Hockey ⎯ Séries éliminatoires des Sports universitaires de l’Ontario: Les Patriotes passent en finale de l’Est

0
Les Patriotes auront rendez-vous avec les Ravens de Carleton lors de la finale de l’association Est des Sports universitaires de l’Ontario. Photo: Benoit Villemure
Les Patriotes auront rendez-vous avec les Ravens de Carleton lors de la finale de l’association Est des Sports universitaires de l’Ontario. Photo: Benoit Villemure

Il n’y a pas de doute, les Ridgebacks sont venus pour jouer au hockey samedi le 27 février après-midi au Colisée de Trois-Rivières. Les visiteurs se sont toutefois butés à Sébastien Auger qui, fidèle à ses habitudes, a été dominant entre ses poteaux pour permettre aux Patriotes d’envoyer la formation ontarienne en vacances et du même coup d’obtenir son billet pour la finale de l’association Est des Sports universitaires de l’Ontario (SUO).

Emparés par un sentiment d’urgence, les joueurs de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario (UOIT) ont connu tout un début de match. Ces derniers ont dirigé 18 tirs vers la cage du gardien Sébastien Auger en première période. Le portier de l’UQTR a dû se signaler à plusieurs reprises pour garder les siens dans la rencontre.

C’est cependant Trois-Rivières qui a ouvert la marque avant la fin du premier engagement. Pierre-Maxime Poudrier a pris un retour de lancer dans l’enclave lors d’un avantage numérique pour donner les devants 1-0 aux Patriotes. Les unités spéciales des Trifluviens se sont une fois de plus signalées lors de la période médiane. Alors que Félix Plouffe était au cachot pour les locaux, Vincent Marcoux a profité d’un superbe jeu de Carl-Antoine Délisle pour doubler l’avance de son équipe.

«Les Ridgebacks sont venus pour jouer au hockey, il faut leur donner beaucoup de crédit» –Marc-Étienne Hubert

Une fin de match difficile

Avec des filets de Carl-Antoine Délisle et Guillaume Asselin qui portaient la marque à 4-0 UQTR avec dix minutes à faire au cadran, on aurait pu penser que les choses étaient déjà pliées. Les visiteurs avaient toutefois d’autres plans. Ryan Doucet a inscrit les siens au tableau avec un tir dès la mise au jeu pour réduire l’écart à trois buts. Puis, moins de trois minutes plus tard, le lancer de la ligne bleue d’Alex Yuill a trompé la vigilance d’Auger pour venir semer le doute chez les partisans réunis au Colisée. Les Ridgebacks ont cependant manqué de temps et les Patriotes ont finalement eu gain de cause, non sans difficultés.

«Les Ridgebacks sont venus pour jouer au hockey aujourd’hui, il faut leur donner beaucoup de crédit. Il va falloir qu’on soit meilleur que ça, on va devoir jouer de façon plus convaincante en finale de l’Est si on veut remporter cette série», affirmait le pilote des Patriotes qui semblait un peu irrité par la performance de sa formation.

Encore les Ravens!

Encore une fois cette année, les Patriotes devront se mesurer aux dangereux Ravens de Carleton en séries d’après-saison. La formation d’Ottawa a réussi tout un fait d’armes au deuxième tour en disposant des Redmen de McGill en deux petites rencontres. Les Trifluviens ont connu du succès contre leurs rivaux de section dans le passé, eux qui ont montré la porte de sortie aux Ravens à plusieurs reprises au cours des dernières années en séries. Le premier duel de cette bataille sera présenté mercredi soir au Colisée de Trois-Rivières à compter de 19h.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here