il va falloir qu’on élève notre jeu d’un cran en deuxième ronde, c’est certain» ajoutait le pilote.

Les Patriotes auront donc rendez-vous avec les Ridgebacks de UOIT en demi-finale de l’association Est des SUO. Les Ridgebacks ont disposé des Golden Gaels de l’Université Queen’s lors du match ultime, disputé dimanche soir, pour rejoindre les Trifluviens en deuxième ronde. Le premier chapitre de cette série aura lieu mercredi soir du côté d’Oshawa.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here