Natation: À l’aise comme des poissons dans l’eau!

0
Caroline Lapierre-Lemire a contribué à une belle journée de compétition des Patriotes avec une 3e place au 50 mètres libre. Photo: Patriotes
Caroline Lapierre-Lemire a contribué à une belle journée de compétition des Patriotes avec une 3e place au 50 mètres libre. Photo: Patriotes

C’était à Trois-Rivières, devant un peu plus de 200 personnes qu’avait lieu la deuxième compétition universitaire de la saison en natation samedi dernier. Pour l’occasion, les nageurs de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) ont très bien performé alors que Caroline Lapierre-Lemire et Cédric Campanelli ont chacun terminé en 3e position au 50 mètres libre et 200 mètres dos. Nos représentants se sont aussi illustrés au relais 4×100 mètres se hissant au 4e rang chez les hommes.

Le nouvel entraîneur, Charles Labrie, se dit très satisfait du rendement de son équipe depuis le début de la saison. Il aime la progression de ses troupiers et il affirme qu’ils ont bien répondu à l’appel dans leurs épreuves respectives lors de la fin de semaine.

«Je suis bien heureux de la tournure des événements aujourd’hui. La natation étant un sport plutôt individuel, c’est certain que je n’ai pas les mêmes attentes pour chaque athlète. Par exemple, Caroline Lapierre-Lemire est considérée comme une des favorites dans ces compétitions-là et elle est parmi les meilleures au Canada, donc nécessairement les attentes envers Caroline seront plus élevées. Les autres membres de l’équipe font partie de la moyenne selon le calibre que l’on voit ici au niveau universitaire québécois. Je dirais même que plusieurs sont considérés dans la moyenne forte, donc je m’attends à de belles performances de leur part à chaque fois. Je peux dire qu’ils ont tous assez bien rempli leur mandat cet après-midi.»

«Je suis très satisfait du rendement de mes nageurs cet après-midi. » -Charles Labrie

Avec sa troisième place au 200 mètres dos, le nageur Cédric Campanelli a d’ailleurs réussi ses standards provinciaux lors de cette journée de compétition. Il est le deuxième membre de l’équipe de l’UQTR à réussir le fait d’armes après Caroline Lapierre-Lemire. Cela leur permettra de viser une place au Championnat universitaire canadien à Victoria, en Colombie-Britannique, plus tard dans la saison.

Du calibre relevé

Les spectateurs réunis à la piscine du Centre de l’activité physique et sportive (CAPS) lors de l’événement ont été servis. Au total, ce sont 160 athlètes de différentes universités qui prenaient part à la compétition et pas moins de onze épreuves différentes étaient présentées: Le relais 400m quatre nages, le 200m libre, le 100m brasse, 400m quatre nages, le 50m libre, le 200m dos, le100m papillon, le 50m brasse, le 800 et 1500m libre ainsi que le relais 4x100m libre. Selon Charles Labrie le fait que ses nageurs se soient démarqués dans des disciplines différentes est prometteur pour le reste de la saison.

«Autant nos gars que nos filles se sont distingués dans des courses différentes lors des deux premières compétitions. C’est signe que nous avons des nageurs très complets et que nous serons en mesure d’obtenir de bons résultats, peu importe le style de nage.»

Selon Labrie, il ne fait aucun doute que l’UQTR est capable de rivaliser avec des bons programmes comme ceux de Laval, McGill et Sherbrooke. Ils auront la chance de le prouver bientôt alors que la prochaine compétition aura lieu le 8 novembre prochain à l’Université de Sherbrooke.

 

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici