La climato-réaliste: Six alternatives gratuites au plastique à usage unique

0
114
 LUITR_Camp-de-recrutement.png
Magali Boisvert. Photo: David Ferron.

Nous avons vu germer, lors des dernières années, tout une tendance commerciale verte visant à mettre sur le marché des produits écoresponsables tels que des sacs réutilisables, des produits d’hygiène féminine en tissu, des ustensiles réutilisables en bambou et j’en passe. Bien que ces produits soient parfois judicieux et pratiques afin d’effectuer une transition entre un mode de vie moins écologique et un autre plus vert, ces produits sont loin d’être toujours nécessaires et capitalisent souvent sur ce sentiment vertueux pour générer des profits. (Voir ma chronique sur le greenwashing[1] et un autre article relié ici[2] !)

Afin de vous faire épargner des achats superflus et vous prévenir du greenwashing qui vous guette au coin d’une ruelle sinistre, voici six alternatives gratuites aux objets de plastique à usage unique. Et si vous souhaitez quand même, après avoir lu ceci, vous acheter un support à brosse à dents en bambou ou encore une méga collection de 23 bouteilles réutilisables stylées en métal chromé, c’est peut-être que l’idée de projeter une image écolo vous importe davantage que d’être réellement écolo.

Awesome D&D GIF by Hyper RPG

1. Au lieu de jeter des ustensiles, amenez-les

L’un des produits prétendument écolos les plus inutiles est le petit kit d’ustensiles, soit en bambou, soit en petit métal pliable ou en bois. À moins que vous preniez l’avion et craigniez de faire sonner le détecteur de métal — mais j’ai déjà amené des ustensiles en métal dans ma valise et je n’ai jamais eu de problème —, pourquoi acheter des ustensiles si vous avez déjà mille fourchettes en métal dans votre tiroir ? Vous n’avez qu’à envelopper votre fourchette, cuillère et couteau dans un linge à vaisselle ou le mettre dans un petit étui à fermeture éclair et l’affaire est ketchup ! Gratuit, facile et rapide. De rien!

2. Une gourde suffira

Bon, j’ai mentionné le danger d’une trop grande quantité de gourdes d’eau réutilisables. Certes, rien de mieux pour remplacer des bouteilles d’eau en plastique qui ne vivront que le temps de quelques gorgées, mais si vous avez 34 gourdes, votre impact écologique sera peut-être plus grand, à cause de leur fabrication et de leurs matériaux, que des bouteilles jetables. L’idéal, c’est d’aller dénicher une gourde qui existe déjà (comme celle qui se trouve dans le tiroir du buffet de vos parents et qui serait parfaite pour vos besoins).

« Avec une collection de 23 bouteilles réutilisables stylées, c’est peut-être que l’idée de projeter une image écolo vous importe davantage que d’être réellement écolo. »

3. Tout nu, c’est mieux

J’ai vu apparaître récemment ces petits filets en tissu pour transporter les fruits et légumes à l’épicerie, afin de remplacer les sacs en plastique offerts. Pourquoi ne pas juste placer vos victuailles directement dans votre panier, que ce soit une tomate, quatre pommes ou bien une tête de brocoli ? C’est parfaitement salubre puisque vous laverez vos produits une fois arrivés à la maison de toute manière.

4. Tout est dans les«totes »

Celui-ci ne devrait pas être une découverte pour la plupart d’entre vous. Simplement la meilleure manière de remplacer les sacs en plastique, en général, est de traîner avec vous quelques sacs réutilisables en tissu. Nul besoin d’en acheter puisque l’on sait tous qu’on en a souvent trop, débordant de notre garde-robe et tendant leurs petits bras en tissu vers nous pour qu’on les emmène à l’aventure.

« Pourquoi acheter des ustensiles si vous avez déjà mille fourchettes en métal dans votre tiroir ? »

5. Pas de plastique pour emporter

Si vous avez l’estomac de la même dimension que moi, vous êtes un.e habitué.e des plats à emporter et des fameux contenants peu écologiques dans lesquels on les place (ils sont souvent en styromousse, le seul type de plastique qui ne se recycle pas). Une solution simple et gratuite s’offre à vous : si vous savez que vous irez casser la croûte ailleurs, glissez un plat réutilisable, de type Tupperware, dans votre sac et vous n’aurez qu’à déposer vos restes dedans (je ne me suis jamais fait refuser mon plat, et je suis allée dans plusieurs restos avec !).

6. Mort aux Ziploc™

Les sacs en plastique Ziploc™ sont souvent les produits de plastique à usage unique les plus difficiles à remplacer. Or, je suis ici pour vous annoncer que quitter cette dépendance dévorante aux fermetures coulissantes pour sandwichs, c’est possible, et en une seule étape facile. J’ai nommé ceci « les plats réutilisables » que vous possédez déjà. Pas bête, non ? Depuis que j’ai tout simplement placé tous mes aliments, de tous types, dans mes plats au lieu de les mettre dans des sacs Ziploc™, j’ai vu la lumière au bout du tunnel. Entrez dans la secte du réutilisable avec moi…  Allez, venez du côté écolo, on a des biscuits (dans des plats réutilisables) …

Darth Vader Star Wars Gif GIF



[1] http://zonecampus.ca/blogue/la-climato-realiste-guide-dautodefense-contre-le-greenwashing/

[2] http://zonecampus.ca/blogue/la-climato-realiste-je-veux-acheter-tout-ce-qui-est-ecolo/

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here