La climato-réaliste : Ma garde-robe capsule printanière

0
122113748_3355139044523331_6316814312961007221_o.png
garde-robe capsule minimalisme
Ma collection de 32 morceaux de vêtements pour le printemps. Crédit : Magali Boisvert

Aujourd’hui, je vous invite dans l’intimité toute particulière de ma garde-robe capsule. Je vous montrerai chaque morceau que j’ai choisi de garder pour cette saison — avec images, parce que je voulais vous gâter un peu. Remerciez mon copain pour la qualité des images, parce que mon téléphone a la résolution d’un chou-fleur.

Le bout où je vous parle de ma garde-robe capsule

Dans le cadre de cette expérience vestimentaire, je me suis replongée dans le texte que j’avais écrit il y a deux ans sur ce qu’est une garde-robe écolo à mes yeux. Ça m’a permis aussi de voir l’évolution dans mes habitudes… Je ne suis pas peu fière de voir qu’à l’époque, j’avais une garde-robe de 50 morceaux, alors que j’en ai 32 cette année!

Mon mantra est le suivant : si je n’ai pas envie d’enlever le morceau quand je l’essaie parce que je l’aime trop, il reste. Sinon, soit je le donne ou je le range dans ma boite de vêtements hors-saison. J’essaie de n’acheter rien d’autre pendant la saison, et si je le fais, je me départis d’autres vêtements pour garder un nombre similaire.

Lire aussi : La climato-réaliste: Guide pour une garde-robe écolo et minimaliste

Le bout où je vous montre mes 10 chandails à manches courtes

Commençons par les manches courtes. Il y en a 10 dans ma collection.

garde-robe capsule

Je compte :

  • Un chandail blanc à boutons couleur crème, hérité de ma grand-mère, qui avait beaucoup de style.
  • Trois chandails dans les tons de bourgogne. Celui avec une lune dessus, acquis lors d’une soirée d’échange avec des amies, et ça me rappelle de très bons souvenirs. Et mon adoré «J'<3 le consentement», distribué gratuitement au Cégep de Trois-Rivières.
  • Un chandail gris sur le bien-être des animaux.
  • Un t-shirt rose nanane «Why be racist, sexist, homophobic or transphobic when you could just be quiet?» (bijou déniché au Village des Valeurs).
  • Un chandail décolleté fleuri donné par ma tante.
  • Deux chandails bleus qui rappellent mes yeux.
  • Un t-shirt «Je m’en fous» qui me fait me demander pourquoi ma grand-mère douce comme un agneau avait ça dans ses affaires.

Le bout où je vous montre mes 5 chandails à manches longues

J’ai 5 chandails à manches longues. Remarquez que je ne porte aucun col roulé (j’ai l’impression de me faire étrangler, et, s’il y en a qui aiment cette sensation, ce n’est pas mon cas)…

Je compte :

  • Un chandail à capuche gris du Magasin général Chez Méo de Saint-Élie-de-Caxton, ma terre natale.
  • Une blouse bourgogne fleurie dans un tissu synthétique léger.
  • Un chandail bleu marine et bourgogne (vous commencez à voir des couleurs prédominantes?).
  • Un chandail en col en V noir bien simple et passe-partout.
  • Un « polo » 100% cachemire Ralph Lauren pour homme, format petit, le plus doux sur la planète, volé dans un sac de dons laissé par mon oncle.

Le bout où je vous montre mes 2 jeans et mes 3 jupes (mais pas mes 14 leggings)

Si mon nombre de «bas» est aussi limité, c’est que je ne compte pas ma pile de leggings. J’en ai une bonne demi-douzaine.

Je compte :

  • Deux paires de jeans (et croyez-moi, c’est déjà un miracle d’en trouver une qui me fasse), seconde main.
  • Une jupe verte au look militaire/punkette que ma mère m’a donnée.
  • Une minijupe en jeans trouvée dans la section ados d’une friperie (non, non, je n’ai pas honte de le dire).
  • Une jupe à carreaux qu’une amie de mon copain m’a donnée.

Le bout où je vous montre mes 6 vestes

J’ai une bonne quantité de vestes. J’aime bien me sentir emmitouflée. Ça doit être psychologique.

Je compte :

  • Une veste grise à capuche avec de la fausse fourrure hyper douce.
  • Une veste longue à manches courtes grise, qui me donne un chouette look d’enseignante que je n’haïs pas.
  • Un cardigan gris à boutons, qui fait plus propre.
  • Une veste en laine avec des POCHES.
  • Une veste longue crème qui s’attache à la taille.
  • Pour ceux et celles qui me connaissent, vous m’imaginez probablement portant cette célèbre veste rouge et bleue, qu’une très bonne amie m’a donnée il y a si longtemps que je ne m’en souviens plus. C’est la seule veste dans cette capsule qui ne vient pas de ma mamie.

Le bout où je vous montre mes 5 robes et mon jumpsuit

Été comme hiver, les robes et moi, c’est une histoire d’amour. J’en compte 5, mais l’été, c’est plus comme 44 (je n’exagère presque pas). Sans oublier un jumpsuit, aussi appelé combinaison (par littéralement personne).

  • Un jumpsuit noir à taille élastique que j’ai fait réparer plusieurs fois.
  • Une robe noire aux manches longues.
  • Une merveille achetée chez Rien ne se perd, tout se crée.
  • Une robe à bretelles spaghetti en semi-velours bleu, donné par ma mère.
  • À la Angelina Jolie, une robe longue avec entaille à la cuisse.
  • Une tunique en denim bleue avec des fleurs brodées.

Le bout où je vous souhaite un bon confinement, dans le respect de la planète et loin des grandes chaines en ligne

Voilà. Le titre dit tout.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here