Hockey ⎯ Match du Carnaval étudiant entre les Patriotes et les Redmen de McGill: Les Patriotes se moquent des Redmen

0
Toute une ambiance régnait lors de la rencontre alors que 1381 spectateurs ont franchi les portes du Colisée pour assister au match. Photo: Pierre-Yves Bergeron
Toute une ambiance régnait lors de la rencontre alors que 1381 spectateurs ont franchi les portes du Colisée pour assister au match. Photo: Pierre-Yves Bergeron

Tous les éléments étaient en place pour une soirée hockey mémorable mercredi soir (27 janvier) dernier au Colisée de Trois-Rivières. Les Patriotes recevaient la visite de leurs grands rivaux les Redmen de McGill, devant près de 1400 personnes à l’occasion du match du Carnaval étudiant de l’UQTR. Les hommes de Marc-Étienne Hubert ont fait les choses en grand en disposant des Montréalais par la marque de 6-1.

Les deux belligérants du circuit Ontarien croisaient le fer pour la troisième et dernière fois de la saison. C’était également la première visite en sol trifluvien des équipiers de Kelly Nobes en 2015-2016. Le défi était donc de taille pour les Trifluviens puisque les Redmen, qui ont toutefois disputé un match de plus, étaient à égalité avec l’UQTR au sommet de la conférence Est des Sports universitaires de l’Ontario. Les Patriotes, privés des services d’Anthony Verret et de Vincent Marcoux, avaient cependant la chance de profiter de l’absence du gardien numéro un des Redmen, Jacob Gervais-Chouinard, lors de cet affrontement.

On pouvait s’attendre à une rencontre où les unités spéciales allaient faire la différence puisque les deux meilleurs jeux de puissance des SUO se livraient bataille. En effet, trois des quatre premiers buts ont été marqué sur l’avantage numérique. Jérémy Beaudry ainsi que Tommy Giroux ont fait bouger les cordages sur l’attaque massive pour les Patriotes alors que Mathieu Pompei a fait de même du côté des Redmen. Seul Guillaume Asselin a touché la cible à forces égales pour permettre aux hommes de Marc-Étienne Hubert de retraiter au vestiaire en avance 3-1 après deux périodes.

L’ambiance était incroyable ce soir et ça nous a certainement donné de l’énergie. –Marc-Étienne Hubert

Le troisième vingt a été tout à l’avantage des locaux qui ont ajouté trois autres filets, ceux de Tommy Giroux et de Guillaume Asselin deux fois, en route vers un gain facile de 6-1. L’entraîneur-chef Marc-Étienne Hubert qui ne pouvait sans doute espérer meilleur scénario, était très heureux de l’allure de la soirée.

«Les gars ont joué tout un match de hockey, ils ont appliqué le plan de match à la lettre et les unités spéciales ont bien fait. L’ambiance était incroyable ce soir et ça nous a certainement donné de l’énergie», soutenait-il.

Asselin ne ralentit pas

Guillaume Asselin a certainement choisi un bon moment pour connaître un de ses meilleurs matchs au niveau universitaire, avec une performance de trois buts et une mention d’aide. L’attaquant de 23 ans, avoue avoir été motivé par l’atmosphère qui régnait au Colisée.

«C’est vraiment plaisant de jouer devant une telle foule. Ça me rappelait mes années dans le junior à Chicoutimi. Je voulais être à mon meilleur et disons que la rondelle roulait bien pour moi», rajoutait l’ancien des Saguenéens.

C’était le dernier match à domicile pour les troupiers de Marc-Étienne Hubert qui ne reviendront pas à la maison avant le début des séries éliminatoires au mois de février. Les Patriotes seront donc en Ontario les 5 et 6 février prochains pour y affronter les Paladins de RMC et les Lakers de Nippissing.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here