Mot de la rédaction: Comme un chat sur ses deux pattes

0
960
bandeau-COOPSCO-final_01

La fin de session d’automne est à notre porte. Et on voudrait barrer la serrure…

Travailler alors que l’appel de Netflix résonne dans notre âme d’étudiant(e) exténué(e), ce n’est plus possible. Mais le travail de fin de session compte pour 40%, donc pas le choix. Il faut quand même bien se détendre et reposer son cerveau à l’occasion. «Allez, juste un épisode…»

Oups! On a vu la saison au complet de notre émission. Et le satané travail doit être remis dans deux jours. On a de moins en moins le temps, mais de moins en moins la confiance, l’énergie et la volonté d’écrire nos idées à l’ordinateur.

Il faudrait quand même avancer… Mais non, le chat que notre ex nous a laissé règne sur le clavier comme si son ventre était envahi par de la colle. C’est trop mignon de voir notre compagnon à quatre pattes dans cette disposition. Il faut absolument l’exposer sur Facebook!

Enfin! Chachat Distel (merci à xxx pour cette idée de nom) se tasse. Mais entre la prise de la photo et l’abdication de la part du félin de son trône, 50 notifications ont rempli la messagerie du réseau social au logo bleu. Il faut quand même répondre à tout ce beau monde qui prend le temps d’admirer le chat, cette créature devenue une célébrité locale en quelques clics.

C’est comme la grippe, les taxes ou le scorbut en Australie: c’est inévitable.

Bref, tant que l’humain sera humain, il restera sujet à la procrastination. C’est comme la grippe, les taxes ou le scorbut en Australie: c’est inévitable. On se sent alors comme un chat qui va perdre ses pattes.

Heureusement, le plus récent numéro de Zone Campus regorge de plusieurs exemples pour nous donner du courage, ou juste nous fournir le nécessaire coup de fouet. Que ce soit l’équipe des Patriotes en cheerleading (http://bit.ly/2hcDRwj) ou le projet de la Nocturne de la création (http://bit.ly/2gtIbJ9), on peut constater que oui, peu importe la période de l’année, il est possible de faire montre d’organisation, de motivation et d’énergie pour accomplir de grands projets.

Sur ce, je vous souhaite un beau temps des Fêtes. On se retrouve cet hiver pour le numéro sept!

En attendant:

 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here